Plus
    CultureCoutumes & TraditionsPeinture de Gorodets

    Peinture de Gorodets

    La peinture de Gorodets (En russe : городец роспись) est un artisanat d’art populaire russe, un type particulier de peinture sur bois, apparu au milieu du XIXe siècle dans la région de Gorodets. Ce village, fondé au XIIe siècle, se situe sur la rive gauche de la Volga, non loin de Nijni-Novgorod, à 400 kilomètres à l’est de Moscou.

    Temps de lecture estimé : 6 minutes

    Le village de Gorodets

    Le village de Gorodets est situé le long de la Volga, territoire autrefois propice au commerce. La situation géographique du village a stimulé le développement de divers métiers. La célèbre foire de Makariev, la plus grande de Russie, se tenait traditionnellement à proximité du village.

    Parmi les habitants des villes de la Volga, il y avait de nombreux forgerons et tisserands. Les artisans locaux aimaient surtout travailler le bois. C’est donc logiquement que la peinture de Gorodets est apparue pour décorer les créations de ces artisans.  

    peinture de gorodets chevaux

    Qu’est-ce que la peinture de Gorodets ?

    La peinture de Gorodets est un style de peinture sur bois qui se distingue par ses couleurs vives et son apparente simplicité. À l’origine, il était utilisé pour décorer les habitations et divers articles ménagers. Les rouets (machines à roue servant à filer le chanvre, la laine ou le lin) locaux étaient particulièrement appréciés. Ils étaient vendus en grandes quantités dans presque toute la Russie. 

    Cette peinture typique originaire du petit village de Gorodets servait à décorer de nombreux objets du quotidien, comme des rouets, mais également des meubles, des volets, ou encore des portes. 

    Histoire de la peinture de Gorodets

    Comme évoquée précédemment, la peinture Gorodets est apparue dans la région de la Volga, dans la province de Nijni-Novgorod, dans la région de la ville appelée Gorodets. Les habitants des villages voisins décoraient les fileuses en bois avec des sculptures. Dans un premier temps, ils créaient le motif par l’insertion d’autres types de bois. Ensuite, ils peignaient l’ornement sculpté qui sera totalement recouvert de peinture par la suite.

    Bientôt, on décorait avec des motifs peints non seulement les fileuses, mais aussi les traîneaux, les malles, les meubles, les jouets, les boîtes, les panneaux de bois et bien d’autres articles.

    Au début, on utilisait des peintures à l’œuf, mais les peintures à l’huile et à la gouache l’ont progressivement remplacée.

    Les sujets de la peinture de Gorodets étaient principalement des fleurs, mais aussi des images d’animaux. On retrouve notamment des chevaux, des oiseaux voire même des animaux plus exotiques comme des lions ou des léopards. 

    La peinture représentait également des scènes de la vie quotidienne comme la vie des paysans, des marchands, des scènes de mariage, des scènes de la vie urbaine, des personnages de contes populaires, ou encore des scènes romantiques variées comme des promenades.

    La peinture de Gorodets atteint son apogée dans les années 1890. Au début du XXe siècle, cet artisanat est cependant tombé en déclin et a presque cessé d’exister pendant la Première Guerre mondiale.

    peinture de gorodets lions

    La renaissance de la peinture de Gorodets

    On associe la renaissance moderne de la peinture de Gorodets au nom d’Ivan Oveshkov. Cet artiste a ouvert en 1935, un atelier public réunissant d’anciens peintres, dans le village de Koskovo, dans l’Oblast de Vladimir, dans le but de préserver cet art populaire. Ivan Oveshkov a non seulement pris la direction de l’atelier, mais a également organisé des cours de formation pour enseigner l’art de la peinture décorative à une nouvelle génération d’artistes. Sous sa direction, la gamme d’articles décoratifs a commencé à s’élargir. En deux ans, les œuvres de ses élèves ont été présentées à l’exposition d’art populaire de la Galerie Tretiakov, l’un des plus célèbres musées moscovites. 

    L’une des réussites du XIXe siècle est l’émergence de cette technique dans l’art. La peinture de Gorodets se trouvait à l’origine sur le plateau des rouets. Ils ont été décorés à l’aide d’une technique d’incrustation spéciale : des figures sculptées dans du bois d’une espèce différente ont été insérées dans les renfoncements des objets. De cette façon, les artisans de l’époque ont créé de véritables chefs-d’œuvre d’art populaire.

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le besoin de fileuses a augmenté et l’incrustation est devenue un moyen très long et laborieux de les décorer. On décida de remplacer la sculpture par la peinture vers la fin du XIX siècle. Les éléments picturaux devinrent la principale décoration.

    En 1960, l’atelier fondé par Ivan Oveshkov devint l’usine « Peinture de Gorodets » (Gorodetskaya Rospis en russe). Les anciennes traditions sont toujours maintenues en vie par les artisans contemporains qui travaillent à l’usine de peinture de Gorodets pour produire œuvres et souvenirs. 

    Les particularités de la peinture de Gorodets

    La peinture de Gorodets se distingue par certaines caractéristiques : les peintres utilisent des traits libres pendant la peinture et celle-ci est réalisée sans croquis préalable.

    gorodets

    Dans la peinture de Gorodets, on retrouve souvent des sujets similaires comme les fleurs de Gorodets. Ces dernières se distinguent par la diversité des formes et des couleurs. Les types les plus populaires sont les images de bourgeons, de camomilles, de marguerites et de roses. Les feuilles sont dessinées en groupes de deux à cinq pétales.

    Les animaux. Ces motifs sont profondément symboliques. L’oiseau est la représentation du bonheur familial, et le cheval quant à lui, incarne la richesse.

    Aujourd’hui

    L’usine « Peinture de Gorodets » continue d’expérimenter pour concevoir des compositions d’un genre nouveau. Elle préserve également la tradition artistique et stylistique, datant du XIXe siècle. Ils permettent ainsi à cet artisanat national de continuer à se développer.

    Les artisans de Gorodets produisent des objets décoratifs, des coffrets, des boîtes, divers ensembles d’articles de cuisine ainsi que des meubles et des jouets pour enfants, dont le très populaire cheval à bascule. Ils produisent également de nombreux souvenirs typiques pour les touristes.  

    peinture de gorodets cheval
    5/5 - (8 votes)

    1 COMMENTAIRE

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Novossibirsk la grande ville sur l’Ob

    Novossibirsk compte plus d'un million habitants, ce qui la hisse à la troisième place des villes de Russie.

    Vous aimeriez lire également