Plus
    MoscouEspace de loisirsParc Gorki & le Muzeon

    Parc Gorki & le Muzeon

    Le plus célèbre parc de Moscou

    Situé au cœur de la capitale russe, le parc Gorki est à la fois une oasis de nature sauvage, un lieu de fête, une aire de loisirs fascinante et sans nul doute le plus fréquenté. Les visiteurs du parc peuvent y admirer les sculptures du parc des arts Muzeon, s’aventurer sur la mystérieuse Colline des moineaux (Vorobiovy gory), se promener le long des allées larges et ombragées du jardin Nestkoutchny, profiter des terrains de sport et participer aux nombreux événements qui y sont organisés. Pour aller d’un bout à l’autre en passant par les 3 parcs, il faut compter 1 heure de marche.

    Temps de lecture estimé : 12 minutes

    Histoire du Parc Gorki

    Le Parc Central de Culture et de Détente (en russe : Центральный парк культуры и отдыха (ЦПКиО) имени Горького) est plus connu sous le nom de Parc Gorki, du nom de l’écrivain russe Maxime Gorki.

    Fusion des anciennes propriétés nobles

    Le parc Gorki, situé à Krymsky Val au bord de la rivière Moskva a ouvert ses portes en 1928. Le parc suit le plan de Konstantin Melnikov, un architecte soviétique bien connu d’avant-garde et du constructivisme, et fusionne les vastes jardins de l’ancien hôpital Golitsyn et du palais de Neskuchny, couvrant une superficie de 120 hectares (300 acres) le long du fleuve.

    L’exposition des industries agricoles et artisanales

    La première exposition de toutes les industries agricoles et artisanales de Russie s’est ouverte en 1923 sur les terres en friche qui avaient été nettoyées au cours des journées de travail de la communauté communiste. Une résolution pour cette exposition a été adoptée le 19 octobre 1922 et l’exposition a été ouverte un an et demi plus tard, le 19 mai 1923.

    Le 15 mars 1928, par une résolution du Présidium du Conseil de Moscou, l’exposition des industries agricoles et artisanales est agrandie et transformée en parc central de la culture et des loisirs – le premier parc de ce type dans le pays, appelé « parc en plein air ». En 1932, le parc porte le nom de famille de Maxim Gorki. L’idée de la nécessité d’un parc central de la culture et des loisirs à Moscou est née à la fin des années 1920 en relation avec la reconstruction de Moscou avec les notions de « ville du futur » socialiste.

    La transformation du Gorky park

    blank

    En 2011, le parc Gorki a subi une reconstruction majeure. Le nouveau directeur du Parc central de la culture et des loisirs, Sergueï Kapkov, a démoli environ 100 attractions et objets illégaux.

    Plus de deux mille mètres carrés de nouvelle chaussée en asphalte ont été posés et 2 hectares de nouvelles pelouses et parterres de fleurs ont été aménagés. Tous les manèges, à l’exception d’un carrousel à deux niveaux, ont été supprimés afin de transformer l’endroit en une zone de loisirs respectueuse de l’environnement.

    Entrée gratuite, couverture Wi-Fi, nouvelles zones au design contemporain, programme d’activités bien pensé ont transformé le parc Gorki en un des épicentres de la vie dans la capitale.

    Pour créer quelque chose de nouveau, il était nécessaire de nettoyer le parc des bâtiments abandonnés, des charrettes, des tentes, des structures publicitaires et des attractions. Le parc Gorki a été transformé en plusieurs mois et est devenu le premier parc russe à pouvoir rivaliser avec les plus grands parcs du monde.

    De plus, une patinoire de 15 000 mètres carrés, avec des zones séparées pour les enfants, le hockey, la danse et le patinage artistique, a été officiellement ouverte en décembre 2011. En hiver, l’école de patinage d’Alexei Yagudin s’entraîne ici.

    Peu de temps après sa prise de contrôle du parc, Sergei Kapkov a été nommé au poste de ministre du gouvernement de Moscou et de chef du département du patrimoine culturel. Olga Zakharova a remplacé Sergei Kapkov et occupe ce poste depuis.

    Plan du parc Gorki

    Voici un plan pour comprendre où se trouvent les différents parcs, les principaux monuments et les métros. L’itinéraire en jaune vous donne un très belle balade à faire en vélo ou en trottinette.

    blank

    Quoi voir au célèbre parc Gorki ?

    gorki

    La porte majestueuse

    L’entrée principale de 18 mètres de haut du parc Gorki a été construite en 1955 sur les plans des architectes Gregory Shchuko et A.S. Spasov. Dans les pylônes de l’entrée principale se trouvaient, à différentes époques, les services de la direction du parc et, dans les années 1970, un studio de cinéma et de photographie. Les locaux étaient principalement utilisés pour les besoins techniques du parc et n’étaient jamais accessibles aux visiteurs.

    Musée du parc Gorki

    Le musée du parc Gorki est situé dans le pylône gauche de l’entrée principale, sa superficie est d’environ 150 m2 avec une plateforme d’observation au sommet. Il est ouvert aux visiteurs de 11h00 à 22h00 tous les jours sauf le lundi pour une entrée à 300 RUB.

    Ce musée retrace l’histoire du célèbre parc de Moscou. C’est la première décennie qui est considérée comme « l’âge d’or » dans l’histoire du parc. En 1929, Betty Glan, 26 ans, devient la première directrice de Parc Gorki. Pleine d’idées et d’énergie, la jeune fille incarnait des projets qui n’avaient pas d’analogues ni en Russie soviétique ni même à l’étranger. Exposition «Parc Gorki. The Beginning » est l’occasion de regarder le parc à travers les yeux de celui qui l’a créé.

    Sur le toit du musée, il y a une terrasse d’observation avec des jumelles avec un grossissement de 25x. À travers eux, vous pouvez clairement voir les allées du parc, le premier hôpital de la ville, la cathédrale du Christ Sauveur, les gratte-ciel de Staline, le pont de Crimée, la tour de télévision d’Ostankino, les bâtiments de l’Académie des sciences de Russie et de l’Université d’État de Moscou.

    GARAGE

    Le musée d’art moderne GARAGE est l’un des bâtiments les plus imposant du parc. Allez voir notre article pour comprendre tout ce qui se passe à l’intérieur.

    La tonnelle musicale

    Le gazebo ajouré blanc comme neige ou, comme on l’appelle aussi musical, est situé non loin de l’entrée principale, du côté du quai Pushkinskaya. Le cadre du gazebo est en métal, à l’extérieur il est en bois.

    Au début, cet endroit était un chapiteau de cirque, qui a été fermé pendant les années de guerre. Le belvédère est apparu au début des années 1950. L’été, un piano y était installé et des soirées musicales et poétiques y étaient organisées.

    parc gorki

    En 2011, cette tradition a été relancée et en 2017, le belvédère a été restauré, recréant son aspect d’origine sur la base de photos historiques. Tous de la même hauteur – 9,85 mètres, diamètre – 9,28 mètres et superficie – 68 mètres carrés.

    La tonnelle ajourée est appelée en raison du motif de maille qui ornait à l’origine la partie supérieure de ses colonnes. Lors de la restauration, ces éléments ont été restaurés, ainsi que des lyres décoratives et un petit vase sur le toit du belvédère.

    La fontaine principale

    La fontaine figurative a été construite dans les années 1930, lors de la construction du Parc de la Culture et des Loisirs.

    C’est là-dessus que la sculpture légendaire d’Ivan Shadr « Fille à la rame » a été installée. Initialement, la fontaine était située plus près du Krymsky Val, mais après la reconstruction en 1955, elle a été déplacée au centre du parterre du parc Gorki. Aujourd’hui, il y a des spectacles musique & lumière.

    La fontaine chante et danse tous les jours de 7h00 à minuit .

    Horaires du programme musical : 12h00-12h25, 15h00-15h25, 18h00-18h25, 20h30-20h55.

    Avec l’arrivée de l’obscurité, la fontaine danse sur la musique de la lumière – de 22h30 à 22h55

    Pour les plus jeunes

    L’école verte est un grand atelier tourné vers l’écologie. Elle donne des cours de jardinage et d’art aux petits. Le coût est de 240 RUB de l’heure de 11h à 19h.

    Cinéma

    En été le cinéma Pioner en plein air s’installe au parc Gorki pour des séances à la belle étoile.

    Que faire en été au parc Gorki ?

    Tout le long des berges de la Moskova vous pouvez louer des vélos et autres engins.

    Aux embarcadères, vous pouvez monter sur un bateau pour faire le tour de la ville le long de la rivière. C’est une balade sympa.

    L’étang des pionniers à droite de l’entrée se transforme en mini-plage avec du sable. Pratique pour une petite bronzette. Plus à l’intérieur du parc, vous pouvez louer des pédalos pour faire un tour sur l’étang Golitsyn et admirer les cygnes blancs.

    Les célèbres terrains de pétanque de « La Boule » où les francophones se retrouvaient les dimanches pour jouer en famille ont changé de main en 2019. Rebaptisés « Cochonnet », l’atmosphère a changé mais le jeu reste.

    Pour nous consoler, le café « Le petit français » a ouvert ses portes en 2019. Le très convivial Jonathan nous prépare des crêpes et des churros comme personne ne peut le faire à Moscou.

    Les fans de volley-ball ne seront pas déçus car une plage de sable avec des terrains est installée en plein centre du parc.

    Restez zen avec des cours de Yoga dispensés dans plusieurs lieux comme le cinéma Pioner ou la promenade du Muzeon.

    Le long des allées sont disposés des tables d’échec, des baby-foot et des tables de ping-pong. Accès gratuit.

    blank

    Que faire en hiver au parc Gorki ?

    Le principal divertissement est la patinoire dont la superficie dépasse maintenant les 20 000 mètres carrés. Elle est conçue pour environ 6000 personnes, afin qu’il y ait suffisamment d’espace pour tout le monde. Trois pavillons de location sont ouverts sur le territoire avec une consigne à bagages. Pour ceux qui viennent avec leurs patins (si nécessaire, ils peuvent être affûtés directement dans le parc), une entrée séparée a été faite. 

    La patinoire est ouverte pour la session du mardi au jeudi de 10h00 à 15h00 et de 17h00 à 23h00, du vendredi au dimanche et les jours fériés, la session du soir est prolongée jusqu’à minuit, le lundi est un jour de congé. Les billets coûteront de 350 à 650 roubles, selon l’heure et le jour de la semaine. Pour les amateurs de jeux d’équipe, un terrain de hockey est équipé séparément près de l’entrée du remblai Pushkinskaya. Sur la patinoire, vous avez des cafés avec accès Patin-in & Patin-out 🙂

    Une patinoire séparée a été aménagée pour les enfants (billet d’entrée – de 150 à 300 roubles). Il y a une école gratuite de patinage artistique sous la direction de l’entraîneur Natalya Molchanova, les enfants de 4 à 12 ans apprendront les techniques de base.

    Le parc Muzeon

    Le parc Muzeon est une petite étendue de verdure au nord du parc Gorki coincé entre la voie rapide et la Moskova. En plein centre se trouve la Nouvelle Galerie Tretyakov qui abrite l’exposition sur l’art russe du XXème et XXIème siècle. Les Moscovites adore flâner sur les berges fraîchement rénovées de ce parc. Il y encore quelques années de nombreuses voitures passées par là. Le pavillon école propose lui aussi des ateliers pour les plus jeunes. Le seul inconvénient de ce parc est que les autorités n’ont toujours pas décidé d’enlever les horribles statues d’une ère révolue qui se tiennent au milieu de l’esplanade. On appelle ça le cimetière des statues. Parmi les dirigeants soviétiques, se trouvent les pires bourreaux (cf. La Lubyanka) et je ne suis pas du tout fan.

    Les événements du parc Gorki

    Le parc Gorky organise de très gros festivals mais principalement en été. Voici une liste non-exhaustive.

    5/5 - (5 votes)

    1 COMMENTAIRE

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Location de trottinette

    Louez une trottinette electrique dans les plus grandes villes de Russie pour faciliter vos déplacements et la découverte des plus beaux lieux.

    Vous aimeriez lire également