Bania Krasnopresnenskaya

/ / Bania Krasnopresnenskaya

Les bains publiques de Krasnopresnenskaya font partis des classiques du paysage moscovite. On y retrouve les bains pour homme et pour femme avec un SPA et même des cryomassages. Restaurant à disposition et 4 salles “VIP” pour plus d’intimité de 4 à 15 personnes. On y va pour le prix qui est très correct et qui inclus l’accès à la piscine. Ne pas s’attendre à un endroit magnifique mais plutôt à un centre de remise en forme “soviétique”. Cela dit l’efficacité est au rendez-vous. Afin d’économiser un peu pensez à prendre avec vous peignoir, serviette, claquettes, savon et venik car la moindre demande sera facturée.

Histoire des Bains Krasnopresnenskaya

Empire russe
Historiquement, « Presnya » était connue à Moscou pour son eau propre provenant du puits de Studenets (le pavillon de puits conçu par Domenico Gilardi a été préservé sur le territoire du manoir de Studenets dans l’actuel parc de Krasnopresnenskaya), ainsi que de la rivière Presnya, très appréciée des baigneurs. Au début du XIXème siècle, un jardin de festivals folkloriques et d’étangs est aménagé sur les rives du fleuve. Des bains de ville sont construits à proximité. Ils sont acquis un demi-siècle plus tard par le marchand de la 2ème guilde, Pyotr Fyodorovich Biryoukov. Ce marchand a travaillé comme cocher, puis s’est engagé dans la vente de sellerie (harnais, brides, fouets et selles). S’enrichissant, il rejoignit la guilde des marchands et devint propriétaire de nombreux bâtiments à Moscou dont plusieurs bains. Il a même été rapidement le propriétaire des célèbres bains Sandunov. Biryukov était le plus grand propriétaire de bains de la ville surnommé le «roi du bain». Les bains de Presnya étaient connus sous le nom de Biryoukovski.

Biryoukov a embauché l’architecte Ivan Mashkov pour la construction en 1903 d’un nouveau bâtiment Art Nouveau, habillé de stucs moulés, forgée et sculptée. L’entrée principale était ornée d’une niche en forme de fer à cheval au-dessus de la porte, occupée par le panneau en mosaïque « Swans » de Mikhail Vrubel . Dans les nouveaux saunas, le département «Noble» était organisé pour un public exquis et le «Narodnoye» pour tous. Un buffet, un salon de thé, une salle de billard et une bibliothèque étaient à disposition conjointement avec le petit jardin d’hiver. Le roi du bain qui a vécu près de 80 ans, était respecté par les hommes d’affaires de Moscou. Après sa mort la gestion fut confiée sa femme de Claudia Pavlovna. Pendant les jours du soulèvement de décembre, les bains Biryoukovski de Presnya furent transformés en hôpital avant d’être gravement endommagés par les bombardements des troupes gouvernementales. Ils furent restaurés en 1908 par le même architecte Ivan Mashkov.

URSS
Après la Révolution d’octobre, les propriétaires furent expropriés et les thermes de Presnya furent renommés Krasnopresnensky, tout en conservant leur ancienne popularité. Les anciens de la région ont continué à les appeler Biryukovsky. À l’époque soviétique, le bâtiment était délabré, le panneau de Vroubel avait disparu et, lorsque la rue Krasnaya Presnya fut agrandie à la veille des XXIIème Jeux olympiques d’été de 1980, le bâtiment fut démoli et remplacé par un centre commercial. Après cette triste fin, un nouveau projet de bains vit le jour grâce aux architectes Andrei Taranov, Vladimir Ginzburg et Mikhail Filippov. C’est ce que vous voyez aujourd’hui.

Maintenant
Dans les années 1990, les bains de Krasnopresnenskaya devinrent notoires en tant que lieux du meurtre de plusieurs autorités criminelles. En 1994, le meurtrier de l’organisation criminelle Medvedkovskaya, Aleksey Sherstobitov, connu sous le nom de Lesha le soldat, a abattu le fondateur du Parti des athlètes russes, Otari Kvantrishvili. En 2000, Andrei Milovanov, surnommé « Green », assassina le dernier chef du groupe criminel de Volgovskaya, Evgeny Sovkov, et son épouse Lyudmila Matytsina. Aujourd’hui ce bâtiment emblématique de style « brutale » construit avec les fameuses briques rouges dites « Kremlin » a retrouvé son calme.

Bania Krasnopresnenskaya pour homme

Dans la chambre des hommes, vous pouvez choisir entre des cabines confortables pour 4 à 6 personnes ou des chambres VIP séparées pour 4 à 8 personnes dotées d’un mobilier confortable et d’une télévision. Vous disposez également d’un bania russe, d’un sauna finlandais, d’un hammam, d’une piscine de 8 x 8 mètres, d’une fontaine à eau glacée et d’une douche Sharko.

  • Ouvert tous les jours de 9h à 23h
  • Prix: de 1800 RUB à 2100 RUB en fonction des heures. Tarifs préférentiels pour les personnes âgés, les jeunes et les étudiants. Gratuit pour les enfants.

Bania Krasnopresnenskaya pour femme

Dans le département des femmes, des cabines confortables de 4 à 6 personnes vous sont proposées. Vous trouverez également un bania russe, un sauna finlandais, une piscine de 8 x 8 mètres et une fontaine d’eau glacée.

Masseurs expérimentés et spécialistes vous aideront à vous détendre. En outre, il existe des salons de pédicure et un coiffeur.

  • Ouvert tous les jours de 9h à 23h
  • Prix: de 1500 RUB à 1600 RUB en fonction des heures. Tarifs préférentiels pour les personnes âgés, les jeunes et les étudiants. Gratuit pour les enfants.

Location de banias privés

6 bains privés sont proposés en plus des deux départements. Remise de 50% en semaine de 8h à 16h. Les prix vont de 6000 RUB à 8000 RUB par heure pour des salles de 6 à 12 personnes. Minimum 2 heures de location.

L’avis d’Alexandre de Russie

Nous sommes ici au cœur d’un complexe de bains soviétiques. La déco est d’époque, on dirait un remake de « Back to USSR » mais on aime car c’est authentique!

  • Piscine inclus

  • Parking privé à l’entrée

  • Bon rapport qualité / prix

  • Assez rustique




2019-10-09T14:08:39+00:00 29 septembre 2019|Bania|