More

    Votre guide de confiance au meilleur prix

    Moscou Espace de loisirs Le parc Gorki, le jardin Neskoutchny et le Muzeon

    Le parc Gorki, le jardin Neskoutchny et le Muzeon

    Le plus célèbre parc de Moscou

    Situé au cœur de la capitale russe, le parc Gorki est à la fois une oasis de nature sauvage, un lieu de fête, une aire de loisirs fascinante et sans nul doute le plus fréquenté. Les visiteurs du parc peuvent y admirer les sculptures du parc des arts Muzeon, s’aventurer sur la mystérieuse Colline des moineaux (Vorobiovy gory), se promener le long des allées larges et ombragées du jardin Nestkoutchny, profiter des terrains de sports et participer aux nombreux événements qui y sont organisés. Pour aller d’un bout à l’autre en passant par les 3 parcs il faut compter 1 heures de marche.

    Sommaire
    1. Histoire du Parc Gorki
    2. Que renferme le célèbre parc Gorki ?
    3. Le jardin Neskouchny
    4. Le parc Muzeon
    5. Les événements du parc Gorki

    facebook
    Instagram
    vkontakte
    site web


    Tarifs
    Entrée gratuite

    Horaires
    Ouvert non stop

    Histoire du Parc Gorki

    Le Parc Central de Culture et de Détente (en russe: Центральный парк культуры и отдыха (ЦПКиО) имени Горького) est plus connu sous le nom de Parc Gorki, du nom de l’écrivain russe Maxime Gorki.

    Fusion des anciennes propriétés nobles

    Le parc Gorki, situé à Krymsky Val au bord de la rivière Moskva a ouvert ses portes en 1928. Le parc suit le plan de Konstantin Melnikov, un architecte soviétique bien connu d’avant-garde et du constructivisme, et fusionne les vastes jardins de l’ancien hôpital Golitsyn et du palais de Neskuchny, couvrant une superficie de 120 hectares (300 acres) le long du fleuve.

    L’histoire du jardin Neskuchny remonte à 1753, quand il a émergé dans la région située entre Kaluzhskaya Zastava et le domaine riverain de Trubetskoy Moskva. La zone voisine du jardin Neskuchny n’a guère retenu l’attention jusqu’aux années 1920. Initialement, il était recouvert de jardins du parc, de prairies et de potagers appartenant aux propriétaires des domaines voisins. À la fin du XIXe siècle, elle formait une terre en friche et servait de dépotoir.

    L’exposition des industries agricoles et artisanales

    La première exposition de toutes les industries agricoles et artisanales de Russie s’est ouverte en 1923 sur les terres en friches qui avaient été nettoyées au cours des journées de travail de la communauté communiste. Une résolution pour cette exposition a été adoptée le 19 octobre 1922 et l’exposition a été ouverte un an et demi plus tard, le 19 mai 1923.

    Le 15 mars 1928, par une résolution du Présidium du Conseil de Moscou, l’exposition des industries agricoles et artisanales est agrandie et transformée en parc central de la culture et des loisirs – le premier parc de ce type dans le pays, appelé « parc en plein air ». En 1932, le parc porte le nom de famille de Maxim Gorki. L’idée de la nécessité d’un parc central de la culture et des loisirs à Moscou est née à la fin des années 1920 en relation avec la reconstruction de Moscou avec les notions de « ville du futur » socialiste.

    La transformation du Gorky park

    blank

    En 2011, le parc Gorki a subi une reconstruction majeure. Le nouveau directeur du Parc central de la culture et des loisirs, Sergueï Kapkov, a démoli environ 100 attractions et objets illégaux.

    Plus de deux mille mètres carrés de nouvelle chaussée en asphalte ont été posés et 2 hectares de nouvelles pelouses et parterres de fleurs ont été aménagés. Tous les manèges, à l’exception d’un carrousel à deux niveaux, ont été supprimés afin de transformer l’endroit en une zone de loisirs respectueuse de l’environnement.

    Entrée gratuite, couverture Wi-Fi, nouvelles zones au design contemporain, programme d’activités bien pensé ont transformé le parc Gorki en un des épicentres de la vie dans la capitale.

    Pour créer quelque chose de nouveau, il était nécessaire de nettoyer le parc des bâtiments abandonnés, des charrettes, des tentes, des structures publicitaires et des attractions. Le parc Gorki a été transformé en plusieurs mois et est devenu le premier parc russe à pouvoir rivaliser avec les plus grands parcs du monde.

    De plus, une patinoire de 15 000 mètres carrés, avec des zones séparées pour les enfants, le hockey, la danse et le patinage artistique, a été officiellement ouverte en décembre 2011. En hiver, l’école de patinage d’Alexei Yagudin s’entraîne ici.

    Peu de temps après sa prise de contrôle du parc, Sergei Kapkov a été nommé au poste de ministre du gouvernement de Moscou et de chef du département du patrimoine culturel. Olga Zakharova a remplacé Sergei Kapkov et occupe ce poste depuis.

    Que renferme le célèbre parc Gorki ?

    blank

    La porte majestueuse

    L’entrée principale de 18m de haut du parc Gorki a été construite en 1955 sur les plans des architectes G.V.Shchuko et A.S.Spasov. Dans les pylônes de l’entrée principale se trouvaient, à différentes époques, les services de la direction du parc et, dans les années 1970, un studio de cinéma et de photographie. Les locaux étaient principalement utilisés pour les besoins techniques du parc et n’étaient jamais accessibles aux visiteurs.

    Quoi faire en été au parc Gorki ?

    Tout le long des berges de la Moskova vous pouvez louer des vélos et autres engins.

    Aux embarcadères, vous pouvez monter sur un bateau pour faire le tour de la ville le long de la rivière. C’est une balade sympa.

    L’étang des pionniers à droite de l’entrée se transforme en mini-plage avec du sable. Pratique pour une petite bronzette. Plus à l’intérieur du parc, vous pouvez louer des pédalos pour faire un tour sur l’étang Golitsyn et admirer les cygnes blancs.

    Les célèbres terrains de pétanque de « La Boule » où les francophones se retrouvaient les dimanches pour jouer en famille ont changé de main en 2019. Rebaptisés « Cochonnet », l’atmosphère a changé mais le jeu reste.

    Pour nous consoler, le café « Le petit français » a ouvert ses portes en 2019. Le très convivial Jonathan nous prépare des crêpes et des churros comme personne ne peut le faire à Moscou.

    Les fans de volley-ball ne seront pas déçus car une plage de sable avec des terrains est installée en plein centre du parc.

    Restez zen avec des cours de Yoga dispensés dans plusieurs lieux comme le cinéma Pioner ou la promenade du Muzeon.

    Le long des allées sont disposés des tables d’échec, des baby-foot et des tables de ping-pong. Accès gratuit.

    blank

    Quoi faire en hiver au parc Gorki ?

    Le principal divertissement est la patinoire dont la superficie dépasse maintenant les 20 000 mètres carrés. Elle est conçu pour environ 6000 personnes, afin qu’il y ait suffisamment d’espace pour tout le monde. Trois pavillons de location sont ouverts sur le territoire avec une consigne à bagages. Pour ceux qui viennent avec leurs patins (si nécessaire, ils peuvent être affûtés directement dans le parc), une entrée séparée a été faite. La patinoire est ouverte pour la session du mardi au jeudi de 10h00 à 15h00 et de 17h00 à 23h00, du vendredi au dimanche et les jours fériés, la session du soir est prolongée jusqu’à minuit, le lundi est un jour de congé. Les billets coûteront de 350 à 650 roubles, selon l’heure et le jour de la semaine. Pour les amateurs de jeux d’équipe, un terrain de hockey est équipé séparément près de l’entrée du remblai Pushkinskaya. Sur la patinoire vous avez des cafés avec accès Patin-in & Patin-out 🙂

    Une patinoire séparée a été aménagée pour les enfants (billet d’entrée – de 150 à 300 roubles). Il y a une école gratuite de patinage artistique sous la direction de l’entraîneur Natalya Molchanova, les enfants de 4 à 12 ans apprendront les techniques de base.

    Pour les plus jeunes

    L’école verte est un grand atelier tourné vers l’écologie. Elle donne des cours de jardinage et d’art aux petits. Le coût est de 240 RUB de l’heure de 11h à 19h.

    Musées

    Le musée d’art moderne GARAGE est l’un des bâtiments les plus imposant du parc. Allez voir notre article pour comprendre tout ce qui se passe à l’intérieur.

    Le musée du parc lui même a ouvert ses portes il n’y pas longtemps et retrace toute l’histoire de ce célèbre espace de verdure. Il y a un zoom particulier sur l’exposition agricole de 1923 qui a permis son essor. Sur le toit du musée se trouve une plate-forme d’observation sur laquelle des jumelles sont installées avec un grossissement de 25x. Pendant la journée, à travers elles, vous pouvez clairement voir les ruelles du parc, le premier hôpital de la ville, la cathédrale du Christ-Sauveur et les gratte-ciel staliniens.
    Entrée 300 RUB de 11h à 22h tous les jours sauf le lundi.

    Cinéma

    En été le cinéma Pioner en plein air s’installe au parc Gorki pour des séances à la belle étoile.

    blank

    Le jardin Neskouchny

    Faire du sport au jardin Neskouchny

    Un terrain de football de 20x35m avec des vestiaires, du gazon artificiel et l’éclairage le soir est à disposition.

    Prix
    De 10h00 à 16h00 – 2150 RUB par heure
    De 16h00 à 23h00 – 4000 RUB par heure
    Les jours fériés et le week-end: de 10h00 à 23h00 – 4000 RUB par heure

    Côte à cote vous avez des cours de tennis et des dizaines de table de ping-pong en plein air. En été même si leur nombre est considérable, elles sont quasiment toutes prises d’assaut.

    Prix
    1500-2500 RUB par heure pour le tennis
    300 RUB par heure pour le ping-pong + location des raquettes si vous n’avez pas les vôtres.

    Célèbre théâtre en plein air

    Datant des années 30, l’immense théâtre vert en plein air, conçu pour 20 000 spectateurs, a été utilisé pour de nombreux événements comme des rassemblements des dirigeants soviétiques, des spectacles à thème et des compétitions. Le Théâtre Vert a également fonctionné comme une plate-forme de cinéma avec un écran «Géant» unique et inégalé mesurant 15×17 mètres. Ici, en mai 1936, a eu lieu la première du film «Cirque» avec Lyubov Orlova. Aujourd’hui il fonctionne toujours.

    Bâtiments historiques

    Le pavillon de chasse du prince Nikita Yuryevich Trubetskoy est le plus ancien bâtiment du jardin Neskuchny et le seul bâtiment de l’ensemble du domaine Trubetskoy qui a survécu à ce jour.

    L’hôpital Golitsyn et ses jardins

    blank
    L’hôpital Golitsyn depuis Leninsky prospekt

    En 1796, plusieurs familles nobles se sont unies sous la direction des princes Golitsyn et ont donné des fonds pour créer un hôpital pour les pauvres. L’hôpital Golitsyn et ses jardins se situent sur la grande rue Kaluga (aujourd’hui Leninsky Prospekt). Un architecte Matvey Fedorovich Kazakov a été invité à mettre en œuvre ce projet de 1796 à 1802. Du bâtiment de l’hôpital on pouvait rejoindre la rivière Moskva à travers un jardin dans lequel les patients pouvaient promener les patients de l’hôpital. Deux étangs ont été creusés dans le jardin – Bolchoï avec une île artificielle et Malyi pour aider les patients à récupérer rapidement. Aujourd’hui même si le territoire originel de l’hôpital a considérablement diminué, celui-ci fonctionne toujours.

    L’Orangerie

    L’Orangerie du jardin Neskuchny est une continuation des grandes traditions établies au XVIIIe siècle, lorsque le célèbre industriel moscovite Prokopiy Demidov y a construit les premières serres en pierre, où poussaient des plantes exotiques provenant de différentes zones climatiques. En outre, il y avait des serres dans le jardin pour la culture d’ananas, de fraises, de raisins et de semis. Aujourd’hui, les serres du jardin Neskuchny connaissent une renaissance – un espace de plus de 1000 mètres carrés est entièrement équipé pour maintenir son propre microclimat, l’arrosage et l’éclairage automatiques.

    En 1804-1806, une maison d’été à deux étages avec 4 colonnes corinthiennes a été érigée sur le domaine du comte Fedor Alekseevich Orlov. Selon la légende, c’était le lieu de rencontres secrètes de l’impératrice Catherine II avec Grigory Orlov, et selon une autre, c’était le site de jeux pour Anna Alekseevna Orlova-Chesmenskaya. La maison offre une vue pittoresque sur la rivière Moskva et le quai de Frunze.

    Le palais Alexandrinsky

    blank

    La première mention du palais Alexandrinsky remonte à 1754 lorsque le philanthrope P.A.Demidov acheta la parcelle de terrain. Trente ans après elle passe dans les mains du comte Orlov.

    En 1832, sa femme, A.A. Orlova vendit l’immense domaine avec le jardin Neskuchny. La maison principale était celle d’Orlova, appelée Palais Alexandrinsky en l’honneur de la femme de Nicolas Ier, pour qui le manoir avait été aménagé. La dernière reconstruction du palais, menée par les architectes Tyurin et Mironovsky, est attribuée à la même époque.

    Le parc Muzeon

    Le parc Muzeon est une petite étendue de verdure au nord du parc Gorki coincé entre la voie rapide et la Moskova. En plein centre se trouve la Nouvelle Galerie Tretyakov qui abrite l’exposition sur l’art russe du XXème et XXIème siècle. Les moscovites adore flâner sur les berges fraîchement rénovées de ce parc. Il y encore quelques années de nombreuses voitures passées par là. Le pavillon école propose lui aussi des ateliers pour les plus jeunes. Le seul inconvénient de ce parc est que les autorités n’ont toujours pas décider d’enlever les horribles statues d’une ère révolue qui se tiennent au milieu de l’esplanade. On appelle ça le cimetière des statues. Parmi les dirigeants soviétiques se trouvent les pires bourreaux (cf. La Lubyanka) et nous ne sommes pas fan du tout.

    Les événements du parc Gorki

    Le parc Gorky organise de très gros festivals mais principalement en été. Voici une liste non-exhaustive.

    blank
    Alexandrehttps://alexandrederussie.com/
    Premier portail francophone de Russie créé en 2013 par Sébastien et François, deux amoureux de la Russie après d’innombrables soirées dans leur auberge espagnole de la Place Pouchkine.

    Vous avez aimé cet article ?

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles et de nos bons plans.

    LAISSER UNE REPONSE

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    À LIRE

    Offres d’emploi en Russie pour francophones

    Toutes les offres d’emploi qu’Alexandre de Russie a reçu et trouvé sur les différentes plateformes. Elles sont toutes destinées à des francophones.

    Les fontaines de Peterhof

    Tous les jours à 11 heures du matin, 12 personnes mettent en marche les 176 fontaines de Peterhof afin que la magie puisse opérée.

    Îles Solovki et son Monastère Solovetski

    Les îles Solovki en Carélie constituent un archipel unique, patrimoine mondial de l’UNESCO, nature immaculée et tristement célèbre pour son goulag.

    Permis de séjour permanent (VNJ)

    Le permis de séjour permanent VNJ vous permet de rester d'une manière indéfinie en Russie mais pour cela il faut remplir les conditions d'obtention et surtout en faire la demande. Alexandre de Russie vous aide dans ses démarches administratives.

    Les derniers articles

    Le parc de Kolomenskoye

    Kolomenskoye est un immense domaine avec un parc, un palais, des musées et des édifices classés par l'UNESCO. Une visite s'impose!

    Dates des jours fériés et vacances scolaires en Russie

    La Russie compte 9 périodes officielles de jours fériés accordées aux travailleurs chaque années. Nous vous précisons ici les dates de ces vacances.

    VDNH – Parc et complexe d’exposition

    Le VDNH est le plus grand complexe d'exposition, de musée et de loisirs au monde et l'un des espaces publics les plus populaires de la capitale russe avec chaque année plus de 25 millions de visiteurs.

    Articles similaires