Célébration de la Pâque orthodoxe en Russie

/ / Célébration de la Pâque orthodoxe en Russie
pâque orthodoxe

Un petit mot sur la Pâque orthodoxe

Chaque religion a sa manière de fêter Pâque (en russe Пасха – Paskha), mais le fond commun est bien la Résurrection du Christ. Ainsi, ceux qui croient en la résurrection, ressusciteront eux aussi. En Russie, Pâque est une fête religieuse aussi importante que Noël, qui marque la fin du Carême. Elle est célébrée le premier dimanche suivant la pleine lune de printemps pour rappeler que le Christ fut ressuscité ce même jour. La date de la pâque orthodoxe diffère de celle des catholiques car basée sur le calendrier Julien. L’écart entre les deux Pâques peut aller jusqu’à un mois (cf. tableau ci-dessous pour les années à venir). La plupart des russes célèbre cet événement en famille en respectant les quelques traditions que nous allons voir au travers de cet article. Il faut s’avoir qu’en URSS les croyances étaient interdites donc pratiquées en secret. À la chute du régime, les pratiques et traditions sont revenues dans le quotidien des russes.

Les deux mots воскресение (résurrection) et воскресенье (dimanche) se ressemblent beaucoup, seule la terminaison change. Le dimanche de Pâque, il est de bon ton de saluer ainsi : Христос воскрес! (Le Christ est ressuscité !) Et la réponse est Воистину воскрес ! (En vérité, il est ressuscité !). Certaines personnes répondent même au téléphone avec ces salutations au lieu de l’habituel « Allô ».

Les fêtes de pâques débutent par une procession et une messe nocturne à l’église après laquelle le carême est terminé et chacun peut manger tout ce qu’il souhaite.

C’est donc le lendemain (dimanche) que la Pâque a lieu et qu’on se régale des plats traditionnels 🙂

Mais on écrit Pâque ou Pâques ? avec ou sans « S » ? La réponse précise est ICI dans cet article!

Dates de la Pâques catholique et de la Pâque orthodoxe

Année Orthodoxe Catholique
2019 28 Avril 21 Avril
2020 28 Avril 21 Avril
2021 2 Mai 4 Avril
2022 24 Avril 24 Avril
2023 16 Avril 9 Avril
2024 5 Mai 31 Mars

La tradition des œufs de Pâque avec le jeu de l’œuf 

Comme pour chaque fête, les jeux et la cuisine sont à l’honneur. Du côté des traditions populaires, on trouve l’œuf de Pâques. Petits et grands se réunissent pour peindre et décorer des œufs qui orneront les tablées ensuite ou prendront part au jeu de l’Œuf. Il y a plusieurs versions de ce jeu.

Une première consiste à choisir un œuf peint ou décoré comme « porte bonheur ». Vous devez ensuite vous présenter à un autre joueur. Vous devez cogner vos œufs l’un contre l’autre. Celui dont l’œuf résiste gagne et collecte ainsi l’œuf brisé de l’autre joueur. Le but étant de collecter le plus d’œufs. Une version simplifiée dit que le gagnant est celui dont l’œuf n’a pas cassé.

Une autre version existe encore. Il s’agit du « roulement d’œuf ». Les joueurs doivent se mettre sur une petite pente herbeuse et faire rouler leurs œufs, un peu comme une course. Le premier joueur dont l’œuf s’écrase ou se brise, perd.

En ce qui concerne la décoration des œufs, il y a une forte tendance à trouver des œufs colorés en rouge. Pourquoi ? L’explication est historique et un peu mystique. Marie-Madeleine est venue annoncer la résurrection du Christ à l’empereur Tibère, avec comme seule offrande : un œuf, en raison de sa grande pauvreté. L’empereur ne l’a pas crue et a dit : « Comment quelqu’un peut-il ressusciter de la mort ? C’est aussi impossible que cet œuf devienne rouge ! » À ses mots, l’œuf se teinta en rouge.

Bien sûr vous pourrez trouver bien d’autres variantes colorées. Il y a même de véritables œuvres d’art. Certains artistes contemporains se sont essayés à la décoration oviforme.

Pour les enfants sont organisées des chasses à l’œuf dans toutes les villes de Russie.

Célébration de la Pâque orthodoxe en Russie
EN 1885 L’EMPEREUR ALEXANDER III COMMANDA UN CADEAU CHEZ KARL FABERGÉ POUR SURPRENDRE SON ÉPOUSE. LE PREMIER ŒUF DE FABERGÉ ÉTAIT NÉ.



Qu’est ce qu’on mange lors de la Pâque orthodoxe ?

Côté cuisine, on trouve deux mets typiques : le Koulitch et la Pashka. Ces deux plats sont préparés et amenés à l’église afin d’être bénis avant d’être dégustés.

Un gâteau de Pâques nommé Koulitch (кулич)

Le koulitch est un gâteau sec assez haut ressemblant au Panettone italien, de type brioché rempli de fruits confits et recouvert d’un glaçage au sucre, parsemé de vermicelles colorés et parfois parfumé au rhum et/ou au safran. Il est placé dans un panier avec une chandelle en son centre et orné de fleurs puis amené à l’église pour être béni par le prêtre. On le déguste ensuite chaque jour au petit déjeuner, uniquement entre Pâques et la Pentecôte.

La Paskha

La pashka (qui en russe signifie Pâque – творожная пасха ) est un dessert à base de Tvorog et d’œufs. Ces deux aliments étant formellement interdits durant le Carême, ils se retrouvent en grosse quantité dans ce dessert, avec entre autre du beurre, de la Smetana, des raisins secs, des amandes, des épices et des fruits confits. Ce gâteau est similaire à une « zapiekanka » sucrée russe – запеканка sauf qu’il est enrichi de produits plus chers et la quantité d’œuf est plus importante. De l’ordre de un œuf pour 100 grammes de tvorog et il n’y a pas de farine. Elle peut se manger crue ou cuite, et accompagne souvent le koulitch. La pashka est de forme pyramidale, symbole de l’Église et du tombeau du Christ, et surmontée des lettres ХВ, pour Христос Воскрес : « le Christ est ressuscité ! »



Où fêter Pâques à Moscou ?

Le festival « Moscow seasons« se prolonge pour les fêtes de Pâques. Retrouvez les stands et les animations sur la place Poushkine, les rues Kamergerskiy, Stolechnikov, Kuznetskiy Most et Nikolslaya mais aussi sur la place du Bolshoï et la place de la Révolution.

Les parcs de la capitale se mettent aussi aux couleurs de cette fête religieuse comme le Gorki, Fili, Babushkinsky, Sokolniki, Zaryadye, le jardin de l’Ermitage, le Muzeon Art Park, le parc de la colline de Poklonnaïa, les domaines de Kouzminki, Vorontsovo et autres invitant les petits commes les grands aux festivités de la Pâque orthodoxe.

Des groupes théâtraux et folkloriques, des acteurs de théâtre et de cinéma, des animateurs et des ateliers de création seront présentés. Les intéressés pourront participer à des quêtes, des compétitions sportives, des combats culinaires, des master classes et même prendre des leçons avec un véritable sonneur de cloches.

Vous pouvez aussi vous rendre à l’extérieur de Moscou pour pousser la tradition un peu plus loin dans un monastère. Amusez-vous bien et Bonne fête de Pâques!

Pendant la semaine de pâques n’importe qui peut demander au responsable de l’église de sonner les cloches. C’est le seul et unique moment de l’année et rare sont les refus sans aller dans l’abus. C’est pour ça que toute la journée à Moscou comme dans toutes la Russie on entend les cloches des églises sonner.
2019-04-11T15:09:06+00:00 10 avril 2019|Culture russe|