More

    Votre guide de confiance au meilleur prix

    Avant le départ Visa & Immigration Comment rester vivre en Russie plus de 90 jours ?

    Comment rester vivre en Russie plus de 90 jours ?

    Nous nous sommes tous posés cette question un jour. Après un visa touristique puis un visa business, quelle est la solution pour rester plus de 90 jours sur le territoire russe ? Voici donc les 5 options qui vous permettrons de rester vivre en Russie légalement.

    Permis de séjour

    Le fameux permis de séjour (temporaire ou permanent) est l’option la plus intéressante pour rester en Russie. Néanmoins, il faut être éligible. C’est là toute la difficulté.

    Comptez entre 300€ et 1000€ pour cette solution.

    Conditions pour obtenir un permis de séjour

    Il y a trois grandes conditions pour obtenir un permis de séjour.

    1. Être marié(e) à un(e) russe
    2. Avoir des enfants russes
    3. Être d’origine russe / URSS

    On vous dira souvent que si vous avez des biens immobiliers ou une grosse somme en banque alors vous pouvez demander un permis de séjour. Sachez que nous n’avons jamais vu ces deux conditions fonctionner sauf pour Gérard Depardieu.

    Vous pouvez aussi espérer recevoir un quota. On dira que l’espoir fait vivre…

    Comment obtenir un permis de séjour ?

    Vous pouvez suivre notre guide sur le permis de séjour temporaire ici et sur le permanent ici.

    Sachez simplement que ce n’est pas instantané. Il faut être en Russie pour faire la demande, préparer beaucoup document et attendre au moins 4 mois pour le recevoir.

    L’avantage de cette option est de pouvoir rester en Russie longtemps : 3 ans pour un permis temporaire et illimité pour un permis permanent. Bien entendu, il y a des conditions à respecter mais rien d’insurmontable.

    Permis de séjour permanent (VNJ)

    Portage salarial

    Le portage salarial est de loin l’option la plus flexible et rapide pour rester en Russie plus de 90 jours. Cependant, elle a son prix.

    Il faut compter 8000€ l’année (impôt + charges + service) plus 1500€ de frais fixe pour les documents (permis de travail et contrat).

    Comment cela fonctionne ?

    Dans la plupart des cas, le prestataire de portage salarial a un contrat de service avec la société étrangère qui vous envoie en Russie. Il est également possible de mettre cette solution en place avec vous même. La société russe qui vous porte met alors en place tous les documents.

    Le coût étant assez rébarbatif nous précisons dans notre article sur le portage salarial qu’elle est utilisée le plus souvent pour des périodes de transition.

    Inconvénient ? Pas tant que ça

    Cette solution vous donne un permis de travail et donc un visa de travail avec le prestataire. Ce qui veut dire que vous ne pouvez pas être embauché par une autre société sans résilier ce portage. En effet, vous ne pouvez avoir qu’un seul permis de travail. Néanmoins, vous pouvez signé un contrat de service avec une société qui souhaite utiliser vos services.

    Cette nuance est importante mais pas limitative car si vous trouvez une société pour vous embaucher c’est que vous n’avez plus besoin de portage salarial.

    Création d’une société

    Il est possible de réduire les coûts liés au portage salarial en créant votre propre SARL en Russie. Dans ce cas, c’est votre propre société qui vous embauchera. Il faut compter en frais fixes 1500€ pour la création de la société puis 1500€ pour le permis de travail. A cela il faut ajouter les frais mensuels d’environ 500€ (domiciliation de la société, comptabilité, frais bancaire et impôt).

    Cette option est idéale si vous comptez développer une activité commerciale en Russie et y rester pour vivre.

    Le visa étudiant

    Encore une solution qui a fait ses preuves. En Russie, vous devez parler russe donc pourquoi ne pas prendre des cours de russe dans une école qui vous fera un visa étudiant.

    Il faut compter en 2000€ et 4000€ l’année en fonction des écoles et du volume de cours.

    Il est important de savoir que le visa étudiant est délivré pour 3 mois maximum et qu’il sera ensuite prolongé sur place. La demande de prolongation doit être faite 40 jours avant la date d’expiration et coûte 20€. Après prolongation votre visa sera valide une année (+9 mois). L’année suivante vous pourrez une nouvelle fois le prolonger et ainsi de suite.

    Un minimum de cours de russe est nécessaire pour cette solution. Par ailleurs, vous ne pouvez pas travailler avec ce visa.

    Trouver un travail avant de partir

    Plus facile à dire qu’à faire. Oui c’est vrai, c’est l’option la plus difficile pour rester vivre en Russie mais aussi la moins chère. En effet, dans 95% des cas la société qui souhaite vous employer prendra en charge toutes les démarches administratives.

    A lire également: Comment trouver un travail en Russie ?

    Nous n’allons pas vous mentir, les russes recherchent des spécialistes compétents et russophones. Un européen coute cher à la société donc sans réelle valeur ajoutée il n’y a pas d’intérêt d’embaucher.

    Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut commencer par apprendre le russe. Ensuite, il faut être très bon dans un domaine précis et venir sur place avec un visa business pour démarcher les sociétés et prendre des contacts. Il n’y a pas de miracle, il faut vraiment s’investir et ouvrir des comptes sur les plateformes d’offre d’emploi. Si vous êtes jeunes, l’idéal est d’obtenir un Volontariat International en Entreprise.

    Enchaîner les visas Business, risqué ?

    Comment rester vivre en Russie plus de 90 jours ?

    C’est clairement la moins bonne des solutions pour rester en Russie car elle comporte des risques. Par définition, un visa business est fait pour que la personne vienne faire des affaires en Russie. Si vous avez moins de 18 ans vous êtes censés être à l’école. De même, si vous avez plus de 60 ans vous êtes censés être à la retraite. Donc dans les deux cas vous ne devriez pas demander un visa business car il a de forte chance d’être refusé.

    Cela dit, vous obtenez votre visa et vous pouvez rester en Russie 90 jours. Un visa d’affaire même de 6, 12 ou 36 mois ne vous permettra de rester que 90 jours par tranche de 180.

    Comment faire ?

    Nous avons vu beaucoup de monde enchaîner les visas business de 3 mois. La loi l’interdit mais les contrôles sont encore peu fréquents. Sachez qu’ils sont de plus en plus courants et nous vous déconseillons formellement de choisir cette option de facilité.

    Vous encourez une expulsion et un bannissement du territoire russe pour 5 ans. Si votre but était de rester c’est loupé !

    2 COMMENTAIRES

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Offres d’emploi en Russie pour francophones

    Toutes les offres d’emploi qu’Alexandre de Russie a reçu et trouvé sur les différentes plateformes. Elles sont toutes destinées à des francophones.

    Permis de séjour permanent (VNJ)

    Le permis de séjour permanent VNJ vous permet de rester d'une manière indéfinie en Russie mais pour cela il faut remplir les conditions d'obtention et surtout en faire la demande. Alexandre de Russie vous aide dans ses démarches administratives.

    Île de Kiji sur le lac Onega

    L'île de Kiji située sur le lac Onega est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO et donc à visiter sans attendre. Nous vous expliquons comment faire.

    Îles Solovki et le Monastère Solovetski

    Les îles Solovki en Carélie constituent un archipel unique, patrimoine mondial de l’UNESCO, nature immaculée et tristement célèbre pour son goulag.

    Nos derniers articles

    Jardin de Tauride et son palais

    Le jardin de Tauride est l'un des premiers parcs paysagers de Saint-Pétersbourg. Le palais appartenait à Potemkine l'amant de Catherine II.

    Île de Valaam – Son monastère et ses skites

    Valaam est une île du lac Ladoga connue pour son monastère et ses nombreux skites. Venez découvrir ce charmant archipel avec nous.

    Permis de séjour temporaire (RVP)

    Informations sur le permis de séjour temporaire russe (RVP). Qui en bénéficie? Comment l'obtenir? Procédure et conseil pour ne pas se noyer dans la paperasse.

    Permis de séjour permanent (VNJ)

    Le permis de séjour permanent VNJ vous permet de rester d'une manière indéfinie en Russie mais pour cela il faut remplir les conditions d'obtention et surtout en faire la demande. Alexandre de Russie vous aide dans ses démarches administratives.

    Vous aimeriez lire également