More

    Votre guide de confiance au meilleur prix

    District Central Oblast de Yaroslavl Rostov « Veliki » la grande de l'anneau d'or

    Rostov « Veliki » la grande de l’anneau d’or

    Le plus beau Kremlin de l'anneau d'or

    Rostov « Veliki » la grande (en russe Ростов Великий) est située à 53 km au sud-ouest de Yaroslavl, sur les rives du lac Nero. C’est l’une des villes les plus anciennes de Russie avec presque 900 ans d’existence. À partir du Xème siècle, Rostov est le centre du pays puis fait partie de la principauté de Vladimir-Souzdal.

    « Rostov » vient du mot russe « Rost » (рост) qui signifie croissance. On a ajouté le mot Veliki (великий) qui signifie « grand » pour souligner davantage l’importance de cette ville pendant des siècles. En 1995, le Kremlin de Rostov a été intégré à l’ensemble des objets particulièrement précieux du patrimoine culturel des peuples de Russie .

    Sommaire
    1. Le Kremlin de Rostov Veliki
    2. Quoi voir dans le Kremlin de Rostov Veliki ?
    3. Monastère Saint-Jacques de Rostov Veliki
    4. Balade dans les petites ruelles
    5. Faire du bateau sur le lac Nero
    6. Où acheter les fameux émaux de Rostov ?
    7. Où bien manger à Rostov ?

    Le Kremlin de Rostov Veliki

    Rostov Veliki la grande

    Plan du Kremlin

    I. Cour de l’évêque

    1. Entrée du Kremlin par l’église Ioanna Bogoslova
    2. Réfectoire du Kremlin avec le restaurant Sobranie et l’exposition sur l’histoire
    3. Passage vers le jardin du métropolite
    4. Exposition Art russe ancien (Древнерусское искусство)
    5. Exposition d’ustensiles de cuisine du XIXème siècle dans la chambre blanche
    6. Église du Saint-Sauveur-sur-Séni (Церковь Спаса Нерукотворного Образа на Сенях)
    7. Exposition « Cloches et clochers » (Колокола и колокольчики) et découvertes archéologiques
    8. Tour d’observation
    9. Café et hôtel
    10. Beffroi
    11. Musée des emaux de Rostov (Музей финифти)
    12. Église de la Résurrection (Церковь Воскресения Христова)
    13. Église de la Sainte-Vierge Odigitria (Церковь Иконы Божией Матери Одигитрия)

    II. Le jardin du métropolite
    14. Église Grigori Bogoslov
    15. Maison de thé
    16. Potager
    17. Cour en bois

    III. Place des Cathédrales
    18. Cathédrale de la Dormition (Успенский кафедральный собор)
    19. Arcade-clocher de la cathédrale de la Dormition (Звонница собора Успения Пресвятой Богородицы)

    IV. Les anciennes écuries

    Informations utiles

    Adresse
    Sabornaya Ploschad 8, Rostov Veliki

    Horaires
    Tous les jours de 10h à 17h sauf le 1er Janvier, parfois ouvert jusqu’à 20h le week-end

    Tarifs
    Entrée du Kremlin incluant 1. + 2. + 3. + 9. + 14. 15. + 16. + 17. = 70 RUB

    A cela il faut faire votre choix en fonction de la liste ci-dessus:
    4. = 70 RUB
    5. = 200 RUB
    6. + 12. + 13. = 220 RUB
    7. = 60 RUB
    8. = 100 RUB
    10. = 150 RUB
    11. = 200 RUB
    18. = Gratuit

    Billet incluant la totalité = 800 RUB

    facebook
    Instagram
    vkontakte
    site web

    Note

    Nous vous conseillons de vous concentrer sur 8. Tour d’observation, 5. Musée des émaux et à la rigueur le 13. Église de la Sainte-Vierge Odigitria pour un total de 590 RUB.

    Quoi voir dans le Kremlin de Rostov Veliki ?

    Le territoire du Kremlin de Rostov (en russe : Ростовский кремль) est entouré par un haut mur de pierre et compte 11 tours, 5 angles, 2 sentinelles et 4 portes. L’ensemble architecturale est dominé par la grande cathédrale de l’Assomption (18.). Non loin de là se dresse le beffroi (19.). La place (II.) où se trouve la cathédrale est délimitée par les rempart nord et le mur de la cour de l’évêque au sud. L’accès à la place et à la cathédrale est gratuit. Pour le reste il faut se rendre à l’entrée principale (1.) pour acheter vos billets.

    La cour de l’évêque (I.) est entourée d’édifices religieux et civils avec en son centre un joli étang. Ici vous avez les affaires du diocèse, le réfectoire (2.) et l’hôtel (9.). Vous pouvez réserver une chambre dans l’hôtel du Kremlin et vous serez seul à l’intérieur après 17h mais sachez qu’il n’y a que 3 grandes chambres avec salle d’eau. Le reste des chambres anciennement dédiées aux moines sont spartiates avec un petit lit simple et la douche sur le palier. Expérience garantie, tout est en bois.

    Rostov Veliki la grande

    L’église d’été en l’honneur de l’icône de la mère de Dieu « Odigitria » (13.) a été construite en 1693 dans le style baroque de Moscou populaire à cette époque.

    En mémoire de l’ancien monastère de Grigoriev, qui existait sur ce territoire au Moyen Âge, un temple séparé de Saint Grégoire le Théologien (14.) a été construit. À l’intérieur, l’église à cinq dômes est décorée de fresques réalisées à la fin du XIXème siècle par un artel d’artistes sous la direction de N. M. Safonov.

    La partie sud de l’ensemble architectural est occupée par le jardin métropolitain (II.) verdoyant, créé à l’époque de Jonah Sysoevich. Aujourd’hui, il a été restauré conformément aux traditions de la seconde moitié du XVIIème siècle. On y cultive des pommes, des prunes, des poires et des scoubidoubidouuu…

    Les écuries du Kremlin (IV.) se trouvent à l’extérieur de l’enceinte et on était transformé en marché touristique sans grand intérêt.

    Cathédrale de l’Assomption (18.)

    Rostov Veliki la grande

    Le plus ancien bâtiment de Rostov est la grande cathédrale de l’Assomption, cinquième temple à voir le jour à cet endroit. La première église fut construite en bois en 991 sous le règne du prince Vladimir. La première cathédrale de pierre est apparue dans la ville en 1162, lorsque les terres de Rostov étaient gouvernées par Andreï Bogolioukski. Selon la légende, à la fin du XIIème siècle, le prêtre était le père du héros épique Alyosha Popovich.

    La cathédrale, que l’on peut voir aujourd’hui, a été érigée en pierre blanche et en brique au début du XVIème siècle. Avec la croix, elle a une hauteur de 60 m et est couronné d’une puissante tête à cinq dômes. Les caractéristiques architecturales du temple suggèrent que les constructeurs connaissaient bien la cathédrale de l’Assomption du Kremlin de Moscou.

    Beffroi (19.)

    Rostov Veliki la grande

    Ce beffroi pittoresque construit au XVIIème siècle est couronnée de quatre dômes. Avec la cathédrale, ils forment un ensemble architectural harmonieux, bien que leur construction soit séparée de plus d’un siècle.

    Le temple et une pièce de service occupe le rez-de-chaussée tandis qu’à l’étage supérieur se trouve une plate-forme à quatre travées avec une arcade à 15 cloches. Là, vous pouvez monter un escalier étroit pour atteindre le sommet. Il existe de nombreux vides dans le clocher, ce qui en fait un excellent résonateur. La plus grande des cloches a reçu le nom de « Sysoy » en l’honneur du père du métropolite Jonah de Rostov. Il a été coulé à la fin du XVIIème siècle et pèse 32 tonnes.

    Rostov Veliki la grande

    La tour d’observation (8.)

    Ascension abrupt (ne pas avoir le vertige et prévoir de se baisser si vous faites plus d’ 1m70) qui vous amène sur la plateforme supérieure où vous aurez une vue imprenable à 360° sur toutes la ville. Alexandre de Russie a accompagné des acrophobes au sommet et ils étaient enchantés.

    Les musées

    Il y a tellement d’expositions rassemblées dans le Kremlin de Rostov qu’il est tout simplement impossible d’explorer tous les musées en une journée !

    Dans les huit salles du corps Samuilovsky (4.), une exposition permanente est consacrée à l’art ancien russe. Ici sont exposées des icônes anciennes et des ustensiles liturgiques de valeur, des broderies habiles, des produits métalliques et de fines sculptures en bois.

    L’Église de la Sainte-Vierge Odigitria (13.) est un musée à elle toute seule ! La collection de cette église s’appelle «Shining gold and azure». Vous y trouverez des icônes uniques, des sculptures et une grande collection de vieux ustensiles d’église. La chambre blanche (5.) est une reconstitution du fonctionnement du Kremlin à la fin du XIXème siècle.

    L’histoire de la terre de Rostov est représentée dans deux musées à la fois. L’un d’eux (7.) présente des découvertes archéologiques et paléontologiques, et les visiteurs peuvent voir les restes d’animaux fossiles et les outils utilisés par les peuples primitifs. Le deuxième étage de la chambre rouge (2.) expose des objets liés à l’histoire de la ville du VIIe au XVe siècle.

    blank

    Le Kremlin a ouvert un coffret de médailles inhabituel, où sont conservées des médailles commémoratives et des pièces, ainsi qu’une collection intéressante, qui abrite des cloches et des clochers anciens (7.). Mais la plupart des touristes visitent le musée de l’émail (11.) (en russe : Музей Ростовской финифти) ouvert il y a plus de 15 ans. Sa popularité est due au grand intérêt porté à l’artisanat traditionnel de Rostov. Dans les halls du musée de l’émail, vous pouvez apprécier les créations des mains habiles des artisans locaux et dans le magasin du musée, vous pouvez acheter vos émaux préférés.

    Masterclass

    Plusieurs masterclass sous forme d’atelier sont proposés par le kremlin. Cela vise principalement les enfants. Au choix: apprendre à sonner les cloches, confection d’émaux, poterie, peinture sur céramique, peinture sur tissu … Comptez entre 150 et 300 roubles pour 1 heure.

    bannière anneau d'or

    Monastère Saint-Jacques de Rostov Veliki

    blank
    (en russe : Спасо-Яковлевский Димитриев монастырь
    Rostov Veliki la grande

    1. L’entrée principale (Северные ворота)
    2. Le clocher (Колокольня)
    3. L’église de Saint Dmitri de Rostov (Собор Димитрия Ростовского)
    Ce temple a été érigé en 1801 aux dépens du célèbre comte Nikolai Petrovich Sheremetyevo. Actuellement, l’église conserve les saintes reliques de Dimitry de Rostov et à côté de celles-ci l’icône miraculeuse de la Mère de Dieu «Joie et Consolation». L’iconostase a la forme d’un arc de triomphe. Outre les immenses icônes de Saint-Jacques et de Saint-Dimitry, vous pouvez apercevoir les icônes de Saint-Nicolas et de Saint-Léonty, qui a vécu au XIème siècle. Ces deux icônes ont la particularité d’être faites directement sur la toile, elles n’ont pas de base solide.

    4. L’église de Saint Jacques de Rostov (Церковь Иакова Ростовского)
    Le temple en l’honneur de Saint Jacques (le fondateur du monastère) a été construit en 1836. Ses reliques sont soigneusement conservées sous un boisseau, ainsi qu’une partie des reliques de Saint Avraamy, le fondateur d’un autre monastère de la ville de Rostov.

    5. Cathédrale de l’immaculée conception par Sainte Anne (Собор Анны праведной Зачатия)
    En 1686, à la place de l’église en bois commémorant la conception par la Sainte Anna, le métropolite de Rostov, Iona Sysoyevich, fit ériger la présente cathédrale de pierre. L’iconostase de ce temple est incroyable: les icônes sont peintes par des artistes directement sur le mur de pierre. On trouve rarement de telles iconostases en Russie.

    blank

    6. Le château d’eau
    Une fois sur le territoire du monastère, en un coup d’œil vous tombez sur le château d’eau opposé, semblable à la porte d’entrée.

    7. La chapelle de l’eau sacrée (Часовня)
    8. La tour sud-ouest avec son point de vue (Юго-западная (смотровая) башня)
    Montée raide mais plus accessible que la tour du Kremlin. Entrée 50 RUB.

    9. Les appartements privés
    10. La cathédrale de la transfiguration du sauveur (Церковь Спаса Преображения)
    Cet édifice n’est pas ouvert au public car dans les appartements privés. Vous pouvez néanmoins le voir entièrement depuis l’observatoire.

    Adresse
    Engelsa ulitsa 44, Rostov Veliki

    Horaires
    Tous les jours de 7h00 à 19h30

    Tarifs
    Entrée gratuite
    50 RUB le point de vu

    site web

    Balade dans les petites ruelles

    Prenez le temps de faire une petite balade dans les ruelles de Rostov Veliki. Au nord du Kremlin, prenez la rue « улица 50 лет Октября » depuis la place principale avec le parking. Prenez ensuite tout de suite à droite pour longer les remparts. Sur votre gauche l’église du Tout-Miséricordieux sur Torgu (en russe : Церковь Спаса Всемилостивого на Торгу). Continuez de longer les remparts à travers les jardins en direction du lac. Sur votre droite L’église de Boris et Gleb (en russe : Церковь Бориса и Глеба).

    Arrivé sur les rives du lac Nero, prenez à gauche jusqu’au prochain chemin qui part sur votre gauche qui remontera vers la ville. Vous devriez passer devant l’église Nicolas avant d’arriver au Monastère (en russe : Рождественский монастырь) sur votre droite. Prenez à gauche sur la rue Sovietskaya et ensuite à droite sur la rue piétonne Marchala Alekseeva (улица Маршала Алексеева) pour terminer votre tour.

    blank

    Faire du bateau sur le lac Nero

    En contre bas du Kremlin se trouve un embarcadère (en russe : причал Подозёрка) où vous pouvez prendre un bateau pour faire un tour sur le lac Nero. Cela coûte 400 roubles pour 40 minutes en saison de début Juin à début Septembre. Cette petite croisière vous emmènera voir les panoramas du Kremlin, du monastère et de la petite île au milieu du lac.

    Où acheter les fameux émaux de Rostov ?

    L’email de Rostov (en russe : Ростовская финифть)
    Cet art si particulier est la marque de fabrique de Rostov Veliki. C’est ici que les émaux sont confectionnés avec savoir depuis plus de deux siècles. Ils ornent de très nombreux objets de la vie quotidienne et se portent aussi en bijoux. Vous retrouverez la grande collection dans le musée dédié à l’intérieur du Kremlin.

    Galerie d’art Khors (Хорс)

    Rostov Veliki la grande

    Dans une maison en bois à côté du Kremlin, le propriétaire artiste expose ses œuvres faites en grande partie d’email. Après avoir remis sur pied la maison, il a essayé de recréer l’atmosphère d’antan en gardant plein d’ustensiles anciens. Vous appréciez la différence sur les photos accrochées aux murs. L’entrée est gratuite, un petit billet à la sortie est bienvenu. Les œuvres sont originales et il utilise beaucoup la porcelaine de Rostov. Elles ont néanmoins un coût « avancé » ce qui est compréhensible car le lieu ne fonctionne qu’en saison. Plus d’info sur leur site khors.org

    La Fabrique d’émaux de Rostov Veliki

    Si vous êtes sur place, allez faire un tour à la fabrique d’émaux (en russe : Фабрика Ростовская финифть) qui fait aussi musée. Vous serez directement à la source pour ramener quelques émaux à la maison. Il y a aussi de nombreux magasins en ville si vous n’avez pas assez de temps.

    Adresse
    Borisoglebskoe shosse 3, Rostov Veliki

    Horaires
    Tous les jours de 10h00 à 18h00

    Tarifs
    150 RUB l’entrée
    400 RUB l’excursion

    Instagram
    site web

    Où bien manger à Rostov Veliki ?

    Alyosha popovich (Алёша Попович)

    Petit resto russe sur la rue principale avec un rapport qualité prix imbattable. Le menu est assez grand pour trouver son bonheur parmi toutes les spécialités russes. C’est aussi un bon spot pour le petit déjeuner et les enfants pourront même se déguiser en chevalier avec les objets mis à disposition. On valide à 100%

    Adresse : Karla Marksa ulitsa 1

    Restaurant musée Sobraniye

    Dans le réfectoire du kremlin de Rostov, seul avec les popes vous apprécierez une cuisine russe de qualité. En prime vous pouvez commander les liqueurs faites sur place et même ramener une bouteille à la maison. Les prix sont corrects pour un service de qualité mais allez-y avant 20h00 car les cuisines risquent d’être fermées après.

    Attention l’entrée n’est pas libre, demandez à l’entrée du Kremlin ou au gardien (la porte de gauche) que vous souhaitez aller au restaurant. Il vous donnera un laisser-passer.

    Café Appetit

    Dans une cour juste en face de l’entrée du kremlin, des tables sur une terrasse et un menu léger et pas cher. Endroit sympa pour faire une pause après une journée de visites. Vous pouvez même laisser les enfants se défouler sur l’esplanade qui leur est dédiée.

    Pokrovskie varota (Покровские ворота)

    Bon restaurant russe avec tous les grands classiques.

    Adresse : Leninskaya ulitsa 28

    Ivan tsarévitch (Иван-царевич)

    Plus kitch tu meurs ! En omettant ce point, Ivan reste un bon restaurant russe.

    Adresse : Leninskaya ulitsa 19

    Rostov Veliki la grande

    L’église Ioanna Bogoslovna sur l’ishne

    En quittant Rostov Veliki en direction Moscou vous pouvez faire un tout petit détour pour apprécier cette petite église de bois au bord de l’eau datant de 1670. Situé à 3km au sud de Rostov, elle se distingue par ses deux étages (en russe : Церковь Иоанна Богослова на Ишне).

    LAISSEZ UNE RÉPONSE, PARTAGEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Offres d’emploi en Russie pour francophones

    Toutes les offres d’emploi qu’Alexandre de Russie a reçu et trouvé sur les différentes plateformes. Elles sont toutes destinées à des francophones.

    Permis de séjour permanent (VNJ)

    Le permis de séjour permanent VNJ vous permet de rester d'une manière indéfinie en Russie mais pour cela il faut remplir les conditions d'obtention et surtout en faire la demande. Alexandre de Russie vous aide dans ses démarches administratives.

    Îles Solovki et son Monastère Solovetski

    Les îles Solovki en Carélie constituent un archipel unique, patrimoine mondial de l’UNESCO, nature immaculée et tristement célèbre pour son goulag.

    Les fontaines de Peterhof

    Tous les jours à 11 heures du matin, 12 personnes mettent en marche les 176 fontaines de Peterhof afin que la magie puisse opérée.

    Nos derniers articles

    Comment prendre le bus à Moscou ?

    A Moscou, le bus est le type de transport le plus populaire et le plus utilisé après le métro. Les premiers bus sont apparus dans la ville avant la Révolution de 1917. Aujourd’hui 18 flottes de bus exploitent plus d’un millier d’itinéraires différents, pouvant vous transporter dans toute la ville et sa banlieue.

    Turandot le palais panasiatique

    Andrey Dellos a conçu le Turandot comme un palais du XVIIIème. Cuisine subtile panasiatique dans un cadre aristocratique unique.

    Bolchoï

    Le restaurant Bolchoï est un classique du groupe Novikov qui a toutes ses chances pour rester au même endroit les 20 prochaines années.

    Mini-série: Comment je suis devenu russe

    Cette série c'est l'histoire d'un américain qui raconte comment il est devenu russe de cœur. Stéréotypes russe accentués d'une manière grotesque hilarante.

    Articles similaires