Plus
    MoscouEspace de loisirsTop 8 des piscines moscovites à ciel ouvert

    Top 8 des piscines moscovites à ciel ouvert

    Un luxe pris d'assaut en plein été

    Même si tout le monde pense qu’il fait toujours -20 degrés en Russie, ceux qui vivent sur place savent que ce n’est pas du tout le cas. L’été peut être chaud jusqu’à 33 degrés. Dans une grande ville comme Moscou les espaces verts ne suffisent plus, il faut un point d’eau. C’est alors que les piscines à ciel ouvert entrent en jeu et sont littéralement prises d’assaut. Voici la liste des meilleurs endroits. Si vous préférez des lieux plus « naturels, regardez notre article sur les meilleures plages de Moscou.

    Retour
    Suivant

    La piscine Chayka (Чайка)

    L’une des piscines en plein air les plus populaires, mais aussi l’une des plus chères. Probablement à cause de son emplacement centrale et de sa taille.

    Grande piscine :
    50 mètres – 8 pistes (profondeur de 1,5 à 3 mètres)

    Petite piscine :
    25 mètres de la piscine – 8 pistes (5 mètres)

    2 bassins pour enfants – (1 mètre), programme en groupe (yoga, Zumba, Step, Dance Mix, etc.) et saunas.


    facebook
    site web


    • +7 499 246-13-44, +7 499 246-38-05
    • Turtchaninov per. 3m bat. 1 – Metro Park Kultury
    • Horaires: 7h00 – 22h45 tous les jours sauf dimanche fermeture à 20h45
    • 2 heures = à partir de 1000 RUB | 1/2 journée = à partir de 2000 RUB
      Abonnement au mois, au trimestre ou a l’année de 10.000 roubles à 64.000 roubles en fonction des horaires choisis et de votre age.
    piscine moscou
    Retour
    Suivant

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact !

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    À LIRE

    Les derniers articles

    Russie – Le retour de la puissance

    David TEURTRIE, Docteur en géographie, spécialiste de la géoécononomie et de la géopolitique russes et eurasiatiques, est actuellement coordinateur de l’université franco-géorgienne

    Vous aimeriez lire également