Pereslavl-Zalesski sur la route de l’anneau d’or

/ / Pereslavl-Zalesski sur la route de l’anneau d’or

Histoire de Pereslavl-Zalessky

Pereslavl-Zalessky, l’une des villes de la célèbre route touristique de l’Anneau d’Or de Russie a été fondée en 1152 par le prince Youri Dolgoroukov. Son nom seul vous semble tiré d’un compte de fées, or, cette première sensation n’est pas des plus trompeuses. Le préfixe de la ville de Pereslavl a été donné par le territoire appelé Zalesye et sonne presque comme «lointain».

Pereslavl est célèbre non seulement pour ses vues magnifiques mais aussi pour ses chefs-d’oeuvre architecturaux, dont beaucoup ont presque dix siècles. Pour une si petite ville, son histoire est étonnamment riche. Le prince Alexander Nevsky est né ici, Pereslavl était aimé et souvent visité par des monarques, et Pierre Ier a fait de la ville le berceau de la flotte militaire russe. Selon la légende, le prince Feodor, le dernier représentant de la dynastie Rurik, serait né au pays de Pereslavl.

Pereslavl-Zalessky est situé sur les rives du lac Pleshcheyevo. La beauté extraordinaire de la nature confère un charme supplémentaire lors de vos voyages en ces lieux qui constituent l’Anneau d’Or de la Russie. Pereslavl-Zalessky est aussi associé à de nombreuses légendes et traditions.



Les principaux centres d’intérêt de Pereslavl-Zalessky

Pereslavl-Zalessky, située dans l’Anneau d’or, est particulièrement attrayante pour ses églises, ses cathédrales et ses monastères qui sont tous plus beaux les uns que les autres!

Le monastère Nikitsky (Никитский монастырь)

On pense que les premiers temples sur le lac Plescheev sont apparus au tout début du XIème siècle, et l’un d’entre-eux est peut-être devenu la base du futur monastère Nikitsky. Ce monastère pour femme a une riche histoire, il a servi de forteresse à Oprichnoy, a résisté au siège des Polonais, a été incendié par les lituaniens et restauré avec la participation de la famille Romanov. A quelques pas du monastère se trouve la source de Pereslavl, où la sainte Nikita, la Stylite, avait le don de guérir les pèlerins. Depuis de nombreux siècles, les croyants viennent traiter les maladies les plus graves.

Entrée gratuite mais respect des lieux obligatoire.

Pereslavl-Zalessky anneau d'or

Le monastère Nikolskiy (Свято-Никольский женский монастырь)

Non loin de la place des cathédrale se trouve le monastère de Nikoskiy en activité permanente. De nombreuses cérémonie y sont célébrées toutes les semaines.

Le monastère a été fondé au XIVème siècle par Saint Dimitri. Plusieurs églises se trouvent sur le site; la cathédrale Saint-Nicolas a été construite au XVIIIème siècle et possède une forme pyramidale. C’est l’une des plus belle de Pereslavl. Deux des églises les plus anciennes du monastère ont survécu aux temps – l’église Saints-Pierre-et-Paul et l’église-Réfectoire de l’Annonciation. L’église de style baroque Saints-Pierre-et-Paul a été construite au milieu du XVIIIème siècle tandis que l’église de l’Annonciation a été construite en 1748, également dans le style baroque.

Le monastère de Saint-Nicolas a été en grande partie détruit pendant la période soviétique, mais il a fait l’objet de grandes rénovations depuis 1993.

Entrée gratuite.



Pereslavl-Zalesski monastère nikitskiy

La cathédrale de la Transfiguration (Спасо-Преображенский собор)

La perle de Pereslavl-Zalessky est la cathédrale de la Transfiguration construite au début du XIIème siècle. C’est le plus ancien des monuments architecturaux en pierre blanche du nord-est de la Russie. La décoration du temple est très sobre, mais sa valeur ne réside pas dans la décoration. Son histoire unique la rend attrayante. Alexander Nevsky y a été baptisé il y a plusieurs siècles, d’où la célèbre icône de la Transfiguration. Et les murs de la cathédrale gardent le souvenir de nombreuses fresques parmi lesquelles se trouve un message sur le meurtre du prince Andrey Bogolyubsky. Devant la cathédrale sur l’esplanade se dresse le buste en bronze d’Alexandre Nevski.

Entrée payante: 150 RUB

Pereslavl-Zalessky anneau d'or

La cathédrale de Vladimir, l’église d’Alexandre Nevski et l’église de Petrovksi (Владимирский собор & Церковь Александра Невского & Церковь Петра Митрополита)

A 100 mètre de la cathédrale de la transfiguration pas moins de trois édifices coexistent. Ils ont tous été fondées au XVIIIème siècle, probablement par les mêmes architectes. Même si cette place des cathédrales représente l’emblème de Pereslavl-Zalesski sur de nombreuses cartes postales, l’entretien des bâtiments n’est pas au rendez-vous. Au moment de la propagande anti-religieuse, les églises ont complètement perdu leur décoration: la cathédrale de Vladimir a été transformée en une maison pour athlètes, puis en une boulangerie et un garage. La construction de l’église d’Alexandre Nevski a été utilisée comme bibliothèque. Plus tard, une boulangerie a été aménagée dans l’autel. Les temples ont été rendus aux croyants en 1990.

Pereslavl-Zalessky anneau d'or

Le monastère de l’assomption Goritsky (Горицкий Успенский монастырь)

À Pereslavl-Zalessky se trouve l’un des plus anciens monastères de Russie celui de l’assomption Goritsky. Il a probablement été fondé au XIVème siècle et a été construit en 18 ans. Après la révolution de 1919, le musée-réserve d’histoire et d’architecture de l’Etat de Pereslavl-Zalessky a été transféré au monastère. Depuis la terrasse d’observation, vous aurez une superbe vue sur toute la ville et le lac.

Le monastère est ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00. Entrée gratuite.



Pereslavl-Zalessky anneau d'or

Le parc Arboretum Kharitonov

À côté du monastère de Goritsky se trouve le célèbre parc Arboretum Kharitonov. C’est un endroit pittoresque et bien entretenu, idéal pour se détendre et explorer les dons de Dame Nature.

L’église des 40 martyrs de Saint Sébastien (Церковь Сорока мучеников Севастийских)

Dans l’un des endroits les plus pittoresques de la ville de Pereslavl-Zalessky, à l’embouchure de la rivière Trubezh, se dresse l’église «Sorokosvyatskaya». La date de sa fondation n’est pas exactement connue et date du début du XVIIème siècle. L’église des 40 martyrs de Pereslavl-Zalessky figurait en 1625 dans les registres de salaires patriarcaux. L’église était à l’origine en bois. En 1725, elle s’effondra et fut reconstruite par le prêtre Joachim en une nouvelle église en bois. La nouvelle ne resta pas longtemps et déjà en 1755, grâce aux marchands John et Maxim Shelyagin, une nouvelle en pierre fut construite à sa place, à partir d’un intérieur modeste dont seule une iconostase pouvait se distinguer. Ce n’est qu’au XXème siècle  que le sol fut carrelé et les murs et les voûtes recouverts de peintures dont des fragments ont survécu jusqu’à nos jours.

A gauche de cette église vous pouvez trouver quelques barques pour faire un tour sur le lac.

Les plages sur le lac Plescheevoe

Tout autour du lac Plescheevoe vous trouverez des appartements, des chambres d’hôte et des hôtels. La location d’un appartement coûtera dans les 500-1500 roubles par jour tandis que le coût moyen pour une chambre à l’hôtel avoisinera les 2300 roubles.

Pour les plus aguerris, il existe des emplacements sur les rives du lac Pleshcheyev où il est possible d’y installer une tente. Prévoir 400 RUB à payer d’avance. Sur le site non équipé, le tarif peut baisser à 250 RUB.



La pierre Bleue

Sur la rive du lac se trouve un célèbre pierre bleue. On pense que ce rocher pesant environ 12 tonnes a des propriétés curatives et répond à vos souhaits. Les scientifiques pensent que la pierre a été divinisée il y a plus de 2 000 ans par les premiers colons.

Quelques musées à Pereslavl

Si vous envisagez de visiter Pereslavl-Zalessky, ne manquez pas ses musées. Ce ne sont pas simplement des salles d’exposition, mais plutôt des complexes de divertissement dans lesquels adultes et enfants s’amuseront.

Le complexe du bateau de Pierre Ier 

La carte de visite de Pereslavl-Zalessky est le complexe du bateau de Pierre Ier. Si le titre du plus ancien musée russe de province ne vous séduit pas, alors l’opportunité de voir plusieurs vestiges historiques à la fois devrait certainement vous satisfaire. Dans ce musée vous trouverez l’unique navire survivant de la flotte de Pierre Ier, le bateau «Fortune».

Pereslavl-Zalessky anneau d'or

Le musée du fer à repasser et le musée d’histoire de la monnaie

Non loin du complexe, se trouvent le musée du fer à repasser et le musée d’histoire de la monnaie.
Le premier recense plusieurs variétés de fer à repasser tandis que l’autre, non moins inhabituel, informe les clients de tous les moyens de paiement, des temps anciens à nos jours.

Le musée des vieilles machines à coudre

Bon vous l’avez compris… beaucoup de musées attrape-touristes sans grand intérêt. Si les machines à coudre sont votre passion alors n’hésitez pas.

Le Musée de la ruse et de l’ingéniosité

La riche histoire de l’artisanat Pereslavl est présentée au Musée de la ruse et de l’ingéniosité. Ici, les clients découvrent les anciens dispositifs et astuces du peuple russe, par exemple comment faire sortir un ours de sa tanière.

Centre historique et culturel « Russian Park »

Un endroit prisé pour ses loisirs et ses divertissements à Pereslavl-Zalessky est le Centre historique et culturel « Russian Park » transportant les visiteurs plusieurs siècles en arrière. Ses expositions et ses plateformes interactives sont consacrées à la vie et aux réalisations du peuple russe dans les domaines de l’architecture et des arts appliqués, de la musique et de la mode.



Comment se rendre à Pereslavl-Zalessky

Pereslavl-Zalessky est situé presque au centre entre Moscou et Yaroslavl, sur les rives du lac Pleshcheyevo, à 140 km au nord-est de la capitale russe juste après Serguiev Posad.

Le moyen le plus rapide de rejoindre la ville antique est la voiture. Le trajet entre Moscou et la M8 prendra environ 2 heures. Un réseau routier bien développé relie Pereslavl-Zalessky aux villes les plus proches.

Les bus de la gare routière de Yaroslavl à Moscou dessert Pereslavl-Zalesski. Des bus circulent fréquemment en direction de Yaroslavl, puis de Kostroma, Rybinsk, etc… Ils s’y arrêtent également. Le temps de trajet est d’environ 3 heures, le billet coûte autour de 260 RUB (novembre 2018). Au guichet de la gare de Yaroslavl, le tarif sera un peu moins cher. Le chemin emprunté par les transports en commun depuis les villes proches – Vladimir, Ivanovo – passera par Moscou.

Il n’y a pas de voie ferroviaire jusqu’à Pereslavl-Zalessky. La gare la plus proche est celle de Serguiev Possad. De là, vous devrez voyager en bus. Comptez environ 3-4 heures pour ce type de trajet avec un coût allant de 300 à 400 RUB pour un allez simple.

Les transports dans la ville

Pereslavl-Zalessky est une petite ville, mais elle s’étire sur plusieurs kilomètres le long de l’autoroute Yaroslavl. Il existe plusieurs lignes de bus dans la ville, dont le numéro 1 le plus pratique et le plus demandé car il traverse Pereslavl. Le prix du billet est dérisoire, 15 roubles. À chaque arrêt, vous trouverez une carte indiquant les autres transports ainsi que diverses indications.

Les bus ne vous permettront de vous déplacer qu’en ville. Pour vous rendre dans les contrés environnantes, vous devrez prendre un taxi. Le tarif avoisine les 100-150 roubles. Les tarifs peuvent varier en fonction de la saison. Ils sont légèrement plus élevés en été.

Certains parkings surveillées peuvent être mis à la disposition des touristes. La voiture peut être laissée pendant une heure pour 30 roubles et comptez 70 roubles pour la journée. Il est difficile de trouver une place de parking dans la ville, il existe des places de parking privées à certains hôtels.

Vous pouvez également louer un vélo, le prix de location est d’environ 100 roubles par heure et de 600 roubles par jour. À Pereslavl, vous trouverez également un parking à vélos.

Cafés et restaurants de Pereslavl-Zalessky

Voyager à Pereslavl-Zalessky est une excellente occasion de déguster une cuisine russe traditionnelle. Presque dans chaque café, on vous offrira des crêpes fourrées et du thé d’un vrai samovar, au restaurant, une soupe aux choux et un ryapushka fumé au caviar seront accompagnés d’une vodka royale. Il y a dans la ville des endroits vous proposant une cuisine européenne, caucasienne ou encore géorgienne.

La note moyenne dans un de ces restaurants populaires est de 500 à 700 RUB par personne. Dans le café, vous pouvez y prendre un petit-déjeuner pour 200-350 roubles.

3 français ont installé  à l’angle des deux rues principales (Svobody ulitsa et Rostovskaya ulitsa) la meilleure pâtisserie de Russie qu’ils ont appelé « La Forêt ». Nous avons presque tout goûté et nous ne savons pas quoi vous conseiller tellement tout était excellent. La tarte aux pommes est juste à tomber par terre.

Reservez votre week-end à Pereslavl-Zalessky avec Alexandre de Russie
2019-06-09T23:08:53+00:00 25 novembre 2018|Anneau d'or|