Vassily Kandinsky

/ / / Vassily Kandinsky
Vassily Kandinsky

366 œuvres de Vassily Kandinsky en musique

Vassily Kandinsky (en russe : Василий Васильевич Кандинский) est un peintre, graveur, théoricien de l’art, poète et dramaturge russe, né à Moscou le 22 novembre 1866 et mort à Neuilly-sur-Seine, le 13 décembre 1944.

Artiste majeur du XXème siècle, le peintre Vassily Kandinsky est l’un des fondateurs de l’art abstrait. Il est notamment considéré comme l’auteur de la première œuvre non figurative de l’histoire de l’art moderne.

 Le 16 décembre 1866, à Moscou, naît Vassily Kandinsky – peintre, graveur, théoricien de l’art, fondateur de l’art abstrait, poète et dramaturge russe.

Kandinsky grandit dans une famille prospère, qui déménage à Odessa au cours de ses premières années. Il y reçoit une éducation classique, et étudie la musique et la peinture.

Selon le souhait de ses parents, il obtient son diplôme de la faculté de droit de l’Université d’État de Moscou et devient professeur. Âgé de 30 ans, il se voit proposer un poste de professeur, qu’il refuse. Kandinsky avait déjà décidé de peindre…

Vassily Kandinsky

Composition VIII, 1923
140 x 201 cm.
Musée Solomon R. Guggenheim, New-York.

Une carrière en Russie

En 1900, Kandinsky entre à l’Académie de peinture de Munich, dans la classe de Franz von Stuck, l’un des meilleurs dessinateurs allemands. Le maître est content de son élève, mais considère sa palette trop brillante. Répondant à ses exigences, Kandinsky peint toute l’année en noir et blanc, « étudiant la forme en tant que telle ».

Kandinsky fonde le groupe Phalanx, dans lequel il organise des expositions et enseigne.

Il se rend en Europe, et visite l’Amérique et la Russie. Puis il revint en Bavière, s’installe à Murnau et poursuit ses expériences – il peint des paysages expressionnistes des environs, s’essaye au fauvisme et à l’abstraction.

Après le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Kandinsky s’installe à Moscou.

Dans sa peinture, la géométrisation d’éléments individuels s’intensifie, provoqué d’une part par son propre processus de simplification, d’autre part par l’atmosphère avant-gardiste et artistique de Moscou à cette époque.

En Russie, Kandinsky s’inscrit dans le développement culturel et politique post-révolutionnaire. De 1918 à 1921, il collabore avec le Commissariat populaire à l’éducation aux beaux-arts dans le domaine de la pédagogie artistique et de la réforme des musées. Entre 1919 et 1921, il publie six grands articles et participe à l’organisation de vingt-deux musées provinciaux.



Une carrière en Allemagne

Pourtant, la pénétration de l’idéologie socialiste dans l’art n’est pas du goût de l’artiste…

Vivement critiqué par ses opposants, il part pour Berlin en décembre 1921.

Les peintures de Kandinsky sont retirées des musées soviétiques.

Walter Gropius, fondateur de l’École supérieure de construction et de design artistique (Bauhaus), invite Kandinsky à diriger l’atelier de peinture murale.

La créativité de Kandinsky subit à nouveau des changements : des éléments géométriques sont de plus en plus présents, la palette est saturée d’harmonies de couleurs froides, le cercle est utilisé comme symbole sensuel d’une forme parfaite.

En 1932, les national-socialistes arrivés au pouvoir en Allemagne ferment le Bauhaus et Kandinsky et son épouse émigrent en France, où ils s’installent en banlieue parisienne.

Une carrière en France

L’environnement artistique parisien – qui peine à reconnaître la peinture abstraite – réagit avec retenue à l’apparition de Kandinsky. En conséquence, l’artiste vit et travaille de manière isolée, se limitant à communiquer uniquement avec de vieux amis.

A cette époque, s’opère la dernière transformation de son style. Kandinsky n’utilise plus de combinaisons de couleurs primaires, mais fonctionne avec des nuances de couleurs faibles, raffinées et subtiles. En même temps, il complète et complique le répertoire des formes : de nouveaux éléments biomorphiques apparaissent.

Au cours des années suivantes, faute de matériaux, les formats de peintures sont de plus en plus réduits, jusqu’au moment où l’artiste est obligé de se contenter de gouache sur du carton de petit format.

Partisan de la théorie de l’interaction et de l’association de divers types d’art, l’artiste joue du piano et du violoncelle, aime le théâtre et revêt de combiner la couleur, la musique et la scène.

Au cours de sa vie, il a également publié ses mémoires, plusieurs essais, ainsi qu’un recueil de poèmes.

Il acquiert la nationalité française en 1939 et s’éteint à Neuilly-sur-Seine en 1944, laissant une œuvre abondante.

Où voir les œuvres de Vassily Kandinsky

Artiste prolifique et visionnaire, les œuvres de Vassily Kandinsky sont exposées dans les musées du monde entier et son patrimoine créatif est vendu aux enchères à des millions de dollars. En Juin 2017 une vente aux enchères chez « Sotheby » le « Murnau – Paysage avec une maison verte » a été acheté pour 26,7 millions de dollars en 22 minutes et « Peinture avec des lignes blanches » accroché en 1974 à la galerie Tretyakov a été vendue 42 millions de dollars.

Une grande partie de ses tableaux se trouve au Centre George Pompidou à Paris mais aussi à la Galerie Tretyakov de Moscou et au Lenbachhaus de Munich.

Vassily Kandinsky

Murnau – Paysage avec une maison verte, 1909.
Collection privée

Vassily Kandinsky

Peinture avec des lignes blanches, 1913.
Collection privée



2019-10-16T16:17:23+00:00 13 octobre 2019|Culture russe, Peintres|