Plus
    Avant le départReportagesKGB : le sabre et le bouclier

    KGB : le sabre et le bouclier

    • Chaîne: Arte
    • Titre de l’épisode : KGB : le sabre et le bouclier
    • Date de diffusion : 09/04/2019
    • Réalisé par : Jamie Doran
    • Durée : 160 minutes

    Ce reportage n’est plus disponible sur Arte, Youtube et Rutube. Vous pouvez néanmoins le retrouver sur Dailymotion et Molotov.tv.

    Résumé

    De la fondation de la Tchéka, la police politique révolutionnaire, en 1917, à l’emprise actuelle des siloviki («ceux qui exercent la force») du président Poutine, retour sur l’histoire mouvementée des services de renseignement russes. Cette première partie couvre la période allant de 1917 jusqu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

    Dzerjinski & Co

    Ce premier volet couvre les trente premières années de l’URSS, de 1917 au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et rappelle la part prise par les services du renseignement dans les massacres successifs qui ont marqué ces trois décennies. Jamie Doran y retrace l’émergence de la police politique en 1917, à l’aube de la guerre civile, avec à la clé les premières exécutions de masse sous l’égide de Félix Dzerjinski. Il montre ensuite comment la GPU a joué un rôle central dans la terreur stalinienne (« dékoulakisation » à partir de 1929, puis grandes purges de 1937 et 1938). Il rappelle aussi comment, après avoir contribué à affaiblir l’Armée rouge en décimant son commandement, les services secrets furent en première ligne dans la résistance à l’avancée nazie.

    Beria & Co.

    Du coup de maître joué par Beria pour acquérir la bombe atomique, grâce aux renseignements du physicien allemand Klaus Fuchs recruté par le NKVD en 1941, à l’arrivée au pouvoir de Mikhaïl Gorbatchev, en passant par Alexandre Feklissov, l’espion oublié qui sauva le monde d’une guerre nucléaire lors de la crise des missiles de 1962, cet épisode résume plus de quarante ans de guerre froide au sein du KGB – sigle de Comité de sécurité d’État, créé en 1954. Dans la continuité du premier volet, il souligne que ce corps d’élite, exaltant la force et la patrie, n’a pas seulement terrifié, mais aussi fasciné des générations de jeunes Soviétiques, notamment par le biais du cinéma.

    Poutine & Co.

    « Ce n’est plus un État doté d’un service de sécurité, c’est un service de sécurité doté d’un État » : cette dernière partie raconte l’ascension de Poutine et de ses proches, et la manière dont ils ont profondément transformé la nature des « services » (aujourd’hui le FSB) et l’exercice du pouvoir. Des attentats meurtriers, et à ce jour inexpliqués, qui ont servi de prétexte à la deuxième guerre de Tchétchénie à la longue liste des journalistes, politiciens et dissidents (dont nombre d’anciens agents, comme Sergueï Litvinenko) assassinés, de la collusion des intérêts sur le plan intérieur à l’expansionnisme extérieur, un bilan glaçant des bientôt trois décennies, dont deux de pouvoir exercé par Poutine, écoulées depuis la chute de l’URSS.

    Impressionnant, nous sommes restés bouche bée ! Rien d’autre à dire.

    Avis d’Alexandre de Russie
    5/5 - (1 vote)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Tarte Moskva

    Moscou la grande devait avoir son gateau alors la tarte Moskva a été créée en 2015. Voici son histoire et sa recette complète.

    Vous aimeriez lire également