Plus
    Saint PétersbourgArchitectureLe palais Monplaisir et ses jardins

    Le palais Monplaisir et ses jardins

    Le palais Monplaisir est situé dans la partie orientale du parc de Peterhof, à quelques mètres seulement du golfe de Finlande. Ce lieu sur le rivage, proche de la mer, d’où l’on peut voir tous les navires de passage, a été soigneusement choisi par Pierre le Grand lui-même. Le nom du palais, « Montplaisir », se justifie par l’investissement total de Pierre le Grand dans sa construction. Il a lui-même défini la disposition du bâtiment et du jardin, l’agencement des fontaines et des salles de réception.

    Infos pratiques

    Adresse
    Est du jardin inférieur du Grand palais de Peterhof

    Horaire
    Le palais Monplaisir est ouvert en été tous les jours de 10h30 à 18h
    Fermé en hiver (du 15 octobre au 24 avril)
    Bains publics ouverts en été de 10h30 à 18h sauf le mercredi
    Bâtiment de Catherine fermé en 2020 pour restauration

    Tarifs
    Palais : 500 RUB par personne
    Bains publics: 500 RUB par personne
    Gratuit pour les moins de 16 ans.

    Une maison confortable de l’homme éclairé

    Selon le plan de Pierre, le palais de Monplaisir a été conçu comme « une maison confortable pour un homme éclairé ». Il a été construit par les plus grands maîtres de l’époque, et peut donc être considéré comme un modèle d’architecture et d’artisanat du début du XVIIIe siècle. Sa construction et sa décoration témoignent de toutes les nouvelles tendances de l’époque.

    La disposition du bâtiment est simple et claire. La partie centrale, couverte d’un toit en croupe, est attenante à deux galeries avec de petits pavillons. Sur la façade nord, face à la mer, se trouve la terrasse, qui offre une vue magnifique sur le golfe de Finlande et Kronstadt avec ses forts.

    palais Monplaisir
    Plafond du palais Monplaisir

    Plus près du rivage, sur le côté ouest de la terrasse, se trouve une statue en cuivre de Neptune.

    Le « seigneur des mers », symbolise la victoire de la Russie dans la lutte pour l’accès à la mer Baltique. En s’approchant de la statut de Pierre le Grand avait pour habitude de dire que la mer était le meilleur médicament. C’est la première statue de bronze de Russie. Pierre le Grand voulait avoir son propre Neptune. Cependant, à cette époque tout le bronze était utilisé pour fabriquer des canons, ils prirent donc un des canons pour fondre Neptune.

    La structure intérieure est également simple et rationnelle : au centre du bâtiment se trouve la salle de défilé, à laquelle se joignent, du côté ouest, le bureau du secrétaire, la chambre à coucher et le bureau maritime de Pierre le Grand, et du côté est, le bureau chinois, la cuisine et le réfectoire.

    Les salles sont décorées de carreaux et de marbre hollandais, de panneaux et de tissus chinois, de panneaux sculptés en chêne et de parquet en bois précieux. La décoration sculpturale des intérieurs sous forme de moulures décoratives est également fascinante.

    Le hall principal, situé au centre du palais, est l’une des meilleures réalisations du baroque de Pierre. Les thèmes caractéristiques des saisons changeantes, la variabilité de l’univers, construit sur quatre éléments, se reflètent dans la conception sculpturale et picturale du dôme. Le chêne ciré noble a été utilisé pour décorer les murs à la manière anglaise.

    Des articles de cuisine rares sont exposés dans la cuisine soignée, décorée à la hollandaise. Ici, l’épouse du tsar Ekaterina Alekseevna cuisinait parfois aussi. Une caractéristique de la cuisine Monplaisir est la présence d’un évier en pierre pour laver la vaisselle, dont l’eau était fournie par un tuyau de la fontaine de la gerbe. La plomberie et le tout-à-l’égout créés pour Monplaisir sont des innovations importantes pour le XVIIIe siècle.

    Dans son palais favori, Pierre le Grand a ouvert la première galerie de peinture en Russie, il a lui-même acquis une collection de peintures d’artistes européens des XVII-XVIII siècles. Il a également apporté ici une collection de porcelaine chinoise et de faïence hollandaise, de verre russe et de vaisselle. Dans l’exposition, on peut admirer des objets personnels de Pierre Ier et des cadeaux reçus par l’empereur.

    L’histoire du Palais de Montplaisir

    Le palais de Monplaisir est non seulement un monument architectural, mais aussi un monument historique. C’était un lieu d’assemblées et de réceptions de gala, des marchands et des capitaines de navires russes y venaient, et Pierre le Grand y rencontrait ses compagnons et des ambassadeurs étrangers.

    La dernière visite de Pierre au palais remonte à octobre 1724. Après sa mort, Catherine I, y a accueilli les premiers membres de l’Académie des sciences, et Catherine II a souvent organisé des dîners dans le hall de parade pour ses proches.

    Depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle, le palais de Monplaisir est considéré comme un monument associé au nom de Pierre le Grand, où sont conservées des pièces particulièrement rares qui racontent l’histoire de la Russie.

    La salle d’assemblée a été reconstruite à partir des salles de cuisine sur ordre d’Elizabeth de 1747 à 1748. Le bâtiment a été conçu par Francesco Bartolomeo Rastrelli. Les dîners de gala des Chevaliers de l’Ordre ont lieu dans cette salle. Les plats sont préparés dans la cuisine voisine. La table du tsar et le service de Catherine II de la première moitié du XVIIIe siècle ainsi que divers ustensiles de cuisine ont été conservés.

    Les fontaines de la gerbe et les cloches du jardin de Monplaisir

    jardins monplaisir

    En face de la façade sud du palais, qui mesure près de 73 mètres de long, se trouve le jardin Monplaisir avec ses parterres aux motifs lumineux. Tout comme le plan du bâtiment, Pierre le Grand a lui-même créé une esquisse du jardin et du système de fontaines. D’après ses croquis, le projet a été réalisé par l’architecte Nicola Michetti, la création des fontaines a été dirigée par le maître fontainier Paul Sual. La place centrale dans la composition est occupée par la fontaine « Snop », sur les côtés de laquelle se trouvent quatre fontaines Cloche avec des sculptures à égale distance. À l’origine, les statues au-dessus des fontaines étaient en plomb. En 1817, elles ont été remplacées par des statues en bronze, dont les modèles ont été réalisés par le célèbre sculpteur Ivan Martos. Les sculptures dorées de Psyché et Bacchus, Satire avec une chèvre et Apollon sont montées sur des piédestaux en forme de vases et de colonnes. L’eau de la fontaine sort sous la sculpture et coule le long d’un mince voile en forme de cloche de verre.

    Dans les allées latérales du jardin, on trouve des bancs tout à fait inoffensifs en forme de canapés. En fait, ce sont les fontaines à blagues, (en russe : фонтаны-шутихи) créées par Pierre le Grand en 1723. Dès que les promeneurs du parc posaient le pied sur une pierre à côté du banc, des jets d’eau se déversaient sur les invités.

    L’ensemble Monplaisir comprend également:

    • le bâtiment des bains, construit en 1866 selon le projet de l’architecte Eduard Lvovich Gan pour l’impératrice Maria Alexandrovna, épouse d’Alexandre II.
    • La salle d’assemblée qui a été reconstruite par ordre d’Elizabeth en 1747-1748. Dans cette salle, il y avait des dîners de gala, dont les plats étaient préparés dans la cuisine voisine. La table royale et le service de Catherine II, les treillis russes uniques de la première moitié du XVIIIe siècle et divers ustensiles de cuisine ont été conservés.
    • Le bâtiment de Catherine a été construit en 1747-1759 sur ordre d’Elizabeth Petrovna. C’était un palais de cérémonie, utilisé pour accueillir les personnes les plus élevées, pour organiser des dîners et des bals à la cour, des mascarades et des réceptions. C’est de ce bâtiment que Catherine II encore princesse se rendit à Saint-Petersbourg pour prendre le pouvoir. Si vous devez voir qu’une seule chose dans ce bâtiment c’est bien le service russe Guryevsky, créé à l’usine impériale de porcelaine de Saint-Pétersbourg et totalisant plus de 4500 pièces.

    Les fontaines du jardin

    Le jardin du palais Monplaisir comprend de nombreuses fontaines dont:

    • La cascade jeu d’échec
    • Les fontaines romaines
    • La fontaine pyramide
    • La fontaine soleil
    • La fontaine en chène
    • La fontaine en sapin
    • La fontaine parapluie

    Vous pouvez retrouver plus d’information sur toutes les fontaines de Peterhof dans notre article dédié ici.

    5/5 - (1 vote)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Vallée de Karakol

    La vallée de Karakol est un site authentiques de l'Altaï qui constitue l’un des épicentres ethnographiques, historiques de la République et un lieu véritablement sacré que les habitants défendent activement contre toute influence pouvant en altérer sa pureté.

    Vous aimeriez lire également