Cirque Nikoulin

/ / Cirque Nikoulin

L’ouverture du cirque de Moscou sur l’actuel boulevard Tsvetnoy au numéro 13 a eu lieu le 20 octobre 1880. Son fondateur était un artiste de cirque d’origine italienne, Alberts Solomonski, qui a ouvert des arènes similaires non seulement à Moscou, mais aussi dans d’autres villes d’Europe et de Russie – Berlin, Riga, Odessa, ainsi qu’à Dubulti (Jurmala).



Histoire du cirque Nikoulin

Le bâtiment du cirque a été construit selon le projet de l’architecte August Egorovich Weber. Lors de l’inauguration, le public a pu assister à une représentation grandiose à laquelle participa la gymnaste Henrietta jonglant sur le fil de fer, le cavalier Truzzi, les gymnastes clowns Pascals et le propriétaire lui-même, qui a présenté un numéro avec 14 chevaux dressés.

En outre, des danseurs du ballet-pantomime ont montré leur numéro «La vie un soir d’hiver» dans l’arène. L’action était accompagnée de patinage lié à des scènes comiques.

Les riches marchands de Moscou étaient les principaux visiteurs du cirque sur le boulevard Tsvetnoy, mais Solomonski a aussi permis au petit peuple de voir les représentations en vendant des billets à des prix réduits.

Le maître de cirque a misé sur la performance des clowns, c’est pour ça que certains comédiens russes tels que les frères Durovi, Kozlov et Babushkin, Bim-Bom ainsi que Max Visokinsky y participaient. D’ailleurs, des artistes étrangers de ce genre se sont aussi produits ici, parmi lesquels Tanti, Sergey Alperov, Sergey Kristov, Veldman et Bernardo.

Solomonski a accordé une grande attention aux numéros de chevaux qui, grâce à un entraînement habile, se tenaient sur leurs pattes postérieures, marchaient sur une corde, valsaient et se croisaient en sautant.

Il est à noter que les cirques de cette époque ne dépendaient pas des enfants, mais Albert Solomonski pensait différemment. Il a demandé la permission de mettre en scène des représentations matinales pour les plus jeunes. Ainsi des spectacles ont eu lieu dans l’arène tous les dimanches matin.

Pour les vacances de Noël, chaque année de grandes célébrations étaient organisées avec des rondes, des danses et des remises de cadeaux.

En 1919, le cirque de Solomonski fut nationalisé et devint le premier cirque d’État dans l’Union soviétique. Au fil des ans, des artistes de cirque tels que Dmitry Sergueïevitch Alperov, Boris Viatkin, Oleg Popov, Mikhaïl Shuidin, Anatoly Latyshev, Karandash, Leonid Koukso, Youri Nikouline, Leonid Yengibarov et bien d’autres y ont travaillé.

La nouvelle histoire du cirque Nikoulin

Youri Vladimirovich Nikoulin est arrivé à la direction du cirque en 1983. Deux ans plus tard, il a été décidé de restaurer l’ancien bâtiment. La dernière représentation dans l’ancienne arène a eu lieu le 13 août 1985, après quoi l’ancien bâtiment a été démantelé, seul est resté le mur de la façade principale.

La grande ouverture du nouveau cirque a eu lieu le 29 septembre 1989. A cette occasion le spectacle était accompagnée d’un programme grandiose intitulé « Bonjour, l’ancien cirque !»

Bientôt, le site du cirque fut connu sous le nom de «cirque Nikoulin de Moscou» sur le boulevard Tsvetnoy, en hommage au grand clown. Quelque temps après, un monument a été érigé à l’entrée en l’honneur de Yuri Vladimirovich Nikoulin, réalisé par le sculpteur Rukavishnikov.

De nos jours ce cirque continue de faire salle pleine et reste un endroit de divertissement emblématique de la capitale Russe



2019-09-18T14:14:36+00:00 16 septembre 2019|Divertissements|