Plus
    MoscouVie couranteMarché Danilovski de Moscou

    Marché Danilovski de Moscou

    La soucoupe volante a décollé

    En quelques année le marché de Danilovski est passé du statut de « vieux marché soviétique » à « food-court branché ». Il n’est pas rare maintenant de voir des Bentley prendre place au parking pour ensuite aller acheter les meilleures tomates au monde « Bakinsky » à plus de 10€ le kilo. Cela dit, il n’a pas perdu son âme et reste le digne représentant des marchés moscovites.

    Temps de lecture estimé : 4 minutes

    Avis d’Alexandre de Russie

    Dans notre tour panoramique de la ville nous faisons une halte au marché de Danilovski pour le simple et bonne raison qu’il dispose de toutes les spécialités russes et bien plus encore. Cela permet de voir rapidement tout ce que la Russie a de plus délicieux 🙂

    Histoire du marché le plus connu de Moscou

    Le place de marché situé à côté du monastère Danilov existe depuis la fondation de celui-ci en 1282 par le prince Daniel, le plus jeune fils du prince Alexandre Nevski. Ce monastère, le plus vieux de Moscou, a donné son nom au marché qui deviendra par la suite le plus célèbre.

    Ce n’est qu’en 1963 qu’il fut décidé d’ouvrir le marché collectif agricole Danilovski que nous connaissons aujourd’hui. Dans les années 1970, la conception du bâtiment s’inscrivit dans la tendance générale de construction de grands marchés agricoles à Moscou. L’une des technologies les plus avancées à l’époque – des voûtes en béton armé – a été utilisée pour couvrir ces vastes locaux (sans supports intermédiaires).

    L’idée de couvrir le marché Danilovski d’un dôme appartient aux architectes Felix Novikov et Gavriil Akulov. Elle s’inspire grandement de la coupole du gymnase « Droujba », alors en construction pour les Jeux olympiques de Moscou à Loujniki (1979). La construction du bâtiment fut achevée en 1986.

    En 2017, le marché passe dans les mains de la holding « Ginza Project ». L’idée du food-court suit celle de sa rénovation.

    Aujourd’hui, Danilovski compte environ 30 concepts de restaurants qui s’inscrivent dans le concept « Le tour du monde en 80 minutes ». Le marché à proprement parlé n’a pas perdu son âme et reste vivant au cœur de l’édifice.

    Qu’est-ce qu’on trouve au marché Danilovski ?

    En premier lieu, on y trouve un choix impressionnant de fruits et de légumes des anciennes républiques soviétiques : carottes violettes d’Azerbaïdjan, tomates géantes et melon d’Ouzbékistan, fruits secs d’Arménie… Parmi les rangées de légumes mûrs et les montagnes colorées de fruits secs, vous pouvez déguster un jus de Grenade fraîchement pressé devant vos yeux ou l’un des meilleurs miels du pays, voir du monde. Les fruits et légumes constituent la majeur partie du marché, mais il y a deux stands particuliers : une boucherie où vous pouvez vous fournir en viande de qualité avec un choix de morceaux impressionnant pour Moscou et une poissonnerie où vous pouvez choisir votre poisson dans l’aquarium ou bien votre boite de caviar. Les poissons viennent de la mer blanche, de la mer noire, et même du Kamchatka.

    bannière moscou

    Vu que c’est un marché il est convenu de négocier les prix et de vérifier que les quantités soient biens celles indiquées. Les prix sont plus élevés qu’ailleurs mais la qualité l’est aussi.

    Le site du marché vous propose de commander les produits en ligne.

    Ce marché constitue une visite à lui seul tant les produits semblent appétissants et vous aurez la chance de découvrir des spécialités typiques de la Russie et des pays voisins. Enfin, les petits stand-restaurants vous proposent des plats hétéroclites, savoureux et à des prix vraiment très abordables.

    5/5 - (2 votes)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Vallée de Karakol

    La vallée de Karakol est un site authentiques de l'Altaï qui constitue l’un des épicentres ethnographiques, historiques de la République et un lieu véritablement sacré que les habitants défendent activement contre toute influence pouvant en altérer sa pureté.

    Vous aimeriez lire également