Plus
    Avant le départLivresLe Tigre: Une histoire de survie dans la taïga de John Vaillant

    Le Tigre: Une histoire de survie dans la taïga de John Vaillant

    Paru en Février 2012 aux éditions Noir sur blanc. 445 pages.

    Présentation du livre par l’éditeur Noir sur blanc

    Prix Nicolas Bouvier 2012

    Hiver 1997. Iouri Trouch, responsable de l’« inspection du Tigre », est chargé d’enquêter sur la mort pour le moins troublante de Vladimir Markov. Ce chasseur expérimenté a été dévoré par un tigre de Sibérie, ses chiens massacrés, son gîte détruit. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre prémédité. Iouri et ses hommes, suivis par John Vaillant, vont entamer une longue traque dans les contrées perdues de la Primorié, sur les traces du tigre de l’Amour qui figure sur la liste rouge des espèces menacées…

    Un récit d’aventure haletant, basé sur une histoire vraie, dans lequel John Vaillant révèle la dévastation de la Russie post-soviétique. Un livre puissant, dans la veine de Dersou Ouzala, sur les rapports entre l’homme et la nature sauvage.

    Le Tigre a reçu le British Columbia’s National Award for Canadian Non-Fiction, et le Globe and Mail Best Book for Science en 2010.

    blank

    « Avec Le Tigre, John Vaillant a écrit l’équivalent forestier de Moby Dick. » Amélie Nothomb, Le Monde.

    John Vaillant collabore à divers journaux et revues, comme The New Yorker, The Atlantic , National Geographic. S’intéressant aux frictions entre l’homme et son milieu naturel, il a voyagé à travers les cinq continents. Il vit aujourd’hui à Vancouver.

    Résumé par l’éditeur

    En hiver 1997, un tigre de Sibérie chasse et dévore les habitants d’un petit village isolé dans les forêts de l’Extrême-Orient russe.
    Iouri Trouch et ses hommes de « l’inspection Tigre » sont appelés pour enquêter sur les attaques du félin, et pour décider de son sort. Il ne s’agit pas d’un animal ordinaire : tous les tigres sont doués de mémoire, ce qui les rend extrêmement dangereux, mais celui-ci semble engagé dans un véritable processus de vengeance. John Vaillant suit l’équipe d’inspecteurs dans leur traque du tigre, à travers la forêt dense et le froid mordant.
    Il décrit également les effets de la présence de l’animal sur le village terrorisé. Minée par la pauvreté et les dures conditions de vie, la population de cette région s’est tournée vers le braconnage et l’abattage illégal de la forêt pour survivre. Elle a ainsi contribué à la disparition progressive de la race du tigre de l’Amour, qui figure aujourd’hui sur la liste rouge des espèces menacées en Russie.

    A travers ce récit d’aventure haletant, basé sur une histoire vraie, Vaillant documente la dévastation économique, culturelle et environnementale de la Russie post-soviétique, ramenant les actes désespérés du félin à un symptôme de la crise touchant à la fois cet animal en voie de disparition – et les humains partageant son territoire.

    Le Tigre a reçu le Prix Nicolas Bouvier en 2012, et John Vaillant a reçu le prestigieux prix Windham Campbell 2014 pour l’ensemble de son œuvre.

    Notez ce post

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Tarte Moskva

    Moscou la grande devait avoir son gateau alors la tarte Moskva a été créée en 2015. Voici son histoire et sa recette complète.

    Vous aimeriez lire également