Plus
    MoscouArchitectureStation de métro Taganskaya

    Station de métro Taganskaya

    Le bleu des majoliques

    La station Taganskaya (en russe таганская) est une charmante station de métro moscovite, située sur la ligne circulaire 5 (marron). Sa construction fut achevée en 1950. A l’époque il s’agissait d’ailleurs de la station le plus profonde de la capitale, avec 53 mètres de profondeur. Aujourd’hui ce record appartient au métro Park Pobedy avec ses 84 mètres.

    Taganskaya
    Sommaire
    1. Taganskaya un quartier historique
    2. Les panneaux de majolique bleue
    3. Petite anecdote  

    Taganskaya un quartier historique

    La décoration de la station est intimement liée à l’histoire du quartier. Le faubourg de Taganka, en périphérie de la capitale, connut en effet son heure de gloire au moyen-âge, entre le XIIIème et le XVème siècle. Il tirait sa réputation de son artisanat, en particulier du travail du fer et du cuivre.

    Aujourd’hui encore, les monastères de Krutitsy et de Novospasski, à quelques pas du métro, témoigne de ce passé faste. Les deux architectes de la station, Ryzhkov et Medvedev, décidèrent donc de rendre hommage à l’histoire, en multipliant les références aux ornements décoratifs médiévaux.

    blank

    Les panneaux de majolique bleue

    Ce qui saute évidement aux yeux, ce sont les panneaux de majolique bleu, qui ornent chaque pilier. Leur forme en ogive rappelle l’architecture gothique.

    Au centre des panneaux se trouve des médaillons en bas-relief. Ils représentent des combattants de l’armée rouge : marins, artilleurs, pilotes, etc. Sous chaque médaillon se trouve l’emblème de la force armée en question (un tank, une ancre, un avion). Tout autour sont sculptés des ornements floraux, et différentes scènes de l’antique Russie. Les boyards, les chevaliers et les drakkars vikings côtoient ainsi les héros de la Seconde Guerre Mondiale, dans un curieux mélange des genres.

    La structure du plafond est elle aussi remarquable, l’entrecroisement des arcs formant des caissons triangulaires, d’où pendent de jolis lustres, signés A.I. Damsky. Le verre bleuté des lustres répond d’ailleurs à la majolique couleur azur des panneaux. Le sol est quant à lui pavé de granit rouge, et de diabase noire.

    Taganskaya

    Dans le hall d’entrée de Taganskaya, après les escalators, on peut également admirer l’une des plus belles coupoles du réseau. Elle est ornée en son centre d’une fresque représentant « Les feux d’artifices à l’occasion de la Victoire de 1945 ».

    Petite anecdote sur la station Taganskaya

    Au-dessus du hall centrale se trouve l’église Saint-Nicolas sur Bolvanovka, datée du XVIIème siècle. Lors de la construction de la station, il fut décidé de la raser. On détruisit le clocher et les tourelles. Le monument ne dut son salut qu’à son inscription in extremis au registre du patrimoine national.

    En 1972, la station Taganskaya fut la première à être équipée de panneaux lumineux pour aiguiller les passagers.

    Notez ce post

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Vallée de Karakol

    La vallée de Karakol est un site authentiques de l'Altaï qui constitue l’un des épicentres ethnographiques, historiques de la République et un lieu véritablement sacré que les habitants défendent activement contre toute influence pouvant en altérer sa pureté.

    Vous aimeriez lire également