Plus
    MoscouAutour de MoscouJostovo l’art de la peinture laquée

    Jostovo l’art de la peinture laquée

    À une quarantaine de kilomètres au nord de Moscou, se trouve un célèbre petit village de 500 âmes : Jostovo. Cette bourgade entourée de forêts, de champs et de lacs, ressemble aux autres villages. Pourtant, un artisanat la distingue de ses voisines : la production de plateaux en métal peints à la main.

    Temps de lecture estimé : 8 minutes

    Infos pratiques

    Adresse
    Manufacture de Jostovo, Divnaya ulitsa 15

    Horaires en 2021
    Ouvert tous les jours de 9h à 17h.
    Excursion sur réservation au +7 903 147-93-27

    Tarifs 2021
    Excursions de 200 à 1000 RUB et Masterclass de 700 à 5000 RUB par personne en fonction de la taille du groupe.
    Cours d’art appliqué (8 leçons) à partir de 20.000 RUB

    Site internet
    Site officiel de la manufacture à Jostovo

    Un peu d’histoire

    Tout démarre en 1825, grâce au marchand et fabriquant Ossip Filippovitch Vichniakov. À l’origine, les plateaux étaient constitués de papier mâché. Ils étaient par conséquent, très fragiles et Ossip Vichniakov va radicalement transformer la production.

    Dans sa manufacture, ses artisans vont fabriquer et peindre désormais, comme le faisaient des artisans de l’Oural, sur des plateaux métalliques. Mais, au lieu de reprendre à l’identique le procédé, ce chef d’entreprise visionnaire, améliore non seulement la technique de fabrication des plateaux en métal, mais aussi, il invente de nombreux motifs floraux qui plaisent aux populations et sont plus vendeurs. Par la suite, d’autres artisans dans ce village se sont également engagés dans cette production. C’est ainsi que Jostovo est devenu un des centres de cet art coloré qui, désormais au même titre que les matriochkas, constitue une partie intégrante de l’Art populaire russe.

    blank

    Naissance de l’artisanat de Jostovo

    Ces œuvres peintes et toutes uniques ont été laquées dès leur origine. Les artisans russes importaient la laque de Grande-Bretagne, ou encore des Pays-Bas. Mais c’est avec la France, où l’art décoratif était important au XIXe siècle, que les importations de laque, de papier mâché puis de métal ont été les plus importantes.

    Au-delà de ces importations, la peinture française a également eu une influence prépondérante sur l’inspiration de tous ces artistes russes. En effet, les natures mortes florales, deviennent rapidement les principales décorations des plateaux de Jostovo. Plateaux qui sont d’ailleurs de toutes les formes : rondes, ovales, rectangulaires ou octogonales.

    Leur caractéristique était d’avoir un fond noir laqué et des motifs floraux très colorés. Il n’existe pas deux objets identiques, car ces artisans russes, qui sont des artistes, travaillent sans modèle et suivent leur inspiration. À leur origine, ces créations servaient à apporter les plats lors des repas, à servir les boissons, mais au fil du temps elles deviennent décoratives. Actuellement, elles peuvent même servir à décorer un sapin de Noël, ou encore à indiquer les numéros des maisons.

    Bannière N1

    Indémodable

    jostovo

    Presque 200 ans se sont écoulés depuis qu’Ossip Vichniakov a initié cet Art. Mais ce dernier reste toujours à la mode. Il est devenu un  indémodable puisque résistant à toutes les époques. Pourtant, c’est après la Seconde Guerre mondiale, pendant la période stalinienne, que la fabrique a connu son véritable essor.

    Aujourd’hui, la fabrique de Jostovo est installée dans un immeuble des années 1980. Au premier aspect, elle ressemble à une véritable entreprise industrielle puisque ce sont des machines qui moulent les plats métalliques. Pourtant, elle reste et restera toujours un artisanat. Si la chute de l’URSS a freiné le dynamisme de la manufacture, elle est actuellement en plein essor. Des travaux de modernisation de la fabrique ont été lancés ces dernières années et elle fait tout pour attirer les jeunes peintres russes talentueux. 39 artistes peintres, tous russes, travaillent actuellement dans cette usine.

    La technique

    Comment les plateaux sont-il forgés à Jostovo ?

    Historiquement, la production des plateaux de Jostovo est entièrement à la main (martelage à froid). Le maître de forge sculpte la forme du plateau avec des ciseaux métalliques, martèle les bords, nivelle le plateau et plie les bords sur une machine spéciale.

    jostovo

    Plus de 150 moules ont été collectés sur 200 ans. Chaque moule a ses propres proportions. Une mode éphémère dicte également les règles : le plateau peut être plus ou moins profond, et l’aile du plateau plus ou moins large.

    Aujourd’hui, la production de certaines formes est mécanisée : la billette souhaitée est d’abord découpée dans la feuille de fer, puis pressée pour lui donner l’une des formes – ovale, ronde, rectangulaire, octogonale et même « guitare ». Aujourd’hui, 32 formes de plateaux sont fabriquées de cette manière, tandis que les autres sont encore forgées à la main.

    Après le forgeage, les billettes sont dégraissées, mastiquées et soigneusement poncées, après quoi elles présentent une surface extrêmement lisse. L’application d’un apprêt pour métal est indispensable. La pièce est ensuite recouverte de deux couches d’émail noir. Chaque couche d’apprêt et d’émail est soigneusement séchée et poncée.

    Peinture des plateaux

    Après avoir été recouverts de deux couches d’enduit et de trois couches d’émail noir, les plateaux sont placés dans un séchoir. Les peintres peuvent laisser libre court à leur imagination. Ils commencent toujours par le contour de leur œuvre, puis peignent les ombres, les détails des plus gros au plus petits.

    Environ cinq phases dans cette création sont nécessaires avec souvent un temps de séchage d’une nuit entre chaque étape. Quand la peinture est sèche, elle est vernie puis recouverte de plusieurs couches de laque. Chaque plateau nécessite au minimum deux semaines de travail.

    Un plateau est donc une pièce unique, car chaque artiste peint selon son inspiration. Si le bouquet fleuri reste la caractéristique de la peinture laquée de Jostovo, toutes les nuances existent : fleurs multicolores sur fond noir, mais également blanc ou coloré, petites fleurs, grosses fleurs, fleurs rappelant les natures mortes hollandaises, fleurs des champs… On peut également trouver, de manière exceptionnelle, quelques portraits. À la recherche de l’inspiration, les peintres possèdent des albums d’images, des cartes postales et des pages de magazines découpés.

    Visite du musée de la manufacture à Jostovo

    La peinture laquée de Jostovo est mondialement connue. Lors du G8 de Saint-Pétersbourg en juillet 2006, les épouses de onze dirigeants mondiaux ont visité la manufacture. Pendant cette visite, les premières dames ont appris l’histoire et les étapes de réalisation de ces peintures laquées. Comme ces personnalités, chaque visiteur, qu’il soit touriste, curieux, écolier ou encore retraité, peut pendant sa visite être initié à cette peinture dans l’atelier d’ornement. Il est conseillé de réserver via WhatsApp au +7 903 147-93-27 ou par mail à fabrika1825@bk.ru

    Des artistes devenus professeurs enseignent le b.a.-ba de la peinture à l’huile. Ils initient ces élèves d’un jour sur des plaques de verre puisque leur support ressemble à la laque. Pour les plus passionnés pour apprendre et se perfectionner à cet Art, six cours différents sont proposés.

    Cours de peinture en anglais

    Après cette expérience, les visiteurs peuvent retrouver dans la boutique du musée la production. La plupart d’entre eux achèteront bien entendu des plateaux laqués fleuris, mais il est possible et sur commande d’acheter un vase, une pendule, de passer commande afin de décorer le plafond de son salon… Il est aussi possible d’acheter en ligne directement sur le site internet de la manufacture : zhostovo.ru

    On peut admirer de nombreuses pièces de la manufacture de Jostovo dans la plupart des musées nationaux russes. Cet artisanat a été récompensé lors d’expositions universelles à Paris et New-York. D’ailleurs, certaines pièces exceptionnelles sont parfois mises aux enchères dans les plus grandes salles de ventes internationales.

    Itinéraire depuis Moscou

    • De Moscou, à la sortie du métro Medvedkovo, prendre le bus 438 (départ toutes les 30 minutes environ, pour une durée de trajet de 40 minutes). Descendre à l’arrêt Jostovo.
    • De Moscou prendre le train à la gare Yaroslavski jusqu’à la gare de Mytishchi. Puis prendre le bus 26 ou 438 et descendre à l’arrêt Jostovo.

    Points de vente à Moscou

    • Métro Novokuznetskaya / Tretyakovskaya, rue Pyatnitskaya, 2/38 bâtiment 1 ;
      Ouverture de 10h00 à 21h00 tous les jours.
      Téléphone +7 495 796-09-38, ou +7 903 796-09-38
    • Métro Trubnaya / boulevard Tsvetnoy, place Trubnaya, 2 TC Neglinnaya Gallery
      Ouverture de 10h00 à 22h00 tous les jours.
      Téléphone +7 967 101-48-94
    5/5 - (1 vote)

    SOUTENEZ NOUS, METTEZ DES ETOILES, PARTAGEZ L'ARTICLE ET DONNEZ VOTRE AVIS

    Veuillez écrire votre commentaire!
    Veuillez entrer votre nom ici

    Restons en contact

    Recevez toutes les semaines un condensé de nos meilleurs articles.

    Envie d'aventure ?

    Venez découvrir la Russie grâce à nos excursions avec un guide privé

    À LIRE

    Nos derniers articles

    Fiodor Dostoïevski

    Dostoëvski est considéré comme l'un des plus grands romanciers russes. Il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

    Vous aimeriez lire également