Musée Fabergé

/ , Saint-Pétersbourg / Musée Fabergé

Véritable bijou du quai de la Fontanka, le palais Shuvalov abrite un Musée dédié aux célèbres joyaux de Karl Fabergé. En termes de taille, de diversité et de qualité de ses pièces, dont beaucoup appartenaient à la famille royale et à d’autres membres des cours royales d’Europe, la collection est sans aucun doute l’une des meilleures au monde. Laisse vous conduire par le grand escalier jusqu’aux 8 chambres et 5 salles qui composent ce somptueux palais.

tsar visit fabergé

Un palais nationalisé

Après avoir appartenu jusqu’en 1917 à la famille Shuvalov, il fut nationalisé en 1918. Un an plus tard, on y a ouvert le Musée de la Vie, qui a été fermé quatre ans plus tard, et dont les objets ont été transférés à l’Ermitage. Le palais Shuvalov a ensuite abrité la Maison de la presse, puis la Maison de l’ingénierie Molotov1. Avant la Grande Guerre patriotique, un bureau technique y a trouvé place. Pendant la guerre, le bâtiment a été gravement endommagé par les bombes aériennes allemandes. Après sa restauration en 1965, la Maison de l’amitié et de la paix avec les peuples des pays étrangers a été ouverte.

Un bâtiment abandonné restauré

Par manque de financement, ce palais ayant autrefois reçu Gavrila Derjavine2, Pouchkine ou Alexandre Ier avait été laissé à l’abandon. Mais en 2006, la fondation « Svyaz’ vremen » (ndlt : « Connexion du temps ») fondée par l’oligarque russe Viktor Vekselberg, a repris le bâtiment pour le bonheur de tous les amateurs d’art. La restauration du palais Shuvalov a pris 7 ans et a transformé ce dernier en l’un des plus beaux palais de Saint-Pétersbourg.

1Viatcheslav Molotov, homme politique et diplomate soviétique. Chef du gouvernement de l’URSS de 1930 à 1941, il est considéré comme le bras droit de Joseph Staline.
2Gavrila Derjavine, poète et homme politique russe connu pour ses odes à l’impératrice Catherine II.



Une collection unique d’objets d’art

C’est grâce à cette fondation que ce palais abrite aujourd’hui le Musée Fabergé de Saint-Pétersbourg. C’est le premier musée privé à présenter la plus grande collection d’œufs de Pâques de Karl Fabergé, ainsi que l’une des plus belles collections au monde d’arts décoratifs et appliqués. En outre, on y trouve les œuvres de maîtres éminents de l’art des bijoux en Russie, telles que celles d’Ignace Sazikov et Pavel Ovchinnikov, Ivan Khlebnikov et Fedor Ryukert. Cette collection unique offre la possibilité de contempler, au cœur même de la capitale du Nord, des chefs-d’œuvre fabriqués par les meilleurs maîtres du XIXème et début du XXème siècle.

Fabergé, joaillier des tsars

La superbe Salle Bleue du palais abrite 14 œufs sur les 50 créés par Karl Fabergé. Deux d’entre ont une histoire bien particulière. Il s’agit du tout premier « Œuf à la poule », fabriqué en 1885 pour Pâques, sur ordre d’Alexandre III pour l’impératrice Maria Fedorovna; et du tout dernier œuf « Ordre de Saint-Georges » fabriqué pendant la Première Guerre mondiale, le seul que Maria Fedorovna a elle-même exporté de Russie en 1919.

Des icônes à l’argenterie

Les autres salles, toutes plus resplendissantes les unes que les autres, arborent des objets de vertu, des icônes, des objets en porcelaine, de l’argenterie et d’autres cadeaux royaux. Les amateurs de peinture ne sont pas en reste, le musée offrant la possibilité de se familiariser avec les œuvres d’impressionnistes. Les Saintes Portes de la Salle Gothique, crées en 1600, sont la pièce la plus ancienne de l’exposition.

Un musée qui ne peut que plaire

De par sa localisation, son architecture, ses intérieurs et ses expositions, nous vous avons présenté l’endroit idéal où passer un après-midi pluvieux dans la capitale culturelle du pays. Passionnés d’art ou amateurs de belles choses ne feront pas d’erreur en choisissant de visiter le Musée Fabergé.

Cet article vous est proposé par Clémentine Aubry-Dubourg

Bénéficiez de 5% de remise sur notre site partenaire avec le code ALEXANDRE5
2019-09-03T17:45:23+00:00 27 août 2019|Musées, Saint-Pétersbourg|