Plus
    CultureCoutumes & TraditionsBania – le sauna à la russe

    Bania – le sauna à la russe

    Le bania fait partie intégrante du paysage culturel russe. Vous ne pouvez pas visiter la Russie sans passer dans un bania (En russe : баня). On trouve les premières traces de cette tradition ancestrale dans « Le Conte des Années Révolues », écrit au XIIe siècle, ce qui en fait l’une des plus anciennes chroniques russes. Les hommes plus que les femmes russes fréquentes de manière hebdomadaire ces lieux de rencontre. L’histoire dit que les plus gros contrats ont été signés après s’être fait fouetter par des branches séchées de bouleau ou de chêne apportées par le fameux client.

    Je vous propose aujourd’hui de découvrir ce qu’est le bania, son histoire et ses pratiques, et ainsi vous préparer à une expérience hors du commun.

    Temps de lecture estimé : 13 minutes

    Histoire de cette tradition

    Il y a fort longtemps, le peuple slave croyait que les quatre éléments principaux étaient combinés dans un bania : le feu, la terre, l’eau, et l’air. Ils croyaient en son pouvoir curatif, autant pour le corps que pour l’âme. De manière récurrente, chacun s’y rendait pour prendre du repos, réfléchir à des situations difficiles de la vie, ou simplement après de longs voyages. Au fil du temps, la tradition s’est étendue à proposer une séance de sauna russe aux invités du jour, du moins pour ceux qui avaient la chance de disposer d’un bania privatif chez eux, ou pour les citadins, d’aller aux bains publics.

    Encore aujourd’hui, la tradition d’aller au bania est très présente. Que ce soit à la campagne ou en ville, se rendre dans un bania est une coutume qui reste imprégnée dans la culture russe. De nouveaux bania sont toujours en construction, preuve que cette tradition perdure.

    La popularité du bania n’avait pas de distinction particulière dans les catégories sociales de la population. Que l’on soit noble ou paysan, chacun pouvait se rendre dans un bania, ou même en construire un. C’est à la fin du XVIIe siècle qu’il a été autorisé de les construire à une certaine distance des habitations, risque d’incendie oblige. Les bains publics connaissent leur essor au même moment, impliquant indéniablement un tarif à l’entrée.

    Les bains russes les plus connus sont sans nul doute ceux de Sandunov édifiés en 1808 (article complet à retrouver ici).

    Deux types

    Il y a historiquement une distinction à faire entre deux typologies de bania. Le bania noir (баня по-чёрному) et le bania blanc (баня по-белому). Le bania noir apparaît au XVIe siècle, ce qui en fait la plus ancienne tradition russe. Le principe consistait à faire monter la température à environ 60 °C, ainsi la fumée qui se dégageait du poêle en brique restait à l’intérieur. Le but est d’éliminer toute forme de microbes ou bactéries. Ensuite, la fumée était évacuée à l’extérieur, il fallait tout de même pouvoir entrer sans risquer d’être asphyxié. Cette technique était donc d’abord utilisée par souci d’hygiène, bien qu’elle provoque rapidement un noircissement des murs par la fumée, et qu’elle nécessite entre 3h et 6h de préparation. Son utilisation est aujourd’hui assez rare.

    À l’inverse, la technique la plus répandue est celle du bania blanc, qui elle rejette la fumée directement à l’extérieur. La température est alors aux alentours des 90 °C. Entre nous, c’est quand même beaucoup plus agréable à l’œil de se détendre dans un lieu propre, n’est-ce pas ?

    Les 10 bienfaits du bania

    Les bienfaits du bania sont multiples, tant d’un point de vue physique que moral. Après une séance, le corps est pour ainsi dire « renouvelé », plus ressistant. Il n’est pas rare de très bien dormir après.

    1. Calme le système nerveux

    L’un des principaux avantages des saunas et des bains est peut-être qu’ils aident à soulager le stress. L’atmosphère chaleureuse et calme détend imperceptiblement les muscles, calme le système nerveux et normalise la respiration et l’approvisionnement en sang.

    bania

    2. Nettoie la peau

    Ce n’est pas pour rien que le sauna et le bain ont toujours été inclus dans la liste des procédures de beauté. Après tout, l’un de leurs principaux avantages est qu’ils aident à nettoyer la peau humaine. Sous l’influence de la température chaude, les pores s’ouvrent, la sueur est activement libérée et la peau est mieux nettoyée, libérant ainsi les vieilles cellules. Après plusieurs séances au bania, vous pourrez observer un léger effet de rajeunissement cutané.

    3. Élimine les toxines

    On sait que toutes sortes de substances nocives pénètrent périodiquement dans le corps humain avec la nourriture ou l’air. Le corps essaie constamment de les combattre, de les éliminer ou de les détruire. Lorsqu’une personne transpire excessivement, se sent faible, souffre souvent de rhumes, il est fort probable que beaucoup de toxines se soient accumulées dans son corps, auxquelles le corps lui-même ne fait pas bien face. Le bania aide le corps à se débarrasser des toxines.

    4. Aide à améliorer le système immunitaire

    Beaucoup de gens croient à tort que le système immunitaire n’a pas besoin d’être entretenu et abusent de ses capacités. Cela peut conduire à son affaiblissement, qui est la cause de nombreuses maladies. Dans le sauna et le bain de vapeur, le corps est bien et profondément réchauffé, ce qui déclenche la production de globules blancs dans le sang, qui jouent un rôle important dans la lutte contre les maladies et les infections.

    5. Soulage la douleur

    La douleur crée un inconfort pour une personne, surtout lorsqu’elle devient chronique. Lorsque les analgésiques ne vous aident pas, en l’absence de contre-indications supplémentaires, vous pouvez essayer le bania. Lorsque le corps est chauffé, les vaisseaux se dilatent, ce qui améliore la circulation sanguine, soulage les tensions musculaires et soulage la douleur.

    6. Facilite la respiration

    La température élevée dilate les vaisseaux sanguins et ouvre les canaux respiratoires d’une personne, ce qui déclenche un processus actif d’élimination du mucus du corps. Après plusieurs séances de telles procédures, il devient plus facile pour une personne souffrant de congestion nasale de respirer.

    7. Aide à perdre des kilos en trop

    Cet avantage ne doit pas être pris trop au pied de la lettre. Le bania aide à perdre du poids uniquement si un excès de poids se forme en raison du liquide accumulé dans le corps. En raison de l’exposition à l’air chaud, le corps transpire activement et le corps perd l’excès de liquide. Grâce à cela, une partie du poids disparaît également. Cependant, sans un régime alimentaire supplémentaire et un mode de vie actif, il est peu probable que vous puissiez obtenir les résultats souhaités.

    8. Faire face à l’insomnie

    C’est une autre des propriétés bénéfiques du sauna. Lors de leur visite, les muscles sont détendus, la circulation sanguine s’améliore, ce qui est nécessaire pour un sommeil sain et normal. Même après une courte séance, la qualité du sommeil peut être considérablement améliorée. Par conséquent, il est préférable de prendre ces procédures le soir avant d’aller au lit.

    9. Soulage le stress mental

    Le sauna et le bain de vapeur aident à détendre non seulement le corps, mais aussi l’esprit. Dans une ambiance chaleureuse et cosy, vous ne voulez pas penser au travail et aux problèmes du quotidien. Par conséquent, le cerveau se repose.

    bania

    10. Vous rapproche de vos proches

    C’est une excellente occasion de rencontrer vos amis et votre famille, ce qui vous permettra non seulement de passer du temps avec des bienfaits pour la santé, mais aussi de profiter de conversations amicales. Dans la Rome antique, les gens pouvaient passer toute la journée dans les bains de la ville afin de communiquer chaleureusement avec leurs amis et leurs proches.

    Ce qu’il ne faut pas faire

    Afin de profiter d’une expérience optimale, il convient de respecter à quelques règles définies, parfois bafouées aujourd’hui.

    On peut d’abord évoquer la question du repas. Se sentir lourd, ou même avoir faim sont des sensations auxquelles on pense rarement, et qui pourtant sont déterminantes pour le bon déroulement d’une séance de bania. C’est pourquoi il est important, avant de s’y rendre, de déguster quelque chose de léger, comme une salade faible en calories. Après la séance, ne vous jetez pas non plus sur une côte de bœuf, mais plutôt sur quelque chose de plus léger et sain, comme quelques blinis (блины) ou pelmenis (пельмени).

    De plus, les boissons alcoolisées sont normalement prohibées, mais vous verrez sûrement des gens avec un verre à la main. Certains prennent du thé, d’autre du kvas ou du mors bien frais. Si vous voulez profiter de l’expérience telle qu’elle se fait traditionnellement, essayez tout de même de vous en tenir à un thé russe, et si possible après cette séance. De toute façon, personne ne boit quoi que ce soit à l’intérieur du sauna.

    Enfin, le plus important est de respecter les limites de son corps. Dans un bania entre 80 °C et 100 °C un Russe expérimenté reste entre 10 et 15 minutes. Si votre corps vous dit au bout de 5 minutes de sortir alors SORTEZ ! Ça ne sert à rien de jouer les gros bras. Si vous dépassez les limites, vous risquez de tomber dans les pommes à la sortie. Croyez-moi, j’ai déjà fait l’expérience.

    Toujours dans le même registre, essayez de rester assis. Le fait de s’allonger va réduire votre perception de l’environnement et vous risquez d’avoir le même effet. Si vous prenez une séance de massage dans le sauna, ne vous inquiétez pas le masseur ne restera pas plus de 5 minutes en mouvement.

    Procédure à suivre pour que le Bania soit efficace

    La procédure pour effectuer une bonne séance de bania se décompose en 3 étapes clés. Vous aurez les détails des outils et de leur pratique respective dans les rubriques suivantes !

    Maintenant que le bania est chauffé à bonne température et que le balai (En russe : веник) est assez détrempé, il est temps de s’engager.

    Prenez d’abord une douche sans savon, à une température qui vous semble agréable. Le savon aura pour effet de refermer les pores de la peau, à utiliser à la fin de la séance. D’ailleurs, inutile de mouiller vos cheveux, cela ne vous exemptera pas de cette sensation de chaleur torride au bout de quelques minutes. Cependant, je vous conseille de porter la « chapka » en feutre qui protégera votre tête et votre cerveau.

    Première étape

    Vous êtes alors prêt à entrer dans le bania, seul ou accompagné. Assoyez-vous pendant environ 5 à 10 minutes sur le banc le plus bas. Sachez qu’il y a habituellement entre 2 et 3 niveaux de hauteur de banc.

    Au bout de 10 minutes, sortez et passez un peu de temps dans la pièce voisine pour vous refroidir. Ne versez pas d’eau froide sur vous pour le moment.

    Deuxième étape

    Vous vous sentez maintenant prêt à y retourner ? Parfait, mais n’oubliez pas qu’il vous faudra un accompagnant. Assoyez-vous de nouveau, mais sur le niveau le plus haut, vous y resterez un peu plus de 10 minutes cette fois-ci.

    Votre acolyte versera alors de l’eau sur le poêle ou les pierres chaudes, et agitera le venik de bouleau ou de chêne. Cela aura pour effet d’humidifier la pièce. Dans un bain public, le maître de cérémonie le fera pour vous. Dans les meilleurs saunas russes, des huiles essentielles d’arbre sont ajoutées à l’eau.

    Quelques instants plus tard, le responsable du balai commence à l’apposer sur le dos, et effectue une caresse du cou jusqu’aux pieds, puis dans le sens inverse. Pendant quelques minutes, il vous frappera le corps avec cet instrument. Au bout d’une dizaine de minutes, vous échangez les rôles, à votre tour de prendre le venik, et répétez l’opération pour votre acolyte.

    blank

    Sachez tout de même que les plus expérimentés peuvent utiliser deux balais (веники) simultanément.

    Au moment de sortir, il vous faut vous jeter dans la glace ! Plusieurs options, si vous êtes à la campagne en hiver, la neige est à votre disposition. Pour les citadins, il y a soit le seau d’eau très froide soit l’énorme bac à glaçons où vous vous plongez 3 fois quelques secondes. Dans tous les cas, c’est très rapide. Cela vous donnera un petit choc thermique qui refermera immédiatement les pores de votre peau et permettra de faire réagir votre corps. Vous allez alors sentir l’énergie dégager par votre corps.

    Vous pouvez maintenant faire une petite pause.

    Troisième étapes

    Vous entrez à nouveau dans le bania, quelques minutes, et vous vous asseyez sur le niveau le plus bas. Restez y le temps de vous réchauffer après le seau de glace, mais sortez avant de recommencer à transpirer. Vous pouvez dès à présent quitter le bania, et vous diriger vers la douche et utiliser du savon, ce qui refermera complètement les pores.

    À savoir, les Russes restent habituellement 2 heures dans un bania, et alternent avec des douches sans savon, pour répéter l’opération.

    Vous savez maintenant à peu près tout de la procédure, nul doute que vous saurez la pratiquer.

    Les outils indispensables

    Température

    La température est assez variable, elle se situe entre 65 et 120 °C. Les plus courageux pourront tenter les températures extrêmes. Il faut savoir que la température idéale se situe entre 80 et 90 °C. En dessus, on se situe plus dans le hammam tandis qu’au-dessus ce n’est plus trop plaisant.

    Néanmoins, il faut noter que la sensation de chaleur est différente entre un bania où l’humidité est plus importante qu’un sauna à chaleur sèche, la sensation de brûlure est alors plus présente.

    Le venik

    Le venik est un ensemble de branches formant un petit balai, le plus souvent du bouleau, parfois du chêne. C’est un élément essentiel du bania. Il sert à fouetter et à masser son acolyte lors de la séance.

    Pour une bonne utilisation, il faut le laisser tremper dans de l’eau tiède assez longtemps pour que les feuilles, mais aussi le bois, soient imbibés. Dès lors, il sera prêt à l’utilisation.

    bania

    Le choc thérmique

    Les températures élevées du bania sont telles qu’il est indispensable de refroidir le corps. La douche glacée permet cela, en plus de produire une énergie incomparable. Une attention particulière est à porter aux gens sujets aux maladies cardiaques. Une telle différence de température (parfois jusqu’à 100 °C) peut être dangereuse.

    Chapeau de feutre

    Si vous voulez garder toute votre tête, le chapeau de feutre vous sera essentiel !

    La chaleur est si importante que votre tête peut sembler particulièrement chaude. Des problèmes capillaires peuvent aussi survenir. Ce chapeau gardera votre tête plus au frais, et évitera une décoloration peut-être précoce du cheveu.

    Sauna finlandais, Hammam arabe, Bania russe, quelles différences ?

    Bien qu’on puisse parfois confondre le bania au sauna finlandais, ou au hammam arabe, il convient de montrer les différences.

    Le sauna finlandais désigne un sauna à air sec, c’est-à-dire sans vapeur, ou presque. L’humidité optimale se situe entre 3 et 8 %, mais peut parfois atteindre les 15 ou 20 % au maximum. La température y est très élevée, régulièrement au-dessus de 100 °C.

    blank

    Le hammam arabe trouve son origine dans les thermes romains. Dans un hammam, l’humidité tend à être maximale (100%), et la température est assez basse, seulement environ 40°C. Par conséquent, une séance de hammam peut prendre une journée entière : les gens ne se contentent pas de se laver et de recevoir diverses procédures médicales et cosmétiques, mais se détendent et se rencontrent tout simplement.

    De plus, ni dans le sauna, ni dans le hammam, la pratique qui consiste à se fouetter avec un venik n’est présente, c’est une vraie particularité qui fait le charme de la Russie. Les bains russes sont quant à eux autour des 90 °C avec un taux d’humidité moyen.

    Vous voilà presque familier avec le bania, il ne vous reste plus qu’à l’essayer lors de votre prochain voyage en Russie.

    Les meilleurs bania de Russie

    Nous avons regroupé les meilleures adresses de Moscou ICI. Saint-Pétersbourg et d’autres villes viendront au fur et à mesure.

    Comme on dit en Russie : С лёгким паром ! (Que la vapeur soit légère).

    5/5 - (2 votes)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Fiodor Dostoïevski

    Dostoëvski est considéré comme l'un des plus grands romanciers russes. Il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

    Vous aimeriez lire également