Plus
    Saint PétersbourgArchitectureStation de métro Kirovsky zavod

    Station de métro Kirovsky zavod

    La station de métro Kirovsky Zavod (en russe: кировский завод) qui signifie « l’usine de Kirov » a été ouverte le 15 novembre 1955, dans le cadre de la première étape du métro Avtovo de Saint-Pétersbourg. Elle a été conçue grâce à une série de colonnes creuses. Elle est l’une des deux stations de ce type parmi les stations de la première étape du métro de Leningrad (Saint-Pétersbourg)

    Kirovsky zavod – une gare de métro innovante

    La gare de Kirovsky Zavod compte 31 paires de colonnes sur deux rangées, reliées entre elles par une voûte. Pour la première fois dans une construction sous-terraine, au lieu de colonnes en acier, on a utilisé des colonnes formées de tubes en fonte.

    blank

    Autre innovation, celle de l’éclairage.  Des persiennes ont été installées dans la station (ce type d’éclairage n’avait jamais été utilisé auparavant pour un métro). Il s’agit d’une grille traversante constituée de bandes de verre, derrière laquelle sont montées des lampes reproduisant la « lumière du jour ». Une lumière douce et diffuse s’échappe du haut de barres lumineuses carrées découpées dans le plafond. Elle crée l’illusion d’un ciel ouvert au plafond, derrière les voûtes.

    Au bout de la gare, dans une niche décorative, sur un piédestal de granit rouge ukrainien, se trouve un buste en bronze de Lénine réalisé par le sculpteur N.V. Davydkin. A l’origine, ce lieu était prévu pour installer un buste de S.M. Kirov, qui a donné son nom à la gare, cependant, pour des raisons inconnues, c’est un buste du chef de l’URSS qui fut installé.

    blank

    La station « Kirovsky Zavod » est considérée à juste titre comme l’une des plus belles stations du métro de Saint-Pétersbourg.  Grâce à de nombreux éléments d’art décoratifs et appliqués, tels que des stucs, des reliefs, des frises, des bustes, des lampadaires, des lustres, des treillis, etc., ainsi qu’à des formes esthétiques, les architectes sont parvenus à créer une gare agréable, et une atmosphère unique.  En décembre 2011, la station « Usine de Kirov » a rejoint le « registre national unifié des objets du patrimoine culturel d’importance régionale », instance de protection du patrimoine en Russie.

    L’entrée de la station Kirovsky Zavod

    L’entrée de la station de métro « Kirovsky Zavod » est situé dans un bâtiment indépendant conçu par l’architecte A. K. Andreev et l’ingénieur concepteur O. V. Ivanova. Il est réalisé dans le style classique typique de l’époque, et ses contours rappellent un ancien temple grec, auquel mène un large escalier de granit, équipé d’une rampe. Le rectangle du bâtiment est formé par 44 colonnes doriques avec des canons situés sur le périmètre.

    blank

    En haut du périmètre, une frise avec des bas-reliefs en forme de bannières et d’étoiles. Les ouvertures cintrées sont remplies de grilles décoratives avec des détails en fonte et en bronze. Les portes sont équipées de portes d’origine en chêne massif. Les façades et les colonnes de l’extérieur sont revêtues d’un enduit et peintes en beige.

    Le hall principal

    À l’intérieur, le hall d’entrée de Kirovsky Zavod comprend quatre pièces reliées entre elles. Dans la pièce principale, de forme circulaire, le dôme repose sur un tambour soutenu par huit colonnes doriques garnies de marbre blanc artificiel. Les trois autres pièces servent respectivement à l’entrée, à la sortie et à la répartition des passagers par les portes d’accès.

    La pièce, où les passagers entrent dans la gare, se présente sous la forme d’une rotonde. Les murs et les colonnes du guichet sont recouvert de marbre clair qui provient de Prokhorovo-Balandinsky.

    Le hall de répartition des passagers est de forme semi-circulaire. Sur ses trois côtés se trouvent des arcs en marbre, par lesquels on accède aux autres salles du hall d’entrée. Le hall est séparé par la ligne des caisses, et les tourniquets du système d’accès. La plus petite des quatre salles du hall d’entrée sert à organiser l’accès à la rue pour les passagers. L’élément central de sa conception est une grande ouverture de fenêtre, décorée d’une grille en fonte.

    Les murs des tunnels des escalators, des halls de distribution et de sortie sont enduits et peints en marron clair, les corniches sont décorées d’une frise en stuc. Deux types d’éclairage sont utilisés dans le hall d’entrée : des barres de lumière et des lampadaires décoratifs. Les lampadaires sont installés dans des niches spécialement conçues et sont constitués d’une tige métallique épaisse et d’une cuvette légère et large. Les tiges sont décorées de nombreux éléments forgés, parmi lesquels on trouve des faucilles et des marteaux, des rubans. La vasque du lampadaire a une forme arrondie presque plate et est faite en verre décoré de symboles soviétiques. Le sol du vestibule au rez-de-chaussée est tapissé de granit.

    Notez ce post

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Vallée de Karakol

    La vallée de Karakol est un site authentiques de l'Altaï qui constitue l’un des épicentres ethnographiques, historiques de la République et un lieu véritablement sacré que les habitants défendent activement contre toute influence pouvant en altérer sa pureté.

    Vous aimeriez lire également