Village d’artistes de Sokol

/ / Village d’artistes de Sokol

À votre droite se trouve Leningradsky Prospekt et le rugissement constant du trafic, mais sur Ulitsa Shishkina, vous ne pouvez entendre que quelques oiseaux et un bourdonnement lointain. Cela a toujours été le charme du village d’artistes de Sokol (en russe: посёлок «Сокол»). Lors de sa construction en 1923, le seul moyen d’atteindre ce village depuis le centre était à cheval avec une charrette. Construit sur le site d’un monastère médiéval, le village de Sokol était la quintessence de l’expérience soviétique, une oasis autosuffisante pour l’intelligentsia.

Encore un village qui risque de disparaître

Au lieu d’appliquer le concepte traditionnelle des maisons de village russe, les architectes ont créé 116 styles. Chaque maison est différente, de sorte que vous pouvez appercevoir une maison de style marocaine sur Maly Peschany Pereulok et à proximité une maison typique américaine tandis qu’en face vous retrouverez une cabane en rondins de bois robuste. Les arbres et la végétation ont été choisis avec soin et les 10 rues ont été conçues pour se déployer de la place centrale du village, se rétrécissant au fur et à mesure dans un style trompe-l’oeil.

À l’origine, Sokol devait être un village expérimental, plus précisément un complexe résidentiel, qui pourrait devenir un modèle pour la création d’autres agglomérations à la périphérie de Moscou.

Le village de Sokol a fait face à de nombreuses tentatives de destruction au cours de son histoire. Le plan visant à tout réduire en cendre à échoué en 1938 et dans les années 1980, des tentatives de construction de tours fut stoppée.

Pendant la perestroïka, le village est devenu autonome du gouvernement de la ville, mais cela n’a pas empêché les développeurs d’essayer d’emménager le village. La dernière décennie a vu le charme du village érodé. Les activistes et les habitants disent que l’arrivée de riches propriétaires a vu de nombreux anciens bâtiments disparaître pour faire place à des cottages deux à trois fois plus grands, dotés de clôtures de 3 mètres de haut et de chiens de garde.

Une fois que les gens ont acheté les maisons originales (les prix commencent à 500 000 dollars), elles sont déclarées en mauvais état et sont démolies pour laisser la place à de nouveaux cottages ressemblant à des châteaux. Les habitants admettent librement que nombre des maisons d’origine du village ont passé des décennies sans être réparées et sont dans un état déplorable, mais certains se demandent si cela signifie qu’elles doivent être condamnées.

« Ils ruinent le village », a déclaré un habitant de la ville qui errait dans ses rues au cours des 20 dernières années.

Le conseil du village au 1/8 Ulitsa Shishkina contient un petit musée consacré au village. Le musée est ouvert uniquement les mardis et jeudis de 9h à 11h et de 21h à 23h. Les ouvriers du village l’ouvriront à d’autres moments de la journée si vous le demandez.

Les hôtes célèbres du village de Sokol

Les célèbres architectes N.V. Markovnikov, les frères Vesnins, I.I. Kondakov et A.V. Shchusev ont participé à la conception de ce village.

Au fur et à mesure de la construction du village, ses infrastructures sociales se sont développées. Deux épiceries ont été construites et une bibliothèque avec une cantine ont vu le jour. Deux terrains de sport ont été aménagés dans le village puis un parc de l’autre côté de la rue Levitan.

En 1935, une histoire tragique a failli réduire le village a néant. Le plus grand avion soviétique de l’époque, l’ANT-20 « Maxim Gorky » est entré en collision avec un chasseur d’escorte. Les débris de l’avion sont tombés sur le village. Toutes les personnes à bord de l’avion sont décédées, mais il n’y a pas eu de victimes parmi les habitants du village.

Depuis 1979, le village est sous la protection de l’État en tant que monument du développement urbain des premières années du pouvoir soviétique.

Quelques maisons à ne pas manquer:

  • Kiprensky ul., 4. Maison de I. Bibikov – révolutionnaire russe.
  • Levitan ul., 24, bâtiment 2. Dans la maison vivait Y.N. Zykov – un pilote, héros de l’Union soviétique
  • Bryullova ul., 6. Maison des Kirpichev. P.Y. Kirpichev – un artiste militaire célèbre. S.P. Kirpichev – un zoologiste et ornithologue réputé,
  • Surikova ul., 29, Maison de Faydysh-Krandievskih. N.V. Kandievskaya – un sculpteur.
  • Vroubel ul., 7. Maison Rolan Bykov.
  • Vereshchagin ul., 3 – architecte N. Markovnikov, date de construction – 1925
  • Vereshchagin ul., 10 – architecte N. Markovnikov
  • Vereshchagin ul., 12 – architecte N. Markovnikov, date de construction – 1928. Le bâtiment est en rondins.
2019-08-13T15:24:11+00:00 12 août 2019|Musées|