Dix Jours qui ébranlèrent le monde de John Reed

/ / Dix Jours qui ébranlèrent le monde de John Reed
Dix Jours qui ébranlèrent le monde de John Reed
Dix Jours qui ébranlèrent le monde de John Reed

« Dix Jours qui ébranlèrent le monde de John Reed publié en 1919 et republié aux éditions Points en 2017. 480 pages.

Présentation du livre « Dix Jours qui ébranlèrent le monde » de John Reed aux éditions Points

« Ils ne sont pas si nombreux, ces témoins qui ont reçu la grâce de savoir exprimer d’eux-mêmes en faisant s’exprimer avant tout les autres » : ainsi François Maspero décrivait l’approche révolutionnaire de John Reed dans ses reportages publiés au début du siècle dernier.

Au cours des grandes journées d’octobre 1917, John Reed a parcouru en toute liberté la « capitale rouge », recueilli les analyses des principaux acteurs politiques, et écouté le peuple de Petrograd dans les cercles qui se formaient, dès l’aube, sur les places publiques, à la porte des boulangeries, à l’intérieur des casernes. De retour aux États-Unis, il rassembla dans l’urgence l’essentiel de ses observations et revécut cette « aventure » humaine dont il apparaît encore, aujourd’hui, comme l’un des témoins les plus proches.

Au sujet de l’auteur

John Reed fut l’un des journalistes les plus célèbres du XXe siècle. Correspondant de guerre de plusieurs journaux américains, marxiste convaincu, il participa à la fondation du parti communiste aux Etats-Unis et dut se réfugier en Russie bolchévique où il mourut du typhus en 1920. Il est enterré à Moscou, sur la place Rouge.

Pour aller plus loin

2019-08-05T20:12:35+00:00 4 août 2019|Littérature|