Plus
    Saint PétersbourgArchitectureStation de métro Pouchkinskaya

    Station de métro Pouchkinskaya

    Pouchkinskaya est la seule station du métro de Saint-Pétersbourg sur la ligne Kirov-Vyborg qui n’a pas été conçue par les architectes de Leningrad. Néanmoins, sa beauté n’a rien à envier à ses stations voisines sur la ligne – les stations de Vladimirskaya ou l’Institut technologique. 

    Historique de la station Pouchkinskaya

    La station Pouchkinskaya est située sur la ligne Kirov-Vyborg (M1) entre les stations « Institut technologique » et « Vladimirskaïa », et fait partie de la première ligne de métro de la station « Avtovo » à « Ploshchad Vosstaniya ».

    Pushkinskaya une ouverture difficile

    Lors du creusage du passage incliné de la station Pushkinskaya, des difficultés techniques sont apparues. Le circuit de refroidissement n’a pas fonctionné ce qui a causé l’inondation d’une partie du tunnel par les eaux souterraines. Il a fallu beaucoup de temps pour éliminer les conséquences de la coulée de sable. Ainsi, bien que la station fasse officiellement partie de la première étape, elle a été ouverte six mois plus tard, le 30 avril 1956.

    Il convient également d’ajouter que le jour de l’ouverture du métro, le 15 novembre 1955, ainsi que pendant les jours de rodage, les trains s’arrêtaient à la station que brièvement. En effet, les premiers passagers, ainsi que les chanceux qui avaient reçu des billets d’invitation pouvaient se rendre sur le quai de la station et admirer sa beauté mais pas en sortir. Il est probable que la station ait été ouverte uniquement les premiers jours, puis fermée pour être achevée en avril de l’année suivante.

    Toujours en restauration

    En 2006, la station a fait l’objet de travaux de réparation, au cours desquels le revêtement du sol a été entièrement remplacé. Au cours de la période 2013-2015, la station Pouchkinskaya a de nouveau subit des travaux de réparation, qui comprenaient l’installation de nouveaux escalators, la restauration de l’étanchéité du tunnel d’accès et des travaux de restauration dans les halls d’entrée.

    De la lumière et des couleurs dans un métro

    Station de métro Pouchkinskaya

    Il est intéressant de remarquer la palette de couleurs de la gare, où dominent le blanc et la couleur crème, où le métal noir est combiné aux ornements en or, au marbre clair, aux carreaux blancs, et au sol en granit rouge.

    Un éclairage à la hauteur

    Les pilastres sont recouverts de marbre léger de l’Oural. Dans des niches semi-circulaires sur des piédestaux ronds en marbre avec des couronnes qui se chevauchent, on trouve des lampadaires originaux en métal noir avec des détails dorés, décorés de boucliers et de lances stylisés. Les fers de lance soutiennent de grands bols de cristal, d’où s’échappe une douce lumière. La lumière des luminaires semble se répandre sur la voûte. Les arcs de la voûte de la salle centrale sont décorés de moulages artistiques, en forme de couronnes de feuilles de laurier. Le sol est couvert de granit rouge foncé d’Ukraine.

    Décoration du hall d’entrée

    Le hall d’entrée de la gare est situé sur la place Zagorodny Prospekt, à proximité de la gare Vitebsky. Il dispose également de sorties vers la ruelle Podezhdnoy, l’allée Vinokurtsevsky et la place Vitebskaya. Pouchkinskaya est la seule station du métro de Saint-Pétersbourg dont le hall d’entrée n’est pas intégré au complexe de la station ferroviaire. Pour vous rendre à la gare, vous devez sortir.

    Le hall d’entrée est richement décoré. Les murs de la salle sont tapissés de marbre rose « Gazgan » d’Ouzbékistan. Le marbre de Gazgan est unique dans ses propriétés décoratives et possède plus de trente nuances et couleurs allant du blanc au jaune, au rose, au gris-bleu et au noir. Il est bien polie et a une faible résistance à l’abrasion. De nombreux grands bâtiments, dont certaines stations de métro de Moscou, Tachkent, Kharkov et Bakou, sont décorés avec du marbre de Gazgana.

    Le plafond de la salle des escaliers mécaniques est également bien décoré. Les caissons hexagonaux oblongs, qui se rétrécissent, convergent vers le centre. Ils forment un motif similaire à celui des voûtes des anciens temples romains.

    Au-dessus de l’escalier mécanique se trouve un hall carré, séparé du pignon rond reposant sur des colonnes. Directement au-dessus de l’escalier mécanique se trouve un médaillon de marbre en bas-relief avec un profil d’Alexandre Pouchkine, qui rappelle les statues des dieux et héros de la Grèce antique. L’auteur du bas-relief est le sculpteur M.T. Litovchenko, qui a également travaillé à la décoration des stations de métro « Narvskaya » et « Mayakovskaya ».  Des lampes semblables à des torches sont utilisées pour éclairer les escaliers mécaniques.

    Une station-monument à la mémoire du poète Pouchkine

    Le hall de métro de la station Pouchkinskaya est très similaire à la station de Moscou « Oktyabrskaya », dont l’auteur du projet est également l’architecte L.M. Polyakov. Cependant, il y a une différence importante dans la conception des stations : à la fin de « Oktyabrskaya », au lieu de la statue de Pouchkine, il y a une abside vide, éclairée par une lumière bleutée et couverte d’une clôture forgée par l’empire.

    La principale décoration de la gare de Saint-Pétersbourg est bien entendu la sculpture d’Alexandre Pouchkine, installée au bout du hall central du métro.

    Station de métro Pouchkinskaya

    Pas de Pouchkinskaya sans statue de Pouchkine

    Le monument est réalisé par le sculpteur Mikhail Konstantinovich Anikushin. Il représente le poète assis sur une pierre au bord d’un étang, la main posée sur son genou avec une branche de lilas juste cueillie. La sculpture fait référence à la période de la vie du poète, lorsque durant l’été 1831, il s’installa avec sa jeune épouse à Tsarskoïe Selo, dans la datcha de Kitaïeva.

    Intégration de la statue

    Derrière le monument se trouve un panneau sur lequel l’artiste M.A. Engelke a représenté un des décors du parc Tsarskoselsky avec un étang, sur la rive opposée duquel la célèbre galerie Cameron est visible. Au premier plan, une branche d’arbre est représentée, comme si elle était proche du spectateur.

    Grâce à la composition arquée et à l’éclairage savamment choisi, on a l’illusion que Pouchkine se trouve dans le parc. On pense que « Pouchkinskaïa » est le premier monument commémoratif dans un métro soviétique.

    Anecdotes sur Pushkinskaya

    Pouchkine est représente partout même en Ethiopie. Ses racines éthiopiennes, on poussait le gouvernant de ce pays a inauguré un monument dédié au poète avec l’inscription sur le piédestal : « Notre poète ».

    Dernière chose qu’il faut ajouter à l’histoire du nom de la station. Le nom « Pushkinskaya » est le plus courant parmi les stations de métro de l’espace post-soviétique. Outre Saint-Pétersbourg, « Pouchkine » se trouve également à Moscou, Minsk, Kharkov et Tachkent.

    Notez ce post

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Vallée de Karakol

    La vallée de Karakol est un site authentiques de l'Altaï qui constitue l’un des épicentres ethnographiques, historiques de la République et un lieu véritablement sacré que les habitants défendent activement contre toute influence pouvant en altérer sa pureté.

    Vous aimeriez lire également