Plus
    MoscouDivertissementsMusée des jeux d’arcades soviétiques

    Musée des jeux d’arcades soviétiques

    Pour les grands nostalgiques et le petits en quête de nouveauté

    Bienvenue au paradis des nostalgiques des jeux d’arcades et de l’époque soviétique ! Le musée des jeux d’arcades soviétiques (en russe : Музей советских игровых автоматов) est unique au monde.

    Sommaire
    1. Histoire du musée des jeux d'arcades
    2. Collection du musée

    Adresse
    Pavillon 57 du parc VDNKh, Moscou

    Horaires
    Du mardi au dimanche de 11h à 20h

    Tarifs
    450 RUB pour 15 jetons

    facebook
    site web

    Avis d’Alexandre de Russie

    Pour faire découvrir aux plus jeunes ce qu’ils ont loupé et vous rappelez votre enfance.

    Histoire du musée des jeux d’arcades

    Le musée a été fondé en 2007 par des diplômés de l’Université polytechnique de Moscou Alexander Stakhanov, Alexander Vugman et Maxim Pinigin et était situé dans l’abri anti-bombe du sous-sol d’un dortoir universitaire. À cette époque, la collection du musée comptait 37 machines. Il était possible de le visiter uniquement le mercredi et sur rendez-vous.

    Cela a commencé avec l’acquisition pour leur plaisir personnel du jeu d’arcade Morskoy boy permettant aux jeunes geeks de l’URSS de lancer de fausses torpilles sur des navires de guerre de l’OTAN. Ce qui était d’abord un hobby est devenu une quête professionnelle à grande échelle. Petites annonces, brocantes, vide-greniers, les jeunes ingénieurs se sont mis à chercher et acquérir dans tout le pays ces précieuses reliques.

    En avril 2010, le musée a emménagé dans le bâtiment d’une ancienne usine à Malaya Ordynka. La collection compte à 40 types de machines.

    Le 15 juin 2013, une branche du musée a été ouverte à Saint-Pétersbourg sur la place Konyushennaya. La collection de la branche comprend plus de 50 machines de jeux actives.

    Après des expositions dans leur garage, puis dans un grand entrepôt en ville, en 2015 ils s’installent en plein centre de la capitale, rue Kuznetsky Most. A Moscou, c’est 50 jeux différents et 70 pièces mises à disposition des visiteurs-joueurs. Les objets du musée sont tous jouables et tous fonctionnent avec des pièces de 15 kopecks de l’ère soviétique. Pratiquement tous les jeux d’arcade de l’époque soviétique sont représentés : Interceptor, Tankodrome, Winter Hunt.

    Entre deux parties, vous pouvez vous désaltérer avec les distributeurs d’eau gazeuse de l’époque offrant des sodas mélangés avec de doux arômes et pulvérisés dans un seul verre utilisé par chaque client à tour de rôle. Les saveurs incluent l’emblématique “Tarkhun”, qui a un goût sucré de gazon qu’aucun enfant soviétique ne pourrait oublier.

    On trouve aussi au bar-boutique ou l’on peut trouver des posters extrêmement réussis ainsi que de délicieux milkshakes maison (pour 150 roubles) et des sucettes en forme de personnages de Star Wars.

    En juillet 2019, le musée a déménagé dans le 57e pavillon du complexe d’exposition VDNH.

    Musée des jeux d’arcades soviétiques

    Collection du musée

    Les premières machines de jeux étrangères ont été présentées en 1971 à l’exposition mondiale Attraction-71 tenue au parc Gorky. Des échantillons nationaux sont apparus quelques années plus tard, lorsque le ministère de la Culture de l’URSS a demandé la production à l’association SoyuzAttraction, qui a réparti les commandes entre 22 usines. Par exemple, la machine de jeu « Sea Battle » a été fabriquée par l’usine d’ingénierie radio de Serpukhov.

    Dans la production de machines de jeu, les microcircuits, les alliages et les plastiques les plus avancés ont été utilisés. Cependant, c’était une production irrationnelle: les ingénieurs ont collecté des copies de machines de jeux étrangères sur la base des pièces disponibles, qui n’étaient souvent pas adaptées à leurs besoins. Au lieu d’utiliser un processeur moderne, les ingénieurs ont été contraints d’assembler de vieux circuits complexes.

    Au total, environ 90 types de machines à sous ont été produites en URSS, dont certaines étaient une copie exacte des machines occidentales, mais beaucoup sont apparues directement en Union soviétique comme l’automate « Городки ».

    Dans les premières années de l’industrie de l’attraction, toutes les machines à sous appartenaient à SoyuzAttraction. Avec l’effondrement de l’URSS, les machines de jeux ne seront plus produites.

    Musée des jeux d’arcades soviétiques

    A ce jour, l’exposition de chaque branche du musée est composée de plus de 50 machines à sous. Parmi ces machines à sous vous retrouverez:

    «Морской бой»
    «Городки»
    «Снайпер-2»
    «Магистраль»
    «Авторалли-М»
    «Репка»
    «Баскетбол»
    «Футбол»
    «Сафари»
    «Зимняя охота»
    «Викторина»
    «Воздушный бой»
    «Скачки»
    «Подводная лодка»
    «Танкодром»
    «Дуплет»
    «Зонд»
    «Бильярд»
    «Снежная королева»
    «Цирк»
    «Телеспорт»
    «Обгон»
    «Вираж»
    «Кран»
    «Истребители»
    «Фортуна»

    «Sea Battle»
    «Towns»
    «Sniper-2»
    «Highway»
    «Avtoralli-M»
    «Turnip»
    «Basketball»
    «Football»
    «Safari»
    «Winter Hunt»
    «Quiz»
    «Bataille aérienne»
    «Course de chevaux»
    «Sous-marin»
    «Tankodrome»
    «Doublet»
    «Sonde»
    «Billard»
    «Snow Queen»
    «Circus»
    «Telesport»
    «Dépassement»
    «Turn»
    «Crane»
    «Fighters»
    «Fortune»

    Musée des jeux d’arcades soviétiques

    En plus des machines à sous, le musée possède également une machine à eau pétillante une référence, des machines d’échange de pièces, un mélangeur soviétique Voronezh. La plus ancienne machine à sous du musée est la «bataille navale» de 1979.

    Presque toutes les machines acceptent des pièces de 15 kopek. L’accepteur de pièces vérifie d’abord la taille de la pièce abaissée, puis la lance par inertie. Ainsi, les pièces dans un autre métal sont éliminées car la masse et la vitesse sont différentes.

    Notez ce post

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Tarte Moskva

    Moscou la grande devait avoir son gateau alors la tarte Moskva a été créée en 2015. Voici son histoire et sa recette complète.

    Vous aimeriez lire également