Transports moscovites

/ Transports moscovites
Transports moscovites 2019-01-31T11:54:36+00:00

Il faut avouer que les transports à Moscou sont nombreux et plutôt pratiques. Heureusement dirons-nous pour cette ville de 20 millions d’habitants qui ne dort jamais. Malgré les bouchons pour les voitures et le faible nombre d’axes cyclistes, le métro reste l’un des plus performant au monde et les lignes ferroviaires vous amèneront au fin fond de ce grand pays. La rénovation du centre ville a donné un nouvel élan à la circulation des vélos en 2015. Même si les bus et trolleybus se modernisent, les antédiluviennes navettes (marshrutka) russes restent de la partie. Enfin, retrouvez dans nos articles quelques amis français qui ont développé des services à la personne de type « taxi – chauffeur privé ».



transports metro moscou

Cliquez sur le logo pour accéder au site du métro de Moscou

transports - les chemins de fer russes

Cliquez sur le logo pour accéder au site des chemins de fer russes

Bus de nuit à Moscou

Les bus de nuit à Moscou fonctionnent via onze itinéraires se croisant à des points stratégiques et reliant des boulevards et des stations de métro clés, ces lignes offrent la possibilité de se rendre aisément d’un bout à l’autre de Moscou, en particulier aux gares ferroviaires et aéroports.

Métro Belorusskaya

La station de métro Belorusskaya, située sur la ligne 5 (marron), est l'éloge de l'amitié russo-biélorusse à travers l'idéologie soviétique illustré notamment par ses 12 panneaux de mosaïque et sa statue de bronze.

Métro Komsomolskaya

La station de métro Komsomolskaya, située sur la ligne 5 (marron), est sans doute la plus célèbre et la plus photogénique de Moscou. C'est l’apothéose du style impérial stalinien vainqueur du Grand Prix de l’Exposition Universelle de Bruxelles en 1958.

Métro Novokuznetskaya

La station Novokuznetskaya est une magnifique station moscovite située sur la ligne 2 (verte). Sa construction remonte à 1943, en pleine Seconde Guerre Mondiale, aussi sa décoration met-elle à l’honneur les exploits militaires et les héros de l’armée soviétique.

Métro Prospekt Mira

La station Prospekt Mira est une discrète mais charmante station, située sur la ligne cinq (marron). Son nom de Prospekt Mira (Rue de la Paix) ne lui fut donné qu’en 1966, elle était auparavant baptisée Botanichesky Sad (Jardin botanique) et le thème de la nature transparaît dans toute sa décoration.

Métro Plochtchad Revolioutsii

La station de métro Plochtchad Revolioutsii, située sur la ligne 3 (bleu foncée) est l’une des plus spectaculaires de Moscou. Elle est très appréciée des touristes comme des locaux. Et pour cause, c’est la station la plus proche de la Place Rouge ! Sa construction remonte à 1938.

Métro Novoslobodskaya

La station Novoslobodskaya (Новослобо́дская) est une station bien connue de Moscou, située sur la ligne 5 (marron). Décidé en 1952, le projet de construction est le fruit d’une collaboration entre deux des plus grands architectes de l’époque, Alexander Strelkov et Alexey Dushkin.

Métro Taganskaya

Taganskaya est une charmante station de métro moscovite, située sur la ligne circulaire. Sa construction fut achevée en 1950. Ce qui saute évidement aux yeux, ce sont les panneaux de majolique bleus, qui ornent chaque pilier. Leur forme en ogive rappelle l’architecture gothique.

Métro Arbatskaya

Il existe à Moscou deux stations du nom d’Arbatskaya, l’une sur la ligne bleue claire (4), l’autre sur la ligne bleu foncé (3), ce qui déroute parfois les visiteurs. Les deux gares font partie du plus gros hub de la capitale, qui relient entre elles quatre lignes différentes, à proximité du centre ville.

Métro Mayakovskaya

La station de métro Mayakovskaya, situé sur la verte (2) dans l’arrondissement de Tverskoï, est l’une des plus remarquables de Moscou. Au plafond sont creusés 34 dômes qui renferment chacun une mosaïque, signée Alexandre Deïneka. Les motifs représentent des scènes de guerre et des scènes de la vie quotidienne en URRS.

Taxi français

La Taxi Français a été fondé par Olivier Hoisnard en Janvier 2009 à Moscou. Cette idée originale émane d’une simple observation à savoir que beaucoup d’expatriés francophones et des français de passage à Moscou se plaignent souvent des taxis locaux.