Plus
    CultureCuisineTvorog, le fromage blanc russe

    Tvorog, le fromage blanc russe

    Le fromage blanc qu'on mange à toutes les sauces

    En Russie, le Tvorog  (En russe: творог) a la réputation d’être l’un des produits laitiers les plus sains. En plus d’avoir bon goût, le Tvorog possède de nombreuses propriétés curatives. Les méthodes de fabrication libèrent certains composants qui rendent les protéines contenues dans ce fromage blanc plus facilement digestibles, ainsi que les matières grasses du lait. Tvorog peut se traduire par « cottage cheese » ou « curd » en anglais, littéralement « lait solide ».

    Temps de lecture estimé : 4 minutes

    Histoire et production du Tvorog

    Le Tvorog est l’un des plus vieux produits laitiers connus de l’humanité. Les habitants de la Rome antique, les anciens slaves et de nombreuses autres civilisations savaient préparer ce fromage blanc.

    Cependant l’histoire ne conte pas les réelles origines de ce fromage blanc. Cela s’est probablement passé dès l’aube de la civilisation, dès que l’homme a commencé à utiliser le lait des animaux pour se nourrir.

    En Russie, le Tvorog est obtenu par fermentation du lait avec l’élimination ultérieure du lactosérum. Il est placé dans un pot en argile pendant plusieurs heures puis dans un four préchauffé avant d’être versé à chaud dans un sac en lin pour évacuer le sérum. Après la mise sous presse on obtient le fameux Tvorog. Cette méthode dite traditionnelle est encore utilisée aujourd’hui.

    On distingue 3 types de Tvorog: Les gras entre 19 et 23% de matière grasse, les classiques entre 4 et 18% et les légers aux alentours de 1.8%.

    blankblank

    Un petit livre en russe sur la fabrication du Tvorog

    Le tvorog est similaire au fromage blanc français, au chhena indien et au queso fresco fait dans la péninsule Ibérique et dans certains pays d’Amérique latine.

    Ce fromage « cottage » contient une grande quantité de calcium sous une forme facilement digestible, ainsi que des vitamines B1, B2, PP, C et autres. Ce produit favorise la formation d’hémoglobine dans le sang, améliore la capacité de régénération du système nerveux et renforce les tissus des os et des cartilages. C’est pour ces raisons que les russes en consomment des tonnes chaque année.

    Vous pouvez le fabriquer à la maison vous-même en utilisant des sachets de Bactéries d’acide lactique.

    Quelques utilisations du Tvorog

    Vatrushka (Ватрушка)

    Brioche fourrée de Tvorog, le grand classique des pâtisseries russes.

    Tvorog, le fromage blanc russe

    Сырники (Sirniki)

    Ces galettes rissolées qui se mangent en dessert mais aussi au petit déjeuner, sont à tomber par terre. A ne pas louper!

    Tvorog, le fromage blanc russe

    Gâteau de Pâques (Пасха)

    Plat spécialement préparé selon la tradition russe pour la Pâques et symbolisant le Saint-Sépulcre.

    Tvorog, le fromage blanc russe

    Vareniki (Ватрушка)

    Les vareniki ukrainiens, genre de ravioli, peuvent être à base de tvorog. Ils peuvent être mangés sucré ou salé.

    Tvorog, le fromage blanc russe

    Pirojki (Пирожки)

    Les pirojki sont des petits farcis au tvorog généralement sucré.

    Tvorog, le fromage blanc russe
    5/5 - (2 votes)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Vallée de Karakol

    La vallée de Karakol est un site authentiques de l'Altaï qui constitue l’un des épicentres ethnographiques, historiques de la République et un lieu véritablement sacré que les habitants défendent activement contre toute influence pouvant en altérer sa pureté.

    Vous aimeriez lire également