More

    Votre guide de confiance au meilleur prix

    Le parc de Kolomenskoye

    Patrimoine mondial de l'UNESCO

    Le parc de Kolomenskoye (en russe:Парк-усадьба Коломенское) faisait partie du patrimoine royal et maintenant il fait partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit d’un beau complexe de monuments historiques dotés d’un vaste territoire de 390 hectares faisant partie du musée-réserve de Moscou. Au sud-est, le parc surplombe la berge de la Moskva. La majeure partie du territoire est composée de forêts, ravins et collines mais il existe également de nombreux sites historiques et architecturaux.
    Plusieurs programmes d’excursions et d’art font vivre le domaine de Kolomenskoye. Vous pouvez assister à des représentations théâtrales, prendre un thé avec des crêpes, faire de l’équitation et bien d’autres choses. Lors de Maslenitsa et Noël, d’importants festivals folkloriques se déroulent au sein du domaine. En été, le Pique-nique Afisha se tient ici.

    Sommaire
    1. Comprendre le parc Kolomenskoye
    2. Le musée de l’architecture en bois
    3. Le complexe architectural central de Kolomenskoye
    4. Le palais du tsar Alexei Mikhailovich

    facebook
    Instagram
    vkontakte
    site web

    Prospekt Andropova 29, Moscou

    Horaires
    Territoire ouvert du 1er avril au 31 Octobre – tous les jours de 7h00 à 22h00 et du 1er novembre au 31 mars – tous les jours de 8h00 à 21h00
    Musées ouverts tous les jours de 10h00 à 18h00 sauf le lundi

    Tarifs
    400 RUB le musée de l’architecture en bois
    200 RUB la maison de Pierre Ier
    100 RUB le château d’eau
    400 RUB le palais du tsar Alexei
    Gratuite l’entrée du parc
    Tarif préférentiel pour les étudiants, retraités, -18 ans, handicapés, vétérans.

    Tsar Visit

    Comprendre le parc Kolomenskoye

    Le domaine de Kolomenskoye a vu le jour au cours du XIVème siècle lorsque le tsar décida d’installer sa résidence d’été à cette endroit. Ce parc d’environ 3 km de long pour 1 km de large est découpé en 3 zones : le musée de l’architecture en bois au nord, le complexe architectural avec de nombreux bâtiments au centre et le palais du tsar Alexei Mikhailovich au sud. 7 entrées dont 3 au nord (métro Kashirskaya) et 3 au sud (métro Kolomenskaya) permettent d’accéder à cet immense endroit de verdure en plein Moscou.

    Un grand nombre de monuments architecturaux, naturels et archéologiques ont été préservés sur le territoire de Kolomenskoye. Presque tout a été remis à neuf. Certains bâtiments ont été importé d’autres domaines comme la maison de Pierre I. Des temples parsèment le domaine et des expositions sont organisées dans des bâtiments historiques qui font office de musée. Vous pouvez faire du vélo, vous promenez et pique-niquer au bord de la Moskova. A l’entrée nord, il y a plein de cabane en bois qui vendent des grillades et vous trouverez même un hôtel. En été, de nombreux festivals se déroulent dans le parc.

    Le musée de l’architecture en bois

    Il a été créé par P. D. Baranovsky en 1923 et comprend:

    • La tour de mousse de l’ostrog de Sumy (en russe: Моховая башня Сумского острога)
      Selon les historiens, c’est le seul monument en bois de l’architecture de défense en Europe qui ait survécu jusqu’à ce jour.
    • La tour de Bratsk (XVIIe siècle), (en russe:Башня Братского острога)
      La ville de Bratsk a été créée en Sibérie sur la rivière Angara il y a environ 400 ans. Cette forteresse a connu de nombreuses batailles depuis sa fondation.
    • La tour du monastère Saint-Nicolas de Carélie (XVIIe siècle) (en russe:Башня Николо-Карельского монастыря)
      Le monastère était situé à quelques kilomètres de la mer Blanche, à l’embouchure de la rivière Dvina Nord. Il était entouré d’une clôture en rondins, qui comprenait 7 tours. Un fort incendie à la fin du XVIIIe siècle a détruit la plupart des bâtiments du monastère. Seule une des tours avec la Porte Sainte a survécu par miracle.
    • L’église de Saint-George le victorieux (1685) (en russe: Деревянная церковь Георгия Победоносца) découverte par hasard dans la région d’Arkhangelsk. C’était un temple froid, c’est-à-dire qu’il n’était pas chauffé, et les services divins n’y avaient lieu qu’à la saison chaude.

    Le complexe architectural central de Kolomenskoye

    La Maison de Pierre I

    La maison de Pierre le Grand à Kolomenskoye est le seul musée commémoratif à Moscou consacré au tsar réformateur. Elle a été construite en 1702 sur l’île de Markov, à l’embouchure de la Dvina, près de son confluent avec la mer Blanche. Le tsar a vécu pendant deux mois dans cette maison spécialement construite pour lui, surveillant la construction de la forteresse de Novodvinsk, censée protéger la ville d’Arkhangelsk, le seul port de la Russie à l’époque, d’une attaque prévue par la flotte suédoise.

    La maison de Pierre Ier comporte plusieurs pièces : un bureau, une salle de soins, une salle à manger et une salle de danse. Des excursions racontent la vie du tsar et vous montrent quelques raretés telles que des bannières de combat, des armes d’époque et des modèles de navires.

    La cour des souverains

    L’entrée de la cour des souveraines, autrefois et aujourd’hui, se fait par la porte Spassky (Башне Передних ворот). Ce nom vient de l’icône du Sauveur, qui se trouve au-dessus de l’arche de passage de la porte. La construction remonte à 1673.

    Le pavillon aux lions (en russe: Павильон со львами) est le seul bâtiment du palais de l’empereur Alexandre Ier du début du XIXe siècle qui ait survécu. Kolomenskoye était un endroit où l’empereur se remémorait son enfance en compagnie de sa grand-mère Catherine II. En 1825, selon le projet de E.D. Tyurin, un palais fut construit sur l’ancien site du palais de Catherine pour Alexandre I. Mais l’empereur mourut la même année et n’eut pas le temps de le visiter.

    Le château d’eau sur l’immense place du parc du domaine de Kolomenskoye a été construit en 1675. Il servait à alimenter en eau l’ensemble du complexe et était très important pour les habitants. Dans le bâtiment se trouve maintenant une exposition « L’approvisionnement en eau de l’État » et une excursion, qui raconte l’histoire de l’approvisionnement en eau dans la période allant de XVII à XX siècles.

    Les églises de Kolomenskoye

    Église de l’Ascension
    L’un des plus anciens et des plus charmants monuments historiques du musée de Kolomenskoïe est maintenant son emblème. Construite par Vassily III en 1532 pour son successeur tant attendu, le futur Ivan le Terrible.

    La hauteur de l’église de la Sainte Ascension est de 62 mètres. C’est presque le plus haut bâtiment de son époque. L’architecte italien, qui a conçu ce temple en pierre blanche en devenir, a voulu montrer la beauté, la majesté et la signification pour tous les peuples d’un événement tel que l’Ascension du Christ au ciel par tous les moyens disponibles. Cet église de style italien est la toute première de ce genre.

    En 1994, l’église de la Sainte Ascension a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Sur la place Voznessenskaya se trouve un mince clocher blanc comme neige, à côté duquel se trouve une petite église Saint-Georges. Il est curieux qu’à l’origine, le clocher était celui de l’église Voznessenskaïa. Ce n’est qu’environ un siècle plus tard qu’une petite église a été construite à proximité et qu’elle a été consacrée en l’honneur de Saint-Georges le Victorieux. Le clocher ressemble à une tour ronde, composée de 2 étages. Le dernier étage, où se trouvent les cloches, comporte 5 arcs traversants. Ici, on organise souvent des concerts de cloches.

    L’église de Kazan a été construite dans les années 1630 sous le tsar Mikhail Fedorovich. En 1651, un bâtiment en brique a été construit pour remplacer celui en bois. Le temple est dédié à l’une des icônes les plus vénérées, celle de Notre-Dame de Kazan en Russie.

    L’église de Saint-Jean le baptiste a été érigée sous Ivan le terrible pour marquer son accession au trône. En fait, l’histoire de l’ancienne église de Jean-Baptiste est peu connue. La date exacte de son apparition n’a pas été établie, elle se réfère maintenant à 1529. L’architecture du temple est très similaire à la construction de la magnifique cathédrale Saint-Basile de Moscou. Jusqu’à présent, il n’est pas établi lequel d’entre eux a été construit en premier mais il est considéré comme possible que les deux temples aient été érigés selon le projet d’un seul architecte et construits par une équipe de maîtres de Pskov.

    Le palais du tsar Alexei Mikhailovich

    En 1668, le tsar y construisit un immense palais en bois, appelé par ses contemporains la huitième merveille du monde. Après le transfert de capitale à Saint-Pétersbourg, Kolomenskoye fut négligé. Par décret de Catherine II, le palais délabré fut démantelé. À sa place, dans les années 1766-1767, un nouveau palais de quatre étages fut érigé, puis démantelé une nouvelle fois 100 ans après. En 1990, les travaux de restauration de l’ensemble architectural et de l’ancien palais ont commencé pour se terminer en 2010.

    Lire l’article complet sur ce palais ici.

    Alexandrehttps://alexandrederussie.com/
    Premier portail francophone de Russie créé en 2013 par Sébastien et François, deux amoureux de la Russie après d’innombrables soirées dans leur auberge espagnole de la Place Pouchkine.

    Vous avez aimé cet article ?

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles et de nos bons plans.

    LAISSER UNE REPONSE

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    À LIRE

    Les fontaines de Peterhof

    Peterhof abrite 176 fontaines. Chaque jour, à 11 heures du matin, plusieurs milliers de touristes se rendent...

    Les collections de l’Ermitage

    Le musée de l'ermitage se compose de plus de 400 salles réparties dans 4 bâtiments sans...

    Offres d’emploi en Russie pour francophones

    Retrouvez sur cette page toutes les offres d’emploi qu’Alexandre de Russie a reçu et trouvé sur les différentes plateformes. Elles sont toutes destinées à des francophones. Veuillez lire attentivement la description de l’offre avant de postuler.

    VDNH – Parc et complexe d’exposition

    Le VDNH est le plus grand complexe d'exposition, de musée et de loisirs au monde et l'un des espaces publics les plus populaires de la capitale russe avec chaque année plus de 25 millions de visiteurs.

    Les derniers articles

    Altaï – Les montagnes dorées au cœur de l’Eurasie

    Les Montagnes Dorées est le nom donné à l'Altaï traduit des langues turciques. La diversité des paysages naturels, de la faune et de la flore, la richesse des ressources minérales et la nature préservée de ce vaste territoire sont simplement extraordinaire.

    Manoir de Marfino

    Le manoir de Marfino est situé dans un domaine d’anciens nobles à 25 km au nord de Moscou. Il a acquis son aspect caractéristique pseudo-gothique au milieu du XIXème siècle grâce aux efforts de la comtesse Sofya Panina et de l’architecte Mikhail Bykovsky .

    Cathédrale du Saint-Sauveur sur le Sang Versé

    Cette cathédrale de la Résurrection du Christ, plus connue sous le nom de « Cathédrale du Saint-Sauveur sur le Sang Versé » fut érigée en mémoire de la mort tragique de l’empereur Alexandre II. C’est une incroyable combinaison de mosaïque et de décorations en pierre.

    Articles similaires