Plus
    MoscouDivertissementsLa nécropole du mur du Kremlin à Moscou

    La nécropole du mur du Kremlin à Moscou

    Le mur le plus célèbre de Russie

    L’un des cimetières les plus célèbres de la capitale est situé à côté de la Place Rouge dans le mur du Kremlin derrière le mausolée de Lénine. Cette nécropole inhabituelle a le statut de mémorial et provoque de nombreux litiges. Certains prétendent que les restes de ceux qui y reposent doivent être transférés dans des cimetières ordinaires, tandis que d’autres soutiennent que tout doit être laissé intact et conservé comme faisant partie de l’histoire du pays. A vous de juger.

    Temps de lecture estimé : 5 minutes

    Infos pratiques

    Adresse
    Place rouge, Moscou

    Horaires
    Mardi, mercredi, jeudi, samedi et dimanche de 10h00 à 13h00

    Tarifs
    Accès gratuit via la tour Nikolskaya. La file d’attente débute à 8h.

    L’histoire des enterrements au Kremlin

    On ne sait pas exactement quand sont apparues les premières sépultures au Kremlin de Moscou. Au fil des siècles, le centre-ville a connu de nombreux cimetières. Il était habituel d’enterrer les roturiers près des murs du Kremlin entre la tour Nikolskaya et la tour Spasskaya.

    Les citoyens les plus riches et les plus célèbres étaient enterrés dans les murs du Kremlin. Les grands ducs, les tsars et les membres des familles tsaristes ont trouvé leur dernier refuge dans la cathédrale des Archange tandis que les patriarches étaient enterrés dans la cathédrale de l’Assomption, en plein centre du Kremlin.

    En 1557, le tsar Ivan IV le Terrible a personnellement participé à l’enterrement du célèbre fou moscovite Basile le Bienheureux. Le saint a été enterré dans le cimetière de l’église de la Trinité dans les douves du Kremlin, où une majestueuse cathédrale d’intercession a été construite plus tard.

    Fosses communes

    Lors du soulèvement armé d’octobre, qui a eu lieu en 1917, il y a eu de nombreux morts dans la ville. Début novembre, les nouvelles autorités, par le biais du journal, ont demandé aux Moscovites de fournir des informations sur tous ceux qui ont combattu aux côtés des Bolcheviks. Lors du ramassage des morts, deux grandes tombes de 75 m de long ont été creusées entre le mur du Kremlin et les voies de tramway qui longent la Place Rouge.

    Les funérailles solennelles ont eu lieu le 9 novembre. Plusieurs processions funéraires sont venues de toute la ville sur la Place Rouge, et le lendemain, 238 cercueils ont été enterrés. Lénine a assisté à la cérémonie de deuil, et une cantate chorale sur des poèmes du poète Sergei Esenin a été interprétée.

    À ce jour, seuls 57 des premiers noms enterrés ont survécu. Le fait est que de nombreux participants aux événements d’octobre n’ont pas pu être identifiés, leurs corps ayant été détruits par des explosions.

    Quelles sont les personnes enterrées dans la nécropole ?

    Le premier à être enterré séparément fut Yakov Sverdlov, qui mourut en 1919. À cette époque, il était président du Comité exécutif central de la Russie, c’est-à-dire qu’il était le chef officiel de la république.

    En novembre 1926, l’ambassadeur soviétique Leonid Borisovich Krasin, qui fut l’un des initiateurs de la construction du mausolée de Lénine, mourut à Londres. Krasin a été incinéré et une urne avec ses cendres a été placée dans la nécropole.

    Les urnes funéraires

    En 1927, le premier crématorium a été mis en fonction et les urnes ont commencé à prendre place le long du mur du Kremlin. Jusqu’en 1937 – à droite, et plus tard – à gauche de la tour du Sénat.

    Parmi ceux qui reposent dans les urnes, il faut citer l’écrivain Maxim Gorky, la jeune sœur de Lénine Maria Ulyanova et sa femme Nadezhda Krupskaya, l’un des organisateurs des répressions de masse de l’Armée rouge Lev Mekhlis, le chef militaire Georgy Zhukov, le scientifique Mstislav Keldysh et le pilote Valery Chkalov. À côté d’eux se trouvent le premier cosmonaute soviétique Youri Gagarine et le célèbre designer Sergueï Korolev. Jusqu’au milieu des années 1970, les maréchaux de l’URSS étaient enterrés dans la nécropole.

    Les tombes de la nécropole

    Dans certains cas, les morts étaient enterrés sans être incinérés. Dans les douze tombes près du mur sont enterrés le commandant de l’Armée rouge M. V. Frunze, le révolutionnaire Y. M. Sverdlov, le membre du poliburo A. A. Zhdanov, le monstre Felix Dzerzhinsky, les maréchaux K. E. Voroshilov et S. M. Budenniy, les dirigeants du parti M. I. Kalinin, Leonid Brejnev, M. A. Suslov, Yuri Andropov et Staline. Konstantin Tchernenko est le dernier à avoir pris sa place dans la nécropole. Depuis 1985, la pratique de ces enterrements a cessé.

    Aujourd’hui, plus de 400 personnes reposent dans le mur. Il est à noter que 50 d’entre eux sont des ressortissants d’autres pays. Presque tous étaient des communistes ou des personnalités du mouvement politique. Les plus célèbres sont le journaliste américain John Reed, l’Allemande Clara Zetkin et le Japonais Sen Katayama.

    Comment visiter la nécropole du Kremlin ?

    La visite de la nécropole est la prolongation de la visite du mausolée de Lénine décrite ici. Vous ne pouvez pas accéder à celle-ci sans passer par le mausolée. Néanmoins, vous pouvez l’apercevoir depuis la place rouge à quelques mètres de distance.

    5/5 - (1 vote)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Tarte Moskva

    Moscou la grande devait avoir son gateau alors la tarte Moskva a été créée en 2015. Voici son histoire et sa recette complète.

    Vous aimeriez lire également