La balade de la Moskova

/ / La balade de la Moskova

Les rigueurs de l’hiver russe s’étant estompées, nous retrouvons le goût des longues promenades au grand air. Nous vous proposons de déambuler sur les bords de la Moskova. Ses quais agréablement aménagés vous offriront un calme rafraichissant au cœur même de Moscou.

  • Durée : 2 généreuses heures, d’un bon pas.
  • Nous vous conseillons cependant de prendre votre temps pour en profiter

Pour le départ, mettons notre chemin sous le haut patronage du Christ-Sauveur. Sur le pont des Patriarches (Patriarchi Most), admirez la cathédrale coiffée de ses dômes d’or. Edifiée pour célébrer la victoire de 1812 contre la Grande Armée de Napoléon, la cathédrale du Christ-Sauveur a été dynamitée en 1931 en vue d’être remplacée par un titanesque palais des Soviets. Le projet sera abandonné et l’emplacement utilisé pour creuser une piscine olympique ! L’édifice que nous pouvons contempler aujourd’hui est une reconstruction consacrée en l’an 2000.

Christ-Sauveur sur la Moskova

moskova

Depuis le pont des Patriarches nous pouvons admirer un panorama remarquable sur le Kremlin, ses murs rouges dominant la Moskova. En le continuant à travers l’île Bolotny, cernée par les deux bras du fleuve, nous accédons aux quais de la rive opposée, que nous longerons sur la droite, vers le sud-ouest.

A la pointe de l’île, nous rencontrons une figure de bronze aux dimensions époustouflantes : la statue la plus haute de toutes les Russies. Son goût baroque un peu particulier animera vos conversations artistiques. Le monument de Pierre Ier (Pamiatnik Pietrou Piervomou) est l’œuvre du sculpteur Zourab Tsereteli, qui avait à l’origine réalisé un Christophe Colomb découvrant l’Amérique, destiné à être offert en présent à la mairie de New York. Mais le cadeau, jugé trop laid, sera refusé. La tête de l’explorateur Génois a donc été remplacée par celle de Pierre Le Grand, créateur visionnaire de « la fenêtre sur l’Europe » de Saint-Pétersbourg à l’occasion du 300ème anniversaire de la flotte russe. A la curiosité esthétique, dont vous remarquerez les proportions étonnantes de la caravelle et de son capitaine, s’est ainsi jointe une excentricité anachronique.

Sur votre gauche s’offrent maintenant les vastes espaces verts jonchés de statues entourant le grand bâtiment moderne de la Nouvelle Gallerie Tretiakov. Continuons notre promenade en longeant les berges entièrement piétonnes de la Moskova, qui se prolongent ensuite tout le long du parc Gorki. Cette longue promenade au bord de l’eau nous conduira jusqu’au pied du Mont des Moineaux (Vorobiovy Gori).

Grimpons sur l’éminence par les chemins boisés. Arrivés au sommet, au pied du tremplin de saut à ski, nous pouvons embrasser l’une des vues les plus agréables de Moscou. Un méandre de la Moskova languit en contrebas, conduisant notre regard jusqu’au cœur de la métropole alors que l’Université de Moscou dresse sa massive personnalité stalinienne dans notre dos. Maintenant que vous vous êtes bien aéré et que vos petits pieds sont dégourdis, nous tolérons un retour en métro depuis la station « Universitet » ou « Vorobivy Gory ».

moskova

Article proposé par Pierre-Antoine Simon




2017-07-01T16:07:24+00:00 3 mai 2016|Parcs|