Les Musées de Russie

/ Les Musées de Russie
Les Musées de Russie 2019-01-31T13:07:15+00:00

Moscou comme toutes les capitales compte énormément de musées. Il en va du plus prestigieux avec le palais des armures au Kremlin qui regroupe les trésors de Tsars jusqu’au musée de l’érotisme sur Arbat pour les touristes perdues. Dans tous les cas, il faudra faire sa propre sélection mais de belles surprises vous attendent.



DÉPARTEMENT DE LA CULTURE

Pour les russophones

Site internet des musées de Moscou

www.mosmuseum.ru

Musée d’Archéologie

Le musée d’archéologie de Moscou, situé dans un pavillon souterrain à 7 mètres de profondeur dans le centre historique de la ville, directement sur le site des grandes fouilles archéologiques de 1993-1996, donne une idée de la capitale médiévale et de l’histoire du développement de la place du Manège.

Musée-panorama Bataille de Borodino

Le musée-panorama de la Bataille de Borodino est le seul musée de Moscou entièrement consacré à la Grande guerre patriotique de 1812. L’œuvre principale du musée est un panorama d'une longueur de 115 m consacré à la bataille de Borodino qui a opposé les troupes russes à la Grande Armée de l'Empereur Napoléon.

Musée Fabergé

Véritable bijou du quai de la Fontanka, le palais Shuvalov abrite un Musée dédié aux célèbres joyaux de Karl Fabergé. Par la diversité et la qualité de ses pièces, dont beaucoup appartenaient à la famille royale, la collection est sans aucun doute l’une des meilleures au monde.

Manoir de Muranovo

Le musée-manoir de Muranovo nommé ainsi par Fiodor Ivanovitch Tyutcheva est un exemple architectural unique de la noblesse bourgeoise du XIXème siècle. Ce domaine est situé à 50 km de Moscou, le long de la voie ferrée qui mène à Yaroslavl. Ici, le poète E.A. Boratynsky a vécu pendant un certain temps avec sa famille.

Village d’artistes de Sokol

Lors de sa construction en 1923, le seul moyen d'atteindre ce village depuis le centre était à cheval avec une charrette. Construit sur le site d'un monastère médiéval, le village de Sokol était la quintessence de l'expérience soviétique, une oasis autosuffisante pour l'intelligentsia.

Maison Musée Léon Tolstoï

La Maison-musées de Léon Tolstoï conserve fidèlement l’atmosphère de ce qui fut l’un des salons littéraires les plus prisés de Moscou au début du siècle. Vous pouvez visiter le bureau où l’écrivain travaillait tous les matins, voir ses affaires personnelles ainsi que les vieux bâtiments de service situés dans la cour.

Bunker 42 de Taganskaya

Plongez au cœur de la guerre froide dans les entrailles de Moscou à plus de 60 mètres pour rejoindre le Bunker 42. Ancien centre stratégique de commandement et de communication militaire transformé en musée en 2006.

Fond des Diamants du Kremlin

Les trésors du Fond des diamants de la Fédération de Russie présentent une collection unique de pépites, de métaux précieux et de pierres précieuses de valeur historique et artistique, ainsi qu’une collection de bijoux uniques. La collection est sans aucun doute l’une des plus importantes et significatives au monde.

Palais des Armures du Kremlin

Le Palais des Armures est une « salle au trésor » faisant partie du complexe du palais du Grand Kremlin. Il est situé dans un bâtiment construit en 1851 par le célèbre architecte Constantin Thon et garde les collections du musée constituées d’objets précieux conservés depuis des siècles.

L’histoire du Kremlin de Moscou

En plein cœur de Moscou, sur la colline de Borovitski, se dresse le majestueux complexe du Kremlin. Il est depuis longtemps le symbole de la Russie. L’histoire a décidé que le village ordinaire de Krivitchi, établi au milieu de la nature sauvage, deviendrait la capitale d’un puissant État russe.

Musée du Goulag

Le musée du Goulag abrite des documents, photographie, témoignages, objets de la vie quotidienne. On voit les objets personnels des prisonniers. Par exemple, les masques des prisonniers qui les protégeaient du gel durant les travaux dans le grand froid ou les lettres qu’ils envoyaient à leurs proches.

Loubianka, la maison des horreurs

Chaque époque du passé laisse derrière elle ses propres symboles. Parmi les symboles de l’ère soviétique, le bâtiment de la Loubianka se distingue. Il est associé à une quantité énorme de rumeurs, de fables et de secrets. Cela n’est pas surprenant, le bâtiment a été le siège de la tchéka, du NKVD et du KGB.