Parc et complexe VDNH

/ / Parc et complexe VDNH
  • Fontaine de l'Amitié des Peuples

Le VDNH est un complexe historique et architectural unique situé dans la capitale de la Russie. Il n’a pas d’analogues dans le monde. Le complexe comprend plus de 500 structures permanentes dont 49 font partie du patrimoine culturel.
Cependant il ne faut pas penser à l’exposition comme un monument gelé de l’époque révolue. Dès la première année de son existence , il est devenu un laboratoire où les meilleurs architectes soviétiques, sculpteurs et artistes ont expérimenté le nouveau style soviétique. D’un point de vue historique l’exposition a toujours été un haut-parleur idéologique du gouvernement soviétique.

Aujourd’hui, le complexe accueille de nombreuses expositions et salons en tout genre. Le parc quand à lui est tellement grand que vous pouvez y faire de la randonnée l’été et du ski de fond l’hiver. A l’entrée vous trouverez en hiver la plus grande patinoire d’Europe.

L’histoire du VDNH

De 1927 à 1941: l’Exposition Agricole de l’Union

 

L’un des premiers bâtiments du complexe a vu le jour pour le Congrès du Parti Communiste en 1927 à l’époque où la décision concernant la collectivisation du secteur agricole avait été prise. Depuis ce temps jusqu’à ce que le milieu des années 1930, le pays subissait des changements importants.

En Février 1933, le gouvernement a pris la décision d’ouvrir une exposition agricole. L’idée était essentiellement symbolique, il était important de montrer le succès des fermes collectives en recueillant et en montrant les meilleurs résultats du travail des kolkhoziens.

Deux mille artistes, sculpteurs et architectes ont travaillé à la première ouverture de l’exposition! El Lisitskiy, Alexander Deineka, Sergey Konyonkov, Gregory Motovilov, Vyacheslav Oltarzhevskiy, Sergey Chernishev ont pris part à la création du monde idéal et de l’avenir de l’URSS.

Congrès du Parti

Sur 136 hectares de terrain ont été construit 250 bâtiments, dont 32 pavillons industriels, 20 palais des Républiques soviétiques représentant les territoires et les régions de l’URSS montré grâce à la réunion des traditions architecturales avec les arts et l’artisanat des différents régions. Le complexe accueillait aussi un parc, une serre de plantes subtropicales, des étangs, des parcelles expérimentales ouvertes, les bâtiments agricoles exemplaires et même une usine de sucre.

La grande ouverture de l’exposition a eu lieu le 1er Août 1939. Le Chef du gouvernement de l’URSS Vyacheslav Molotov a prononcé un discours devant les premiers visiteurs de l’Exposition Agricole de l’Union. Pendant les 85 premiers jours de l’exposition il y eut plus de 3,5 millions de visiteurs! L’exposition est devenue un lieu très populaire pour les loisirs des Moscovites et les touristes. La propagande vantait les mérites de « l’agriculture socialiste » et l’idée du communisme en général.

statue de Lénine

De 1948 à 1963: l’Exposition des Réalisations de l’Économie Nationale

Place centrale en 1954

 

Le 25 Octobre 1948, le Conseil des Ministres a décidé de faire revivre l’Exposition Agricole de l’Union. L’ouverture de l’exposition a eu lieu seulement en 1954. Le territoire a été agrandi jusqu’à 207 hectares: plusieurs fontaines sont apparus, comme « l’Amitié des peuples », « Fleur de pierre » et « Spike »(par l’architecte KT. Topuridze), une route de cinq kilomètres a été construite, la plupart des pavillons ont été rénovées et l’entrée principale est devenu un arc de triomphe monumental.
le 28 mai 1958, le Conseil des Ministres de l’URSS a adopté une résolution sur l’unification des expositions agricoles et des constructions industrielles de l’Union en une seule et même exposition: « les réalisations de l’économie nationale de l’URSS « .
A partir de 1963, l’exposition est ouverte toute l’année et un certains nombre de pavillons neufs et modernes sont construits.

De 1970 à 1985: Centre Panrusse des Expositions

Les expositions des années VDNH sont devenus de plus en plus intéressantes et impressionnantes. L’exposition reçu d’ailleurs en 1971 l’Ordre du Drapeau Rouge (l’une des plus hautes décorations civiles soviétiques).
L’exposition était le lieu d’une propagande importante et pour le 60e anniversaire du gouvernement soviétique, le bâtiment central proposé un grand spectacle intitulé « Nous sommes le peuple soviétique »
Dans les années 1980, Mikhaïl Gorbatchev est devenu le secrétaire général de PCUS. Il se dirigea vers la réforme du système totalitaire. Personne n’imaginait encore les difficultés qu’auraient les citoyens de l’URSS, puis le citoyen de la nouvelle Russie dans les années à venir. La situation économique dans le pays devenait de pire en pire mais la conquête de l’espace a sauvé le VDNH qui a continué de surprendre les visiteurs avec les pièces uniques de vaisseaux et de technologies aérospatiales.

VDNH Espace

De 1992 à 2013: L’ère de la kebab house à VDNH

Pavillon central

Au début des années 1990, le pays a survécu à l’effondrement de l’Union soviétique et à la formation de la Fédération de Russie. La VDNH avait commencé à travailler sur la base de l’ auto-financement à partir de 1988 car le gouvernement ne finançait plus. L’exposition a dû survivre par ses propres moyens en essayant de trouver de nouvelles sources de soutien financier. L’administration a décidé de louer des pavillons pour obtenir de l’argent mais cela s’avérait néfaste à l’exposition car les locataires ne voulaient pas perdre de place utile. Ainsi de nombreux bâtiments ont été détruits pour faire place à des entrepôts ou des usines.
De 1992 à la moitié des années 2000, l’Exposition des réalisations de l’Économie nationale a été transformé en Centre panrusse des expositions.

Malheureusement, toutes les expositions étaient fermés et le seul endroit qui resta intacte était le parc d’ attractions où les gens venaient pour se détendre. Le reste de l’exposition a été transformée en marché aux puces avec des petits stands de kebab. La première décennie des années 2000 était devenu une lente période de récupération de l’activité d’exposition du Centre panrusse des expositions.

Le 4 Avril 2014, la gestion du complexe a été prise par une équipe de professionnels talentueux. Vladimir Pogrebenko a été nommé directeur général. La direction du maire a pris d’importantes décisions: les porches, les constructions de publicité, les tentes, les stands et les clôtures installées et non-autorisée sur le territoire de l’exposition ont été éliminés. Il y a eu environ 300 bâtiments temporaires et illégales démolies. Environ 10 000 tonnes de déchets ont été enlevés, 1 000 machines de construction et 6 000 personnes travaillaient sur ​​le site en même temps. Il n’y aura pas plus de ventes dans les pavillons, seulement des expositions, des musées, des salles de conférence et une variété de nouvelles expositions dans ce nouveaux formats du Centre panrusse des expositions.
Sergueï Sobianine a proposé aux Moscovites de voter pour la restauration du nom historique de l’exposition sur le portail «citoyen actif». Le 14 mai 2014 , le complexe a retrouvé son glorieux nom: VDNH.

Parc fleuri

Photo ©2004 Arthur Lookyanov / ArtLook Photography




2018-01-21T14:52:10+00:00 13 janvier 2017|Parcs|