Le domaine de Kolomenskoye

/ / Le domaine de Kolomenskoye

Le domaine de Kolomenskoye faisait partie du patrimoine royal. Aujourd’hui, il s’agit de beaux monuments historiques et culturels doté d’un vaste territoire de 390 hectares faisant partie du musée-réserve de Moscou. Au sud-est, le parc surplombe la berge de la Moskva. La majeure partie du territoire est composée de forêts, ravins et collines mais il existe également de nombreux sites historiques et architecturaux.
Plusieurs programmes d’excursions et d’art font vivre le domaine de Kolomenskoye. Vous pouvez assister à des représentations théâtrales, prendre un thé avec des crêpes, faire de l’équitation et bien d’autres choses. Lors de Maslenitsa et Noël, d’importants festivals folkloriques se déroulent au sein du domaine.



Un peu d’histoire sur Kolomenskoye

Le domaine de Kolomenskoye a vu le jour au cours du XIVème siècle. L’ensemble architectural de Kolomna a été formé au cours des XVIème et XVIIème siècles. Le domaine de Kolomenskoye était la résidence préférée du tsar Alexeï Mikhaïlovitch. En 1668, le roi y construisit un immense palais en bois, appelé par ses contemporains la huitième merveille du monde. Après le transfert de capitale à Saint-Pétersbourg, Kolomenskoye a été négligé. Par décret de Catherine II, le palais délabré a été démantelé. À sa place, dans les années 1766-1767, un nouveau palais de quatre étages fut érigé, puis démantelé 100 ans après. En 1923 fut créé le premier musée à ciel ouvert d’architecture en bois de Russie à l’initiative du célèbre restaurateur P. D. Baranovsky, sur le territoire de Kolomenskoye. Au même moment, la maison de Pierre Ier (1702) a été déplacée d’Arkhangelsk pour s’implanter à Kolomenskoye. En 1990, les travaux de restauration de l’ensemble architectural et de l’ancien manoir ont commencé. En 2010, la construction du palais d’Alexei Mikhailovich, grâce aux dessins survivants, a été achevée.

  • Territoire 
    Du 1er avril au 31 Octobre – tous les jours de 7h00 à 22h00
    Du 1er novembre au 31 mars – tous les jours de 8h00 à 21h00
    Musée
    Tous les jours de 10h00 à 18h00
  • Entrée du parc – gratuite
    Palais d’Alexei Mikhailovich – 400 RUB
il est interdit de marcher sur l’herbe du parc

Musées et attractions de Kolomenskoye

Un grand nombre de monuments architecturaux, naturels et archéologiques ont été préservés sur le territoire de Kolomenskoye. Presque tout a été remis à neuf. Certains bâtiments ont été importé d’autres domaines. Des temples parsèment le domaine, des expositions sont organisées dans des bâtiments historiques qui font office de musée. Voici une liste non exhaustive de diverses monuments historiques intéressants qui couvrent le domaine Kolomenskoye.

Le palais du tsar Alexei Mikhailovich

Fondé en 1667 puis détruit en 1767, il a finalement été reconstruit en 2010. Le palais en bois de l’époque était un chef-d’œuvre architectural et impressionnait tous ceux qui le voyaient de par son apparence et sa riche décoration intérieure. La version moderne reproduit à la perfection l’aspect du palais, mais elle n’est pas entièrement en bois. Les structures en béton armé du bâtiment sont recouvertes de rondins à l’extérieur. De septembre à juin, des concerts et des festivals de musique folklorique, classique et jazz ont lieu dans la salle de concert «Théâtre Chorina», à l’intérieur du palais.

domaine kolomenskoye moscou

La Maison de Pierre I

La maison de Pierre le Grand à Kolomenskoye est le seul musée commémoratif à Moscou consacré au tsar réformateur. Il a été construit en 1702 sur l’île de Markov, à l’embouchure de la Dvina, près de son confluent avec la mer Blanche. Le tsar a vécu pendant deux mois dans cette maison spécialement construite pour lui, surveillant la construction de la forteresse de Novodvinsk, censée protéger la ville d’Arkhangelsk, le seul port de la Russie à l’époque, d’une attaque prévue par la flotte suédoise.

En 2008, une restauration à grande échelle du monument a été réalisée. Des travaux de réparation et de restauration ont notamment consisté à renforcer et à remplacer les structures obsolètes, à installer des systèmes de chevauchements, des prothèses en rondin et à reconstruire les éléments du porche. L’exposition dans la maison de Pierre I recrée l’intérieur de la maison de Pierre le Grand et raconte la vie et l’évolution du roi.

Le musée de l’architecture en bois

Il a été créé par P. D. Baranovsky et comprend La tour de mousse de Sumy Ostrog, ouverte aux visiteurs. La tour de la prison de Bratsk (XVIIe siècle), la tour de tourisme du monastère Saint-Nicolas-et-Korelsky (XVIIe siècle) et l’église du saint grand martyr George (1685) qui ont été restaurés.

L’église de l’icône de la Mère de Dieu de Kazan

Une église en bois au nom de l’icône de Kazan de la Mère de Dieu dans la cour de Gosudarev à Kolomenskoye a été construite dans les années 1630 sous le tsar Mikhail Fedorovich. En 1651, un bâtiment en brique a été construit pour remplacer celui en bois. Le temple est dédié à l’une des icônes les plus vénérées, celle de Notre-Dame de Kazan en Russie. Située au centre de la cour de Gosudarev, l’église servait de résidence aux habitants royaux qui vivaient ici. Le temple était relié par une galerie au grand palais en bois du tsar Alexei Mikhailovich. Lors du transfert du palais royal à un nouveau lieu au cours du XVIIIème siècle, l’église est devenue l’église paroissiale de Kolomna.
Actuellement, des offices ont lieu toute l’année dans le temple de l’icône de la Mère de Dieu à Kazan.

L’église Saint-Georges 

Situé sur la place Voznesenskaya, le bâtiment de l’église du réfectoire de St. George (construit au milieu du XIXème siècle), ainsi que le clocher de Georgievskaya du XVIème siècle forment le complexe de l’église St. George.

En 1929, sous la direction de l’architecte P.D. Baranovsky, a été restauré le clocher de Georgievskaya, et une partie du réfectoire a été démantelé. En 2005-2006, le réfectoire a été restauré et l’église Saint-Georges a retrouvé son aspect historique.

Cloches à Kolomenskoye sur le clocher de St. George

  • Les appels durent 15 minutes avec pauses
  • Tous les jours de 13h30 à 15h30 sauf le lundi et mardi

La tour Vodovzvodnaya

Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, la tour Vodovzvodnaya a été construite pour fournir de l’eau au complexe du palais royal de Kolomenskoye. À l’aide de mécanismes, l’eau passait d’un puits à l’autre dans des réservoirs puis dans les tuyauteries. Dans l’aile Est, seul une piscine voûtée en pierre blanche a été préservé, preuve d’un éventuel mécanisme de pompage d’eau. La tour servait également de passage menant au jardin Voznesensky et au village du palais de Dyakovo. En 2007, cette dernière a connue quelques travaux de rénovation. De nos jours, les locaux de la tour Vodovzvodnaya sont utilisés en tant que salle d’exposition nommée «Usine d’approvisionnement en eau de Gosudarevo».

Pavillon du palais

Il s’agit du seul bâtiment du palais de l’empereur Alexandre Ier du début du XIXe siècle qui ait survécu. Kolomenskoye était un endroit où l’empereur se remémorait son enfance en compagnie de sa grand-mère Catherine II. En 1825, selon le projet de E.D. Tyurin, un palais fut construit sur l’ancien site du palais de Catherine pour Alexandre I. Mais l’empereur mourut la même année et n’eut pas le temps de le visiter. En 2005-2006, le musée d’État de Moscou a organisé une rénovation à grande échelle du pavillon afin de retrouver sa forme originale

La cave Frizhsky

Située dans la partie centrale du territoire, la cave Fryazhsky est un petit bâtiment faisant partie d’un complexe économique. Cette cave abritait du vin, d’autres produits ne nécessitant pas de système de glaçage, et servait aussi de four à pain (non conservé à ce jour). En 2007-2008, la cave Fryazhsky a été restaurée. À l’heure actuelle, les visiteurs de Kolomenskoye peuvent se familiariser avec ce monument architectural du XVIIe siècle et participer aux différentes excursions folkloriques et artistiques organisées dans la cave de Fryazhsky.



2019-02-09T17:39:15+00:00 28 janvier 2019|Parcs|